Navigation path

Left navigation

Additional tools

Enquête Eurobaromètre standard du printemps 2012: le soutien public à la stratégie Europe 2020 reste solide

European Commission - IP/12/857   27/07/2012

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 27 juillet 2012

Enquête Eurobaromètre standard du printemps 2012: le soutien public à la stratégie Europe 2020 reste solide

Les Européens soutiennent globalement les initiatives en faveur de la croissance, de la stabilité et de l'emploi proposées par l'UE, selon l'enquête Eurobaromètre du printemps 2012, sondage d'opinion semestriel effectué par la Commission européenne. À présent que commence la seconde partie de l'année, et qu’après le «semestre européen», il appartient désormais aux États membres d’agir, la modernisation des marchés du travail en vue de créer des emplois et le soutien aux personnes en situation de pauvreté et d'exclusion sociale sont considérés comme les toutes premières priorités par l'opinion publique de l'UE. Le dernier sondage montre également que, pour les Européens, les principaux objectifs fixés par l'UE, par exemple faire en sorte que les trois quarts des personnes en âge de travailler aient un emploi, sont suffisamment ambitieux (voir annexe). Le point de vue des citoyens sur la stratégie Europe 2020, à savoir la stratégie de l'UE pour la croissance, est encourageant, notamment à l'égard de l'importance des initiatives qu'elle promeut et du degré d'ambition affiché. Au total, 40 % des Européens (+2 points de pourcentage) sont d'avis que l'UE a choisi la bonne voie pour sortir de la crise et relever les nouveaux défis globaux.

Bien qu'il existe des différences notables entre pays, certains signes montrent que le pessimisme des Européens diminue, puisqu’un nombre croissant de personnes considère que le plus dur de la crise est derrière nous. 30 % des Européens sont d'avis que l'impact de la crise sur le marché de l'emploi a déjà atteint son maximum (une hausse de 7 points depuis l'enquête précédente, datant de l'automne 2011).

Plus de 8 Européens sur 10 estiment que les États membres de l'UE devraient collaborer plus étroitement en raison de la crise, et plus de la moitié d'entre eux considère que l'UE en sortira renforcée à long terme.

Comme dans les précédentes enquêtes, les réponses relatives à la situation des économies nationales diffèrent fortement selon les États membres. Si plus des trois quarts de la population en Suède, au Luxembourg et en Allemagne considèrent que la situation économique est bonne, moins de 5 % partagent ce point de vue en Irlande, au Portugal, en Espagne et en Grèce. D’une manière générale, au cours des six derniers mois, le nombre de personnes (27 %) jugeant bonne la situation actuelle de l'économie nationale a été relativement stable (-1), de même que le nombre de celles (71 %) qui pensent qu'elle est mauvaise (identique).

Les citoyens continuent également à tenir l'Union pour l'acteur le plus efficace, avec les gouvernements nationaux, pour s'attaquer aux effets de la crise économique. Comme à l'accoutumée, l'enquête Eurobaromètre souligne les points communs et les différences entre l'opinion publique dans les États membres de l'UE et les principales préoccupations des citoyens (chômage, inflation et situation économique).

Contexte

L'enquête Eurobaromètre standard du printemps 2012 s'est fondée sur des entretiens individuels, menés entre les 12 et 27 mai 2012. Au total, 32 728 personnes ont été interrogées dans les 27 États membres de l'Union et dans les pays candidats.

Informations complémentaires

Le rapport présentant les premiers résultats est publié aujourd'hui. Il expose la perception qu'ont les Européens de la situation économique actuelle et leurs préoccupations pour l'avenir, ainsi que leurs opinions sur la crise et la stratégie Europe 2020. Sont également publiées des tendances concernant les institutions de l'UE et des données relatives à des questions portant sur la citoyenneté.

Le rapport sur les premiers résultats est disponible à l'adresse suivante:

http://ec.europa.eu/public_opinion/archives/eb/eb77/eb77_en.htm

ANNEX

1. Perceived importance of Europe 2020 initiatives

2. Appraisal of Europe 2020 targets

3. Perceived relevance of the Europe 2020 approach

4. Differentiation between Member States on the impact of the crisis on jobs and trends since Autumn 2011

5. Statements on the crisis: EU countries will have to work more closely together and the EU will be stronger in the long run.

6. Differentiation between Member States on the appraisal of the current state of the economy

Personnes de contact:

Mina Andreeva (+32 2 299 13 82)

Natasha Bertaud (+32 2 296 74 56)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website