Navigation path

Left navigation

Additional tools

Le président Barroso se rend en Tanzanie pour renforcer le dialogue politique et donner le coup d’envoi à d’importants programmes de réduction de la pauvreté

European Commission - IP/12/811   20/07/2012

Other available languages: EN DE PT LV

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 20 juillet 2012

Le président Barroso se rend en Tanzanie pour renforcer le dialogue politique et donner le coup d’envoi à d’importants programmes de réduction de la pauvreté

M. José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, se rendra demain en Tanzanie, accompagné de M. Andris Piebalgs, commissaire européen au développement. Il y rencontrera le président, M. Jakaya Mrisho Kikwete, et des membres éminents du gouvernement. Cette visite contribuera à renforcer le dialogue politique à haut niveau et la coopération économique avec la Tanzanie. À cette occasion, six nouveaux programmes de développement seront lancés pour améliorer l’accès à l’eau et à l’hygiène, renforcer le secteur du transport routier et l’infrastructure routière rurale et raffermir la bonne gouvernance et la responsabilité sociale.

Avant son départ, le président Barroso s’est exprimé en ces termes: «La Tanzanie est devenue l’un des principaux partenaires de l’UE en Afrique et joue un rôle de plus en plus important dans la stabilité de la région dans son ensemble. Nous souhaitons à présent approfondir le dialogue politique régulier que nous entretenons avec ce pays et intensifier notre coopération dans des domaines tels que l’énergie, la sécurité, la lutte contre la piraterie, l’action contre le terrorisme ou les migrations, qui concernent tant l’Afrique que l’Union européenne.»

Évoquant les fortes perspectives de croissance de la Tanzanie, il a ajouté: «Je me réjouis également d’accroître encore notre coopération au développement en lançant de nouveaux programmes qui favoriseront une croissance inclusive et nous aideront à faire encore un peu plus la différence dans la lutte contre la pauvreté.»

Au cours de cette visite, six nouvelles conventions de financement seront signées pour un montant total de 126,5 millions d’euros. Cette nouvelle aide contribuera à remettre en état plus de 200 km de routes, à fournir un accès à l’eau potable à 500 000 personnes et à améliorer les infrastructures et les services sanitaires au profit de quelque 140 000 Tanzaniens.

La signature de l’accord de partenariat économique (APE) entre la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) et l’Union européenne figurera aussi en bonne place dans l'ordre du jour des discussions. L’engagement de la Tanzanie est en effet déterminant pour parvenir à un accord prochainement.

Contexte

La Tanzanie assurera la présidence de la troïka de la CDAA (Communauté de développement de l'Afrique australe) après le sommet de cette organisation qui se déroulera en août. La CDAA a pour objectifs de renforcer l’intégration et la coopération socio-économiques, de même que la coopération politique et la coopération en matière de sécurité entre 15 États du sud de l’Afrique. Elle complète le rôle de l’Union africaine. La Tanzanie jouera par conséquent un rôle essentiel de médiateur dans les conflits africains (Zimbabwe, Madagascar, RDC/Rwanda).

La Tanzanie est membre de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), organisation intergouvernementale dont font également partie le Burundi, le Kenya, le Rwanda et l’Ouganda et qui a établi une union douanière et un marché commun entre ses États membres.

Les accords de partenariat économique (APE) visent à instaurer une zone de libre-échange entre l’Union européenne et le groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Ils comptent parmi les éléments essentiels de l’accord de Cotonou, dernier accord de coopération au développement en date entre l’UE et les États ACP. Les négociations entre l’UE et la Communauté d’Afrique de l’Est n’ont pas encore abouti.

La Tanzanie est également un partenaire important de l’Union européenne dans la lutte contre la piraterie somalienne qui menace également les activités d’extraction de gaz en mer de ce pays.

Au titre du 10e Fonds européen de développement (2008-2013), plus de 606 millions d’euros ont été alloués à la coopération avec la Tanzanie, laquelle est principalement axée sur trois secteurs: l’appui budgétaire général, les infrastructures, ainsi que le commerce et l’intégration régionale (notamment dans le domaine agricole).

Pour en savoir plus

Site web du président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/president/index_fr.htm

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web de la direction générale du développement et de la coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

MEMO/12/584 – EU Cooperation - Tanzania

Contacts :

Catherine Ray (+32 2 296 99 21)

Wojtek Talko (+32 2 297 85 51)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website