Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE MT

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 6 novembre 2013

Le commissaire Borg rencontre les citoyens maltais pour un débat sur l’Europe

Demain, 7 novembre 2013, le débat sur l’avenir de l’Europe fait escale à Malte. Le commissaire Tonio Borg participera à un débat citoyen à l’hôtel Phoenicia (à Floriana), en présence de députés du Parlement européen, de représentants d’ONG, de maires, d’élus locaux et d’étudiants.

«Dix ans après leur adhésion à l’Union, les Maltais ont beaucoup de choses à lui dire sur son avenir», a déclaré M. Borg, commissaire européen chargé de la santé. «Il est encourageant de constater qu’ils sont satisfaits d’appartenir à l’Union, mais je suis conscient de leurs préoccupations dans des domaines tels que les migrations et l’avenir de l’Union européenne. Le dialogue organisé demain sera l’occasion de recueillir le point de vue et les attentes des citoyens en ce qui concerne les questions européennes.»

Cette rencontre s’inscrit dans une série de manifestations prévues tout au long de 2013, déclarée «Année européenne des citoyens». Au cours des dernières semaines, des débats de moindre ampleur ont déjà été organisés dans les îles de Malte et de Gozo en partenariat avec le comité directeur d’action Malte/Union européenne (MEUSAC).

Ce «dialogue avec les citoyens» sera animé par M. Herman Grech (responsable média au Times of Malta) et abordera des thèmes tels que les droits des citoyens et l’avenir de l’Europe.

Il se tiendra le 7 novembre de 17h00 à 19h00 à l’hôtel Phoenicia, à Floriana. M. Martin Bugelli, chef de la Représentation de la Commission européenne à Malte, et M. Peter Agius, qui dirige le Bureau d’information du Parlement européen à Malte, y participeront également.

Les échanges seront diffusés en direct par web streaming et les citoyens de toute l’Europe pourront y prendre part sur Twitter en utilisant le mot-clic #EUDeb8.

Contexte

En quoi consistent les «dialogues avec les citoyens»?

En janvier, la Commission européenne a donné le coup d’envoi de l’Année européenne des citoyens (IP/13/2), consacrée aux citoyens et à leurs droits. Tout au long de 2013, les membres de la Commission vont à la rencontre des citoyens dans l’ensemble de l’Union européenne (dans le cadre des «dialogues avec les citoyens»), afin de débattre avec eux de leurs attentes.

De tels débats ont déjà eu lieu aux quatre coins de l’Europe à l’initiative de différents commissaires et bien d’autres seront encore organisés dans toute l’Union d’ici la fin de l’année 2013, ainsi que dans les premiers mois de 2014. Ils réuniront des responsables politiques européens, nationaux et locaux, mais aussi des citoyens de tous horizons.

Pour suivre l’ensemble des dialogues, rendez-vous à cette adresse: http://ec.europa.eu/debate-future-europe/index_fr.htm

Beaucoup de progrès ont été accomplis depuis l’introduction de la citoyenneté de l’Union il y a vingt ans.

Une récente enquête Eurobaromètre montre que 81 % des Maltais se sentent européens (contre 62 % en moyenne pour les citoyens de l’Union), mais que seuls 51 % d’entre eux connaissent les droits associés à la citoyenneté de l’Union. Dans le même temps, ils sont 69 % à souhaiter en savoir plus à ce sujet.

C’est pourquoi la Commission a déclaré 2013 «Année européenne des citoyens», une année consacrée aux citoyens et à leurs droits. Les dialogues avec les citoyens sont au cœur de cette initiative.

Pourquoi la Commission choisit-elle d’agir maintenant?

Parce que l’Europe est à la croisée des chemins. Les mois et les années qui viennent seront déterminants pour le devenir de l’Union européenne. Nombre de voix se font entendre en faveur du passage à une union politique, à une fédération d’États-nations ou à des «États-Unis d’Europe». En outre, l’intégration européenne doit aller de pair avec le renforcement de la légitimité démocratique de l’Union. C’est pourquoi il importe plus que jamais que les citoyens européens puissent faire entendre leur voix dans ce débat.

Sur quoi ces dialogues déboucheront-ils?

Les réactions des citoyens au cours des dialogues guideront la Commission dans l’élaboration de ses projets de réforme de l’Union. L’un des principaux objectifs de ces rencontres est aussi de préparer le terrain pour les élections européennes de 2014.

Le 8 mai 2013, la Commission européenne a publié son deuxième rapport sur la citoyenneté de l'Union, qui propose douze nouvelles mesures concrètes pour résoudre des problèmes que les citoyens européens continuent de rencontrer (IP/13/410 et MEMO/13/409). Il constitue la réponse de la Commission à une grande consultation en ligne lancée en mai 2012 (IP/12/461), ainsi qu’aux questions soulevées et aux suggestions formulées dans le cadre des dialogues menés avec les citoyens sur leurs droits et leur avenir.

Pour plus d’informations:

Pour en savoir plus sur le dialogue organisé près de La Valette:

http://ec.europa.eu/malta/news/25.09.13_citizens_dialogue_en.htm

Débats avec les citoyens sur l’avenir de l’Europe:

http://ec.europa.eu/debate-future-europe/index_fr.htm

Année européenne des citoyens:

http://europa.eu/citizens-2013/fr/home

«Les Européens ont leur mot à dire», résultats de la consultation sur les droits des citoyens de l’Union:

http://ec.europa.eu/justice/citizen/files/eu-citizen-brochure_fr.pdf

Page de Tonio Borg, commissaire européen chargé de la santé:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/borg/

Site de la Représentation de la Commission à Malte:

http://ec.europa.eu/malta

Suivez le commissaire Borg sur Twitter: @borgton

Pour participer au débat sur Twitter: #EUdeb8

Contacts:

Aikaterini Apostola (+32 2 298 76 24)

Frédéric Vincent (+32 2 298 71 66)

ANNEX: 1. Citizens' Dialogues: the debate on Europe's future continues

2. Immigration, the economy, the environment and energy are the most important issues for Maltese people

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Source: Eurobarometer Standard 79 - May 2013

3. 81% of Maltese people feel they are citizens of the EU, whilst 69% would like to know more about their rights

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Source: Eurobarometer Standard 79 - May 2013

4. Maltese people see EU as best able to tackle the negative effects of the financial and economic crisis

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Source: Eurobarometer Standard 79 - May 2013


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website