Navigation path

Left navigation

Additional tools

Santé publique – Journée mondiale du donneur de sang — Le donneur de sang, un héros!

European Commission - IP/12/599   13/06/2012

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Bruxelles, le 13 juin 2012

Santé publique – Journée mondiale du donneur de sang — Le donneur de sang, un héros!

En célébrant la Journée mondiale du donneur de sang, placée cette année sous le thème «Chaque donneur de sang est un héros», la Commission européenne souligne l’importance de disposer de réserves de sang sûres et encourage tous les citoyens européens à rejoindre les rangs des donneurs de sang volontaires et responsables. Plus de 500 millions de citoyens européens dépendent aujourd’hui du sang provenant de moins de 15 millions de donneurs, ce qui est insuffisant pour répondre aux besoins en sang de tous les Européens victimes d’un accident ou souffrant de maladies chroniques nécessitant de fréquentes transfusions.

Le commissaire européen, John Dalli, a déclaré que «le sang, c’est la vie. Chacun d’entre nous peut avoir besoin de sang pour se rétablir d’une intervention chirurgicale lourde ou survivre à un grave accident. Pour de nombreux Européens atteints de maladies chroniques comme l’hémophilie ou une thalassémie, le besoin en sang est constant. C’est le sang qui fait toute la différence. Pour cette raison, je souhaite aujourd’hui rendre hommage à tous les donneurs et inviter les Européens à faire preuve de solidarité en donnant du sang à ceux qui en ont besoin. Devenez donneur, devenez un héros.»

La question du sang pose en permanence aux autorités sanitaires nationales deux problèmes majeurs: la date de péremption du sang et les pénuries d’approvisionnement en sang. Le sang ne peut être conservé indéfiniment, le réapprovisionnement doit donc être régulier. Par ailleurs, avec le vieillissement de la population, la demande en sang s’accroît. Cela s’explique clairement par une prévalence accrue des maladies liées à l’âge, comme les cancers ou les fractures de la hanche, qui nécessitent souvent des interventions chirurgicales et donc un besoin croissant en réserves de sang.

La législation de l’Union contribue à garantir des dons de sang sûrs et de qualité, à la fois pour les donneurs et les receveurs. Elle définit des critères d’admissibilité et aide les donneurs à décider en connaissance de cause du moment auquel le don de sang peut être effectué. Elle exige aussi que toutes les poches de sang prélevé soient préalablement testées et elle impose les exigences de qualité auxquelles doivent se conformer les professionnels qui traitent le sang collecté ou donné.

Pour de plus amples informations:

Législation de l’UE sur le sang:

http://ec.europa.eu/health/blood_tissues_organs/key_documents/index_en.htm

Contacts :

Frédéric Vincent (+32 2 298 71 66)

Aikaterini Apostola (+32 2 298 76 24)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website