Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 15 juin 2012

L’UE et la Chine lancent un projet conjoint de gestion des risques de catastrophe

Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises, lance officiellement ce jour un nouveau projet important qui amènera la Chine et l'Union européenne à coopérer en matière de gestion des risques de catastrophe.

La Chine profitera des compétences européennes pour renforcer son système national de gestion des risques de catastrophe, tandis que les deux parties bénéficieront d’une coopération et d'un dialogue beaucoup plus étroits dans ce domaine. Le projet aidera les décideurs et les pouvoirs publics chinois à faire face aux défis que représentent la préparation aux catastrophes, la réduction des risques de catastrophe et la gestion postcatastrophe. Il permettra un échange régulier en temps réel sur le renforcement des capacités ainsi que sur l'état de la science et de la technologie, notamment, sur les outils d'alerte précoce et de prévision.

Mme Georgieva, a déclaré à ce propos: «Pour nous, à la Commission européenne, et pour nos homologues chinois, il est à la fois pratique et réciproquement bénéfique de coopérer en matière de gestion des catastrophes – et ce projet le prouve. Une bonne préparation aux catastrophes, l'atténuation de leur impact, une réaction efficace et une aide appropriée aux populations sinistrées sont autant d'aspects essentiels du développement durable et de la bonne gouvernance.

J’espère que notre coopération s'étendra à d'autres parties du monde où l'Union européenne et la Chine fournissent toutes deux une aide humanitaire d'urgence.»

Au cours de sa visite, la commissaire s’entretiendra avec le conseiller d’État, M. Ma Kai, ainsi qu'avec les ministres des affaires étrangères, des ressources en eau et des affaires civiles. Elle se rendra également à l'Académie chinoise de la gouvernance.

CONTEXTE

Projet UE-Chine de gestion des risques de catastrophe

Après le tremblement de terre qui a dévasté la province de Sichuan en 2008, la Commission européenne a proposé à la Chine de l'aider dans ses travaux de réduction des risques de catastrophe. En novembre 2010, en la présence de Mme Georgieva et de M. Ma Kai, conseiller d’État, l'Union européenne et le gouvernement chinois ont signé une convention de financement portant sur un montant de 6 millions € en vue d'établir un projet UE-Chine de gestion des risques de catastrophe. Les fonds sont alloués au titre de l'instrument de financement de la coopération au développement (ICD). La contribution de la Chine consistera en une aide en nature d’une valeur de 3 millions €. Le projet sera mis en œuvre par un consortium européen sélectionné au terme d'un appel à propositions en vue de l'octroi de subventions directes. Le projet est étroitement supervisé par la délégation de l’UE à Pékin.

Coopération UE-Chine dans le domaine de l'aide humanitaire et de la protection civile.

Entre 1995 et 2010, la Commission a mobilisé 25,8 millions € pour faire face aux inondations, aux tempêtes de neige, aux sécheresses et aux tremblements de terre qui ont frappé la Chine. En juin 2011, la Commission a contribué au Fonds d’urgence pour les secours lors de catastrophes de la Fédération internationale de la Croix-Rouge après les inondations et les coulées de boue dans la province de Gansu.

Au lendemain du tremblement de terre qui a dévasté la province de Sichuan en 2008, la Chine a fait appel à l'aide internationale pour soutenir les opérations de sauvetage et de secours. Les États membres de l’UE ont répondu immédiatement par l'intermédiaire du mécanisme de protection civile de l'UE qui a facilité la fourniture de 20 544 tentes, de plus de 40 000 couvertures et de bien d'autres articles de première nécessité. Deux équipes d’experts européens ont été envoyées sur le terrain pour aider à gérer l'aide acheminée depuis l'Europe par plus de vingt vols aériens. Les sinistrés ont également bénéficié d’une aide humanitaire d’un montant de 2 millions €. Ces fonds ont permis de financer de la nourriture, des abris de secours, l’approvisionnement en eau et l’assainissement, des soins de santé et des articles ménagers essentiels.

Pour de plus amples informations

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_en.htm

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Contacts:

David Sharrock (+32 2 296 89 09)

Irina Novakova (+32 2 295 75 17)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website