Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 26 juin 2012

L'UE et le Viêt Nam signent un accord de partenariat et de coopération (APC)

Le 27 juin, Catherine Ashton, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, signera à Bruxelles un nouvel accord de partenariat et de coopération (APC) avec le ministre des affaires étrangères vietnamien, M. Pham Binh Minh.

«L’Union européenne a beaucoup à gagner du succès des réformes au Viêt Nam. Elle s'est engagée à développer une relation améliorée, élargie et plus diversifiée avec le Viêt Nam, un partenaire disposé à accepter davantage de responsabilités sur la scène mondiale, un acteur de premier plan de l'ASEAN et une économie particulièrement dynamique. Je me réjouis de signer un nouvel accord de partenariat et de coopération qui contribuera à rehausser le niveau de notre relation. J’espère que le présent accord sera bientôt complété par un ambitieux accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Viêt Nam», a déclaré Catherine Ashton.

Le nouvel APC démontre l'engagement de l'UE à bâtir un partenariat moderne, ambitieux et mutuellement bénéfique avec le Viêt Nam. Il élargira encore la portée de la coopération UE-Viêt Nam dans différents domaines tels que le commerce, l’environnement, l’énergie, la science et la technologie, la bonne gouvernance, le tourisme, la culture, les migrations, ainsi que la lutte contre le terrorisme, la corruption et la criminalité organisée.

L'APC permettra également au Viêt Nam et à l'UE, qui partagent le même intérêt pour un système multilatéral fort fondé sur des règles et des institutions de la gouvernance mondiale solides, de renforcer leur coopération face aux défis régionaux et mondiaux, notamment le changement climatique, le terrorisme et la non-prolifération des armes de destruction massive, domaines dans lesquels le Viêt Nam est désireux de s’engager plus activement.  

L'APC concerne l'UE et tous ses États membres, offrant ainsi des possibilités de renforcer la cohérence et les synergies entre les politiques de l'UE et entre celles de l'UE et de chaque État membre. Le gouvernement vietnamien et l'UE ont déjà défini un certain nombre de priorités nécessitant une action immédiate dans le cadre de l'APC.

L'UE attend avec intérêt que les principes en matière de commerce et d’investissement établis dans l’APC soient complétés par un accord de libre-échange (ALE), lequel contribuera également à renforcer les échanges et les investissements bilatéraux. Le 26 juin, le commissaire européen chargé du commerce, Karel De Gucht, et le ministre vietnamien de l'industrie et du commerce, Vu Huy Hoang, ont officiellement lancé les négociations en vue d'un accord de libre-échange.

Contexte

Depuis la mise en place de relations diplomatiques en octobre 1990, les liens entre l’UE et le Viêt Nam se sont très rapidement développés. Alors qu’ils étaient initialement centrés sur le commerce et l’aide, ils ont ensuite évolué vers un partenariat élargi, plus diversifié et plus politique. Le nouvel accord de partenariat et de coopération UE-Viêt Nam qui a été conclu en octobre 2010 et sera signé le 27 juin, remplace un accord de coopération qui remonte à 1995. Il devra être ratifié par les États membres de l’UE et soumis au Parlement européen avant d’entrer officiellement en vigueur.  

Un APC identique a été conclu avec les Philippines en 2010 et devrait être signé prochainement. En novembre 2009, l'Indonésie a été le premier pays de l'ASEAN à signer un APC de nouvelle génération avec l’UE.

La cérémonie de signature de l'accord de partenariat et de coopération se tiendra à 14h45 dans le coin VIP du Berlaymont et sera diffusée sur EbS.

Contacts :

Michael Mann (+32 22999780)

Maja Kocijancic (+32 22986570)

Sebastien Brabant (+32 22986433)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website