Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 20 septembre 2012

L’Union européenne contribue à améliorer l'accès à l'eau potable et aux équipements d’assainissement en Égypte

La Commission européenne a donné son feu vert à un nouveau financement de 10 millions € destiné à améliorer l’accès de plus de 15 millions d’Égyptiens à l’eau potable et aux équipements d’assainissement. Il s’agit d’une première contribution sur la base de l'initiative européenne pour l'eau de 303 millions €, qui est pilotée par les grandes institutions financières européennes pour améliorer le secteur de l’approvisionnement en eau et de l'assainissement au profit de la population égyptienne.

Cette nouvelle aide servira à moderniser et réhabiliter les infrastructures nécessaires à l'approvisionnement en eau (équipements mécaniques et canalisations) et prendra aussi la forme d’une assistance technique telle que la planification financière et la gestion de projets.

Le commissaire chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage, Štefan Füle, a fait la déclaration suivante: «Assurer aux Égyptiens un accès universel à l’eau potable et à des services d’assainissement respectueux de l'environnement était l’une des demandes les plus pressantes de justice sociale formulées lors du Printemps arabe l'année dernière. Nous en avons donc fait l’une des priorités principales de notre soutien à l'Égypte.»

La phase II du programme d’amélioration des services de distribution d’eau et de traitement des eaux usées permettra de couvrir 95 % de l’approvisionnement en eau potable de bonne qualité et 40 % des services visant à traiter et assainir, dans le respect de l’environnement, les eaux usées en zones urbaines et rurales dans les quatre gouvernorats d'Assuit, Minia, Qena et Sohag.

Contexte

La nouvelle enveloppe de 10 millions € s'inscrit dans la seconde phase de l'initiative européenne pour l'eau, dont le budget total s'élève à 303 millions €. Dans la même perspective, la Commission européenne débloquera une seconde contribution financière de 13 millions € issue de la facilité d’investissement pour le voisinage.

La phase II du programme d’amélioration des services de distribution d’eau et de traitement des eaux usées se compose des deux volets suivants (de 10 millions € chacun):

1. le volet «investissement», qui couvre les activités de construction concernées (réhabilitation, agrandissement, nouveaux investissements de capitaux), notamment les travaux de génie civil, le matériel électromécanique, les canalisations, les biens et les services connexes;

2. le volet «développement des capacités», qui fournit une assistance technique aux institutions concernées, notamment la mise en place de plans d’entreprises et les aspects opérationnels ainsi que la gestion et le contrôle des projets, en mettant particulièrement l’accent sur la gestion et le contrôle des finances.

Pour de plus amples informations

Site web de la direction générale du développement et de la coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Contacts:

Peter Stano (+32 2 295 74 84)

Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website