Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES IT

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 6 juin 2012

Vision 2020: des recommandations pour relancer l’industrie automobile

Aujourd’hui, à l’occasion de la publication du rapport CARS 21, la Commission européenne a présenté des mesures concrètes à prendre pour faire face à la situation économique actuelle. Reconnaissant l’importance stratégique de l’industrie automobile pour la prospérité en Europe (12 millions d’emplois, une contribution de 92 milliards d’euros à la balance commerciale, 30 milliards d’euros d’investissements dans la R&D), un plan d’action dressera une liste de mesures visant à aider ce secteur. Les actions prévues sont les suivantes: 1) fournir un financement de l’UE à la recherche, notamment pour aider l’industrie automobile à s’adapter aux technologies de demain, et renforcer les prêts de la BEI accordés à ce secteur, 2) gérer les coûts du secteur en appliquant les principes de réglementation intelligente et 3) soutenir l’internationalisation de l’industrie de l’UE en améliorant l’accès au marché par des négociations commerciales et des travaux sur la convergence des réglementations et des procédures dans le but ultime de mettre en place un système mondial de réception par type de véhicules. Ainsi, une voiture pourrait être commercialisée n’importe où dans le monde, quel que soit le pays où elle a été produite.

En outre, le rapport CARS 21 présente une vision complète de l’industrie automobile en 2020 en formulant des recommandations appelant à un progrès rapide dans des domaines importants tels que l’électromobilité, la sécurité routière, la stratégie d’accès au marché et la révision de la réglementation sur les émissions de CO2 provenant des voitures particulières et des utilitaires légers.

Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «Le rapport CARS 21 fournit une contribution utile à la vision stratégique pour l’industrie automobile de 2020, que nous présenterons après l’été. Mais pour pouvoir concrétiser cette vision, il faut avant tout que l’industrie automobile soit en bonne condition. Nous devons donc agir maintenant et avec détermination pour surmonter les difficultés économiques actuelles en mobilisant des moyens financiers pour la recherche, en évaluant soigneusement toute nouvelle réglementation et en soutenant l’expansion sur les marchés des pays tiers».

MEMO/12/419

Le rapport complet est publié sur le site web consacré au processus CARS 21.

Contexte

Les mesures proposées constitueront le plan d’action de la Commission destiné à soutenir l’industrie automobile, qui sera adopté à l’automne sous la forme d’une communication sur les résultats du processus CARS 21. Cette communication créera également le groupe CARS 2020, qui se réunira une fois par an pour suivre les progrès réalisés dans la mise en œuvre du plan d’action.

Le groupe CARS 21 a déjà donné des résultats, mais le processus n’est pas achevé. La Commission poursuivra le dialogue avec le secteur et suivra la situation économique afin que les recommandations du groupe CARS 21 soient concrètement mises en œuvre au cours des prochains mois.

Le MEMO d’aujourd’hui contient plus d’informations sur la vision pour l’industrie automobile de 2020 et les recommandations du groupe CARS 21 (par exemple, le déploiement d’infrastructures pour les modes de propulsion alternatifs, les travaux de normalisation devant nécessairement accompagner l’émergence des voitures électriques, le financement de la BEI, la réduction des émissions de CO2, un nouveau cycle d’essais de conduite et une nouvelle procédure d’essai, les TIC ayant une influence sur le comportement des conducteurs et permettant d’améliorer la sécurité routière, les politiques commerciales et la coopération internationale en matière de réglementation dans le cadre de l’accord de la CEE-ONU).

Les recommandations contenues dans le rapport intermédiaire de décembre 2011 du groupe CARS 21 (MEMO/11/862) ont été réaffirmées aujourd’hui.

Contacts :

Carlo Corazza +32 22 95 17 52

Sara Tironi +32 22 99 04 03


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website