Navigation path

Left navigation

Additional tools

Stratégie pour le Danube: le Commissaire Hahn se rendra dans la région du 27 juin au 1er juillet afin d’étudier les progrès accomplis

European Commission - IP/12/687   26/06/2012

Other available languages: EN DE HU SK BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 26 juin 2012

Stratégie pour le Danube: le Commissaire Hahn se rendra dans la région du 27 juin au 1er juillet afin d’étudier les progrès accomplis

Un an après le lancement de la stratégie pour la région du Danube, qui réunit 8 États membres et 6 pays voisins, le commissaire à la politique régionale, Johannes Hahn, se rendra en visite dans la région afin de rencontrer les acteurs chargés de mettre en œuvre cette stratégie. Lors de ce voyage, il aura également l’occasion de voir par lui-même les progrès accomplis grâce à la coopération macrorégionale et d’effectuer un travail de sensibilisation, au niveau politique et public, visant à mettre en évidence la valeur ajoutée de la stratégie. Son déplacement mènera M. Hahn à travers sept pays – l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Serbie, la Roumanie et la Bulgarie – et lui permettra de rencontrer de hauts responsables politiques ainsi que d’autres acteurs. Toute une série de projets relatifs à la stratégie pour le Danube lui seront présentés. Le voyage a été programmé de manière à coïncider avec les célébrations annuelles de la journée du Danube dans la région.

Avant d’entamer son voyage, M. Hahn a déclaré: «Les 14 pays du Danube bénéficient d’ores et déjà de la coopération renforcée mise en place dans le cadre de la stratégie. Depuis le lancement de la stratégie, près d’un projet par semaine a été sélectionné en vue d’être mis en œuvre et de nouveaux réseaux sont en cours de développement dans les secteurs des entreprises, de l’innovation, de la sécurité et d’autres. Je souhaite me rendre compte par moi-même du travail effectué par les équipes qui gèrent cette initiative pilote et je souhaite les encourager à accélérer les mesures d’application qui sont susceptibles de générer de la croissance et de l’emploi».

La stratégie pour la région du Danube fait intervenir différentes politiques, notamment celles qui concernent les régions, la recherche, les transports et l’environnement, ainsi que des aspects tels que la sécurité, le tourisme et la croissance, dans le but d’améliorer la qualité de vie et l’emploi dans la région. Elle constitue un outil qui vise à mettre en œuvre la stratégie «Europe 2020» et à faciliter la croissance économique et la création d’emplois dans la macrorégion. Des mesures particulières sont notamment prévues pour:

  • renforcer la navigation sur le Danube en améliorant sa navigabilité et ses interconnexions;

  • encourager l’innovation en créant un Fond d’innovation pour le Danube et en favorisant l’échange de connaissances;

  • améliorer la compétitivité en mettant en réseau les entreprises et en créant des dispositifs plus ciblés de formation professionnelle dans les systèmes éducatifs.

Au nombre des projets qui seront présentés au commissaire durant son déplacement figurent le «East of Vienna river project », le «Business Incubator BIOS» dans le nord-est de la Croatie et le pont Calafat-Vidin, où le commissaire assistera à un exercice conjoint sur le Danube, à la frontière entre la Roumanie et la Bulgarie.

Des points presse se tiendront à Vienne, Bratislava, Budapest, Vukovar, Novi Sad, Viminiacium, Drobeta Turnu Severin et Vidin. Des communiqués de presse contenant le programme détaillé pour chaque pays seront disponibles auprès des représentations et délégations concernées de l’UE.

Contexte

Les pays participant à la stratégie de l’UE pour la région du Danube sont l’Allemagne (Bade-Wurtemberg et Bavière), l’Autriche, la Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, la Bulgarie, la Roumanie, la Croatie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, la Moldavie et l’Ukraine.

La nouveauté de la méthode macrorégionale réside dans le mode de coopération instauré entre les pays pour des questions communes (définition d’objectifs, harmonisation des financements, efforts communs en vue d’atteindre lesdits objectifs). Les stratégies macrorégionales mettent davantage l’accent sur l’attribution des fonds existants, ce qui permet d’assurer une «réflexion commune» entre différents secteurs.

Un plan d'action fixe des priorités, identifie des projets et propose des délais d’action, alors que différents pays et régions sont sélectionnés pour coordonner chacun des 11 domaines de travail prioritaires (par exemple, les réseaux transeuropéens, l’innovation, les PME, l’emploi, la qualité de l’eau, la sécurité, etc., voir IP/11/124). Ces coordinateurs sont responsables de la mise en œuvre, la Commission se chargeant de surveiller de près l’avancement de la stratégie.

La «Journée du Danube» est une journée internationale célébrée en l’honneur du Danube et de ses affluents, afin de mettre en évidence le rôle crucial que jouent ces fleuves (approvisionnement en eau, ressource alimentaire, production d’électricité et espace de vie et de loisirs). Cette journée se tient le 29 juin et marque l’anniversaire de la signature de la Convention sur la protection du Danube, à Sofia (Bulgarie), le 29 juin 1994.

Prochain rendez-vous: le 1er forum annuel relatif à la stratégie de l’Union européenne pour la région du Danube (EUSDR) se tiendra à Ratisbonne (Allemagne), les 27 et 28 novembre 2012.

Pour plus d’informations

Compte rendu au quotidien du voyage du commissaire Hahn dans la région du Danube: site web

http://www.danube-region.eu/

http://ec.europa.eu/regional_policy/cooperate/danube/index_en.cfm

Commission Communication - EU Strategy for the Danube Region 

www.danubeday.org 

#EUSDR @EU_Regional

Photos sur le voyage dans la région du Danube sur Flickr

Contacts :

Ton Van Lierop (+32 2 296 65 65)

Annemarie Huber (+32 2 299 33 10)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website