Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission européenne débloque des fonds d'urgence pour venir en aide aux victimes du cyclone tropical Haiyan

European Commission - IP/13/1059   10/11/2013

Other available languages: EN DE

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 10 novembre 2013

La Commission européenne débloque des fonds d'urgence pour venir en aide aux victimes du cyclone tropical Haiyan

Réagissant immédiatement aux dévastations causées par le cyclone tropical Haiyan (alias Yolanda) aux Philippines, la Commission européenne débloque une enveloppe de trois millions d'euros pour contribuer à l'aide d'urgence apportée aux régions les plus gravement touchées.

Le cyclone tropical a balayé les Philippines les 7 et 8 novembre derniers. Caractérisé par des vents continus soufflant à près de 300 km/h, le cyclone a causé d'immenses dégâts. Officiellement, au moins 151 personnes auraient perdu la vie, mais le tribut payé par les Philippines devrait considérablement s'alourdir au fil des jours à venir.

«Il s'agit de l'un des cyclones les plus puissants jamais répertoriés dans le monde. Je suis profondément attristée par la perte de vies humaines et témoigne aussi toute ma sympathie aux familles des victimes et à tous ceux qui leur étaient chers», a déclaré Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises.

«Alors qu'Haiyan semait la mort et la désolation sur son passage dans l'archipel, les services de la Commission ont réagi rapidement pour faire en sorte qu'une aide d'urgence soit octroyée aux personnes ayant le plus souffert de cette catastrophe. Le centre de réaction d'urgence de la Commission européenne suit l'évolution de la situation 24h sur 24 et 7 jours sur 7 et nos spécialistes de l'humanitaire restent sur place afin d'évaluer les besoins immédiats en aide d'urgence.»

Les 3 millions d'euros débloqués permettront de couvrir les besoins les plus urgents dans les zones les plus touchées. La Commission européenne et ses partenaires humanitaires coordonneront étroitement leurs actions avec celles des autorités nationales et locales.

Du fait de l'extraordinaire puissance du cyclone et de son large diamètre (jusqu'à 400 km), le nombre de personnes touchées avoisine les 4,5 millions. Haiyan a détruit des bâtiments, privé un grand nombre d'îles d'électricité et de moyens de communication et provoqué glissements de terrain et inondations. ECHO, le service de la Commission européenne chargé de l'aide humanitaire et de la protection civile, a déployé sur place une équipe d'experts travaillant main dans la main avec les autorités philippines et les organisations humanitaires nationales et internationales, afin d'évaluer la situation et d'organiser l'aide d'urgence.

Contexte

En dépit des actions de préparation et d'évacuation de près de 800 000 personnes par les autorités nationales et locales dans les régions concernées, le nombre de morts recensés devrait augmenter sensiblement dans les jours à venir, à mesure que les régions situées au cœur du pays deviendront accessibles.

Les Philippines font partie des pays les plus sujets aux catastrophes dans le monde. Haiyan est le 25e cyclone à frapper l'archipel cette année. Le mois dernier, les Philippines ont été touchées par un séisme d'une magnitude de 7,2 sur l’échelle de Richter, qui a détruit les habitations et réduit à néant les moyens de subsistance de quelque 350 000 personnes. Rien qu'en 2013, l'Union européenne a fourni une importante aide humanitaire à l'archipel: 2,5 millions d'euros viennent tout juste d'être débloqués pour faire face aux conséquences du séisme à Bohol; une enveloppe de 10 millions d'euros, au total, a été octroyée pour aider à la reconstruction des communautés du sud-est de l'île de Mindanao dévastées par le typhon Bopha (alias Pablo) en décembre 2012; ECHO a engagé 200 000 euros, en août, pour venir en aide aux victimes des inondations causées par le typhon Trami (alias Maring) et a affecté, au début du mois d'octobre dernier, 300 000 euros d'aide en faveur des personnes déplacées à cause du conflit faisant rage dans la ville de Zamboanga.

Pour en savoir plus

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Contacts:

Irina Novakova (+32 2 295 75 17)

David Sharrock (+32 2 296 89 09)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website