Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL

Commission européenne – Communiqué de presse

Fonds structurels: la Commission approuve un grand projet prioritaire cofinancé par l'UE en Grèce

Bruxelles, le 1er juin 2012 - La Commission européenne a approuvé aujourd'hui l'allocation d'un montant de 180,9 millions d'euros pour la construction d'une route principale à grande circulation destinée à relier la région d'Aktio à l'axe nord‑sud occidental en Grèce. Ce chantier fait partie des projets prioritaires présentés par la Commission en novembre dernier afin d'accélérer le retour de la croissance en Grèce par des investissements de fonds structurels.

Commentant la décision, Johannes Hahn, commissaire à la politique régionale, a déclaré: «Il s'agit d'un projet d'infrastructure emblématique qui bénéficiera à l'économie grecque. Nos efforts conjoints pour surmonter les problèmes financiers et techniques portent peu à peu leurs fruits. Ce projet et d'autres qui lui sont similaires contribueront à améliorer les conditions de vie du peuple grec en créant des possibilités d'emploi immédiates.»

Le projet d'Aktio comprend, au total, la réalisation de 48,5 km de route pour le contournement du lac d'Ambracie. Il prévoit 7 carrefours dénivelés, 2 carrefours plans et quelque 40 ouvrages d'art. Ce projet fait partie du réseau transeuropéen de transport (RTE‑T). L'Union européenne, par l'intermédiaire du Fonds européen de développement régional (FEDER), financera un montant de 180,9 millions d'euros, sur un coût total de 232,43 millions d'euros. Cette nouvelle liaison améliorera les conditions de conduite, réduira les temps de parcours et favorisera la sécurité routière.

Il s'agit de l'un des «grands projets», dont le financement public total est supérieur à 50 millions d'euros et donc soumis à une décision spécifique de la Commission européenne, alors que les autres types de projets sont approuvés à l'échelon national ou régional.

En novembre 2011, une liste de 181 projets prioritaires cofinancés ayant une forte valeur d'investissement a été établie en collaboration avec les autorités grecques. Elle représente 56 % des investissements au titre de la politique de cohésion disponibles en Grèce pour la période 2007‑2013. Douze grands projets figurant sur cette liste ont été adoptés par la Commission, y compris tout récemment pour:

  • des autobus urbains à faible niveau d'émissions (ETHEL) – (coût total: 56,8 millions d'euros);

  • la rénovation des lignes des chemins de fer électriques Athènes – Le Pirée (ISAP) et du tunnel d'Omonoia (coût total: 97,4 millions d'euros).

La Commission suit de près la mise en œuvre de ces projets, tout en aidant les autorités à optimiser l'emploi des investissements de l'UE.

Pour la période 2007‑2013, la Grèce s'est vu allouer un montant total de 20,4 milliards d'euros d'investissements au titre de la politique de cohésion.

Pour en savoir plus:

http://ec.europa.eu/regional_policy/atlas2007/greece/index_fr.htm

Personnes de contact:

Ton Van Lierop (+32 2 296 65 65)

Annemarie Huber (+32 2 299 33 10)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website