Navigation path

Left navigation

Additional tools

L’Union européenne au sommet du G8 à Camp David (États‑Unis) les 18 et 19 mai 2012: «Agir ensemble»

European Commission - IP/12/480   16/05/2012

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne – Communiqué de presse

L’Union européenne au sommet du G8 à Camp David (États‑Unis) les 18 et 19 mai 2012: «Agir ensemble»

Bruxelles, le 16 mai 2012 – Le sommet du G8 de cette année, dont le mot d’ordre est «Agir ensemble», se déroulera à Camp David sous la présidence de M. Barack Obama, juste avant le sommet de l'OTAN à Chicago les 20 et 21 mai, et un mois avant le sommet du G20 au Mexique. L’Union européenne est un membre à part entière du G8 et y est représentée par le président de la Commission Barroso et le président du Conseil européen Van Rompuy.

L’Union européenne se rendra à Camp David dans le but de contribuer activement à la recherche de solutions communes aux défis mondiaux les plus urgents qui figurent à l’ordre du jour, allant de la conjoncture internationale à la sécurité alimentaire, en passant par l’énergie et le climat, la situation au niveau régional et politique, ainsi que les questions de sécurité.

M. Barroso, président de la Commission, a tenu les propos suivants: «Je me réjouis de la tenue prochaine du sommet du G8 à Camp David. L’UE y viendra avec un message clair: l'Europe est résolue à tenir bon, en continuant de mener une stratégie globale de sortie de crise et de retour à la croissance. On trouve au cœur même de notre action une double approche, articulée autour de l’assainissement des finances publiques et de la mise en place de mesures de relance de la croissance. Ce n’est que de cette façon que la confiance pourra être restaurée. Nous discuterons également du climat et de l’énergie, de la sécurité alimentaire et de questions internationales d’actualité, telles que l'Afghanistan et le Printemps arabe. L'Union prend des mesures décisives pour promouvoir le développement durable, améliorer la résilience de l’agriculture et réduire la pauvreté, tout en favorisant les valeurs de la démocratie et l’État de droit et en renforçant la stabilité internationale. L’UE est prête à relever les défis mondiaux de manière responsable et solidaire, au sein du G8 et au‑delà».

M. Van Rompuy, président du Conseil européen, a pour sa part déclaré ce qui suit: «La tenue de ce sommet du G8 s’inscrit dans un contexte de défis économiques et politiques majeurs au niveau international. Grâce à la préparation minutieuse de la présidence américaine, nous pourrons nous concentrer, concrètement, sur les questions mondiales les plus urgentes. L'économie, l'énergie, la sécurité alimentaire, les questions de politique étrangère et de sécurité seront au cœur de nos délibérations à Camp David. Pleinement engagée dans le processus du G8, l'Union est disposée à apporter sa contribution à tous les points à l'ordre du jour, notamment au soutien à une croissance robuste et à la création d’emplois dans nos économies».

Pour ce qui est, premièrement, de la conjoncture internationale, le président de la Commission Barroso et le président du Conseil Van Rompuy présenteront également le bilan des réponses apportées par l'UE à la crise économique.

En ce qui concerne le commerce, les présidents Barroso et Van Rompuy souligneront son importance en tant que moteur clé de la croissance. Ils appelleront au renforcement du système multilatéral, à la lutte sans relâche contre les mesures protectionnistes et à la protection des investissements.

L’UE se trouve en première ligne de l’action pour le climat, et y restera. Les présidents insisteront sur la nécessité d'entreprendre des actions résolues très rapidement, dans le cadre des Nations unies, afin de réduire les émissions de CO2 et d'autres gaz à effet de serre pour pouvoir tenir les objectifs convenus par la communauté internationale, et afin de progresser dans la mise en œuvre de la plateforme de Durban.

Concernant la sécurité alimentaire, l'Union espère que ce sommet partira des avancées déjà réalisées, notamment l'initiative de sécurité alimentaire du G8 de 2010, à laquelle l'UE a promis la plus grande contribution ‑ près de 4 milliards d'USD sur un total de 22 milliards ‑ un montant promis qu’elle a respecté et même dépassé en seulement deux ans. Par ailleurs, la facilité alimentaire de l’UE, annoncée par l’Union au sommet du G8 qui s’est tenu au Japon en 2008, a contribué à nourrir 50 millions de personnes dans 50 pays de par le monde, dans le cadre de plus de 200 projets. Sans perdre de vue tous ceux qui restent dépendants de notre aide immédiate, la communauté internationale devrait s’atteler à bâtir des systèmes agricoles résilients dans le cadre de notre réponse à long terme à la faim dans le monde, notamment en impliquant davantage, mais de façon responsable, le secteur privé dans l’agriculture.

Les présidents Van Rompuy et Barroso contribueront activement à la priorité que le G8 accorde à l'évolution régionale et politique et aux questions de sécurité, en particulier à la transition économique en Afghanistan après 2014 et au partenariat de Deauville, lancé au sommet du G8 de 2011.

Pour de plus amples informations:

Section du site web du président Barroso consacrée au G8:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/president/g20/index_fr.htm

Section du site web du président Van Rompuy consacrée au G8:

http://www.european-council.europa.eu/the-president/summits-with-third-countries?lang=fr&summit=201205180

Section du site web du U.S. Department of State consacrée au G8 (en anglais uniquement):

http://www.state.gov/e/eb/ecosum/2012g8/index.htm

Twitter: http://www.twitter.com/euHvr et http://www.twitter.com/EC_live

Liens vidéo: http://tvnewsroom.consilium.europa.eu/ et

http://ec.europa.eu/avservices/ebs/schedule.cfm?&sitelang=fr

Contacts :

Pia Ahrenkilde Hansen (+32 2 295 30 70)

Jens Mester (+32 2 296 39 73)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website