Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne – Communiqué de presse

Plus de fonds humanitaires pour les victimes des inondations et des conflits au Pakistan

Bruxelles, le 30 avril 2012 – La Commission européenne verse 20 millions € supplémentaires pour venir en aide aux victimes des inondations de la mousson de l'an dernier ainsi qu'aux populations déplacées par les récentes interventions militaires au Pakistan. Ces fonds permettront de fournir abris, denrées alimentaires, soins de santé, eau potable et services d'assainissement. L'aide humanitaire de la Commission en faveur du Pakistan s'élèvera ainsi à 55 millions € en 2012.

«Les inondations de 2010 et 2011 ont galvanisé la communauté internationale mais nous ne devons pas oublier que des millions de personnes luttent toujours pour s'en remettre, en particulier dans la province de Sindh. Nous leur tendons donc la main.», a déclaré Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises.

«Nous devons également réagir rapidement pour aider plus de quarante mille familles déplacées dans le Khyber, province du Pakhtunkhwa – notamment un nombre important de familles dirigés par une femme. Environ 300 000 personnes déplacées dans la région ont besoin d'une aide urgente.», a ajouté Mme Georgieva.

Les catastrophes naturelles et les conflits produisent des crises humanitaires concomitantes au Pakistan. Le pays a été frappé par de graves inondations à l'été 2011, qui ont touché 5,8 millions de personnes. Les inondations ont tué les troupeaux; elles ont détruit les récoltes, les maisons et les infrastructures.

Les populations se remettaient péniblement des inondations records de 2010, quand elles ont été frappées à nouveau. La province de Sindh a été particulièrement touchée. 72 % des ménages n'ont pas assez de nourriture et le taux de malnutrition chez les enfants âgés de moins de cinq ans a dépassé le seuil d'urgence critique.

Les conflits liés aux interventions militaires contre les insurgés dans les zones tribales sous administration fédérale (FATA) dans le Khyber ont déclenché, dernièrement, de nouvelles vagues de déplacement de populations dans le Khyber Pakhtunkhwa. Le nombre de déplacés dépasse 300 000 personnes. Près d'un million de personnes ont été déplacées du fait d'opérations militaires et de violences sectaires dans les FATA et dans le Khyber Pakhtunkhwa.

Contexte

En 2011, la Commission européenne a versé 94,9 millions € au Pakistan pour lui permettre de répondre aux besoins urgents engendrés par les inondations, les conflits et les besoins des réfugiés afghans dans le pays.

La Commission européenne soutient des programmes à long terme pour venir en aide aux populations les plus vulnérables du Pakistan, notamment celles dont la survie dépend de l'agriculture et de l'élevage. Elle a alloué au soutien des activités agricoles et à la reconstruction 68 millions € de son budget consacré au développement. 90 millions € seront bientôt disponibles pour le développement local et le renforcement des capacités d'adaptation des populations dans le Khyber Pakhtunkhwa.

Le montant total de l'aide de l'Union européenne en faveur du Pakistan (notamment les contributions de la Commission et celles des États membres) s'élève à 2,458 milliards € pour la période 2009‑2013, ce qui représente environ 30 % de l'aide annuelle au développement pour le pays.

Pour de plus amples informations:

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_en.htm

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Contacts :

David Sharrock (+32 2 296 89 09)

Irina Novakova (+32 2 295 75 17)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website