Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Vers un corps de volontaires humanitaires de l'UE: la Commission propose une nouvelle initiative globale

Commission Européenne - IP/12/980   19/09/2012

Autres langues disponibles: EN DE BG

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 19 septembre 2012

Vers un corps de volontaires humanitaires de l'UE:
la Commission propose une nouvelle initiative globale

La Commission européenne dévoile aujourd'hui son projet d'initiative globale qui permettra à quelque 10 000 personnes de se porter volontaires, de 2014 à 2020, pour des opérations humanitaires menées dans le monde entier.

L'initiative de l'UE pour un corps de volontaires tracera une voie pour les Européens désireux d'apporter un soutien concret là où une aide d'urgence s'impose. Le nombre de catastrophes d'origine naturelle et humaine survenues dans le monde a fortement augmenté ces dernières années, une tendance qui devrait malheureusement perdurer. Les organisations humanitaires ont donc un besoin accru de personnes bien préparées qui pourront les aider à soutenir les populations touchées par les catastrophes.

Mme Kristalina Georgieva, membre de la Commission chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, a déclaré à ce propos: «Cette initiative est une occasion unique d'adresser un signal positif en cette période de crise: grâce à leur action sur le terrain, les volontaires humanitaires de l'UE afficheront la solidarité de l'Europe en venant en aide aux populations qui en ont le plus besoin. Dans le même temps, ils acquerront de précieuses compétences. Sauver des vies constitue une expérience inoubliable qui change une vie. Le volontariat est massivement soutenu par l'ensemble des citoyens de tous nos États membres.»

La Commission propose l'élaboration de normes européennes relatives à la gestion des volontaires dans le cadre de projets humanitaires et un programme de formation préparant les volontaires à un déploiement sur le terrain. Seuls les candidats bien préparés pourront être mobilisés dans le contexte de projets humanitaires en leur qualité de volontaires au service de l'aide de l'UE.

L'initiative pour les volontaires humanitaires de l'UE sera mise en œuvre en étroite coopération avec les organisations humanitaires qui adhéreront aux normes élaborées et devront être certifiées pour obtenir le statut d'«organisation d'envoi». Ces normes incluront notamment des dispositions concernant la sécurité des volontaires, qui revêt une importance cruciale au cours des opérations humanitaires.

Les volontaires seront formés collectivement au sein de groupes multinationaux et pourront séjourner plusieurs mois dans un pays européen étranger pour y effectuer leur apprentissage, avant d'être envoyés sur le terrain. Le réseau de volontaires humanitaires de l'UE ainsi créé devrait s'élargir au fil des ans pour former une réserve unique d'ambassadeurs de la solidarité européenne.

Les citoyens européens et les résidents de longue durée au sein de l'UE âgés de plus de 18 ans pourront postuler à la fonction de volontaire au service de l'aide de l'UE.

La proposition prévoit un budget de 239,1 millions € qui sera affecté à un vaste programme de formation (58 millions €), au déploiement (137 millions €), au renforcement des capacités des populations touchées par les catastrophes (35 millions €) et aux activités d'appui.

Quelque 10 000 personnes seront déployées sur le terrain au cours de la période 2014-2020. Le dispositif prévoit également la formation de 7 000 travailleurs et volontaires locaux d'organisations installées dans les pays touchés par les catastrophes. Un guichet de volontariat en ligne devrait permettre à 10 000 personnes supplémentaires d'assister les volontaires au service de l'aide de l'UE dans les tâches qui peuvent être accomplies à domicile à l'aide d'un ordinateur.

Contexte

Le corps volontaire européen est une des innovations du traité de Lisbonne. La préparation du dispositif a débuté en 2011, avec le lancement d'une vaste consultation publique, la mise en œuvre de deux séries de projets pilotes et le déploiement de quelque 200 volontaires à titre expérimental. La Commission tirera les enseignements de ces projets et travaillera en étroite coopération avec les organisations humanitaires à la préparation du déploiement des volontaires au service de l'aide de l'UE, prévu en janvier 2014.

La création d'un corps volontaire de l'UE dans le domaine de l'aide humanitaire a également le soutien des citoyens de l'UE – d'après un sondage récent réalisé par Eurobaromètre dans les 27 États membres, 88 % des personnes interrogées ont exprimé leur soutien à une initiative qui devrait permettre de sélectionner, de former et de déployer sur le terrain des volontaires de pays de l'UE au service de l'aide humanitaire.

Pour de plus amples informations

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Fiche d'information sur les volontaires au service de l'aide de l'UE:

http://ec.europa.eu/echo/euaidvolunteers

Eurobaromètre: Les Européens n’ont jamais été aussi nombreux à soutenir l’aide humanitaire de l’Union européenne en dépit de graves difficultés sur le plan national:

http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/12/581&format=HTML&aged=1&language=FR&guiLanguage=en

Voir l'annonce de la commissaire Georgieva lors du point d'information journalier de la Commission:

http://ec.europa.eu/avservices/ebs/schedule.cfm?page=1&date=09/19/2012&institution=0#108466

Contacts:

Irina Novakova (+32 22957517)

David Sharrock (+32 22968909)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site