Navigation path

Left navigation

Additional tools

Un nouveau service par internet pour des données GPS nettement plus fiables

European Commission - IP/12/856   26/07/2012

Other available languages: EN DE IT

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 26 juillet 2012

Un nouveau service par internet pour des données GPS nettement plus fiables

Il est désormais possible d’obtenir des informations GPS non seulement par le signal satellite classique mais aussi par l’internet. Antonio Tajani, vice‑président de la Commission européenne, a lancé aujourd’hui à Bruxelles le nouveau service commercial EDAS (European Data Access Service) du système européen EGNOS de navigation par recouvrement géostationnaire, dans le but de rendre la navigation par satellite en Europe plus fiable, au bénéfice d’applications commerciales dans des contextes difficiles. L’EDAS rendra possible de nouveaux services dans de nombreux secteurs, dont l’épandage de précision des engrais, le péage routier automatique, la gestion de parcs de véhicules, la navigation intérieure, le transport de marchandises dangereuses ou la mesure précise de superficies (voir les exemples dans le MEMO/12/601). Les données GPS pourront aussi être utilisées à partir d’appareils portables, par communication sans fil, par l’intermédiaire de fournisseurs de services à valeur ajoutée.

Grâce à la correction d’erreurs causées par des facteurs de perturbation atmosphérique, EGNOS augmente la précision du système GPS et permet des applications nécessitant une précision plus élevée. Avec EDAS, les données GPS sont accessibles par internet, ce qui garantit aux utilisateurs la possibilité d’utiliser les informations d’EGNOS même lorsque le signal satellite d’EGNOS dans l’espace est indisponible, par exemple en raison d’obstruction du signal en zone urbaine. Le service EDAS propose les mêmes informations qu’EGNOS, qui sont complétées par des données supplémentaires permettant la création de produits et de services inédits et innovants. La Commission européenne est résolument attachée à promouvoir ce service fiable sur le long terme.

Antonio Tajani, vice‑président de la Commission européenne chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «Ce troisième service EGNOS démontre une fois de plus la volonté de la Commission européenne de mettre des services de meilleure qualité à la disposition des entreprises et des citoyens de l’Union. La technologie de la navigation par satellite joue un rôle primordial dans nos activités tant privées que professionnelles au quotidien. Grâce à l’EDAS, nous atteignons un niveau de fiabilité et de performance qui rend possible la création de produits inédits et innovants, qui nous aideront à surmonter la crise économique actuelle

Pour contacter EGNOS/Galileo

Le Helpdesk EGNOS (courriel: egnos-helpdesk@essp-sas.eu, internet: http://egnos-user-support.essp-sas.eu, téléphone: +34 911236555) permet aux utilisateurs de s’inscrire au service, de poser des questions sur l’état et le fonctionnement des services EGNOS et de consulter le document définissant le service EDAS («EDAS SDD»).

Voir MEMO/12/601

Contexte

Le service EDAS est proposé par ESSP (EGNOS Service Provider) au titre d’un contrat conclu avec la Commission européenne.

EGNOS est le premier système paneuropéen de renforcement satellitaire. Des services similaires sont proposés par le système de renforcement à couverture étendue (WAAS) en Amérique du Nord et par le système multifonctionnel de renforcement satellitaire (MSAS) au Japon. Précurseur de Galileo, EGNOS est la première contribution européenne à la navigation par satellite.

Le système EGNOS fonctionne comme suit: 40 stations de télémétrie et de contrôle d’intégrité (RIMS), réparties à travers toute l’Europe, reçoivent les signaux des satellites GPS américains; quatre centres de contrôle de mission assurent le traitement des données et le comptage des corrections différentielles, alors que six stations terriennes terrestres de navigation gèrent les données de précision et de fiabilité en vue de leur transmission aux trois transpondeurs satellitaires, qui les relaient vers les dispositifs des utilisateurs finaux.

Grâce à la correction d’erreurs causées par des facteurs de perturbation atmosphérique, EGNOS augmente la précision du système GPS et permet des applications nécessitant une précision plus élevée. Depuis octobre 2009, les Européens bénéficient de signaux de positionnement améliorés grâce au service ouvert EGNOS (IP/09/1399). Les citoyens peuvent profiter d’une meilleure navigation personnelle par GPS, à condition d’utiliser un récepteur compatible EGNOS (ce qui est le cas de la plupart des modèles récents).

Depuis mars 2011, les transporteurs aériens dont les aéronefs sont équipés d’un récepteur certifié peuvent utiliser EGNOS pour la navigation en route et les approches de précision, ce qui permet des atterrissages plus sûrs et des vols plus économes en énergie (IP/11/247). Ce service de sauvegarde de la vie («Safety-of-Life») d’EGNOS permet de réaliser des approches d’atterrissage de précision, de rendre plus sûre la navigation aérienne et de réduire les retards, les déviations et les annulations de vols. En outre, grâce à cette technologie, les aéroports peuvent augmenter leur capacité globale et abaisser leurs coûts d’exploitation. EGNOS permet également d’élaborer des plans de vols plus courts et plus économes en carburant, pour une réduction des émissions de CO2 du secteur de l’aviation.

Personnes de contact:

Carlo Corazza (+32 22951752)

Sara Tironi (+32 22990403)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website