Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL ZH

Commission européenne – Communiqué de presse

Éducation et culture: l’UE et la Chine lancent un dialogue interpersonnel

Bruxelles, le 18 avril — L’Union européenne et la Chine franchissent une nouvelle étape dans leur coopération avec le lancement d’un dialogue interpersonnel dans les domaines de l’éducation, de la culture, de la jeunesse, de la recherche et du multilinguisme. Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, et Mme Liu Yandong, conseillère d’État chinoise, ont signé aujourd’hui une déclaration commune dans laquelle l’Union européenne et la Chine s’engagent à intensifier les contacts et les échanges entre leurs peuples pour approfondir la compréhension et renforcer la confiance.

«La déclaration commune d’aujourd’hui est une avancée très importante dans nos relations, a expliqué Mme Vassiliou. Le dialogue interpersonnel ouvrira la voie à des contacts et à une coopération portant sur un large éventail de sujets, apportant par là même de réels avantages aux citoyens européens et chinois.»

Le nouveau dialogue interpersonnel de haut niveau UE-Chine représente un «troisième pilier» dans les relations entre les deux partenaires. Il s’appuie sur deux accords de coopération précédents, le dialogue économique et commercial de haut niveau («premier pilier») et le dialogue stratégique de haut niveau («deuxième pilier»). Le dialogue interpersonnel bénéficiera du même statut que les autres accords et possédera une structure souple dont l’incidence financière sera très faible.

La Chine et l’UE ont déjà précisé un certain nombre de mesures de suivi. Elles vont étendre les offres de mobilité dans l’éducation et accroître le nombre d’échanges d’étudiants et d’universitaires, notamment dans l’enseignement supérieur. Les deux parties travailleront ensemble à l’amélioration de la reconnaissance mutuelle des diplômes. Pour encourager l’apprentissage des langues, elles organiseront conjointement une grande conférence sur le multilinguisme à la fin de l’année.

Les deux parties soutiendront de nombreuses activités dans le cadre de 2012, Année du dialogue interculturel UE-Chine, qui marque une nouvelle étape de la coopération sino-européenne. Lors de la cérémonie de clôture, qui aura lieu en Chine en fin d’année, une déclaration sur la coopération culturelle à venir sera adoptée. Les deux parties œuvreront de concert pour améliorer la circulation de leurs œuvres audiovisuelles et des artistes de ce secteur.

En ce qui concerne la jeunesse, les deux parties entendent apporter un soutien accru aux échanges et à la création de réseaux entre leurs organisations de jeunesse, et renforcer la coopération sur l’internet entre les portails chinois et européens spécialisés dans les questions relatives aux jeunes.

Contexte

La coopération sino-européenne dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la culture, de la recherche, de la jeunesse et du multilinguisme s’est rapidement développée au cours des dix dernières années.

Plus de 2 000 étudiants chinois ont bénéficié de bourses Erasmus Mundus pour étudier dans l’Union, et 200 étudiants de l’Union sont partis en Chine.

En outre, depuis 2007, environ 550 chercheurs chinois ont obtenu une aide financière pour des travaux de recherche à l’étranger grâce aux actions Marie Curie de l’Union européenne; certains ont travaillé à des projets internationaux d’envergure (d’une valeur totale de 314 millions d’euros), d’autres sont intervenus dans des projets de moindre ampleur (d’une valeur de 3,8 millions d’euros). Plus de 60 universités chinoises participent aux échanges avec l’Union.

Le gouvernement chinois offre une aide financière aux éducateurs et aux étudiants d’écoles primaires et secondaires de l’Union qui souhaitent apprendre le chinois par l’intermédiaire du projet d’échange linguistique Chine-UE.

Ces dernières années, des écoles sino-européennes de commerce, de droit et de formation aux métiers des énergies renouvelables ont été créées grâce au concours financier de l’Union. La China Europe International Business School (CEIBS), établie à Shanghai au milieu des années 1990, a reçu 33 millions d’euros et est classée par le Financial Times parmi les 30 meilleures écoles de commerce du monde.

Pour de plus amples informations:

Dialogue politique avec la Chine dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse

Année du dialogue interculturel UE-Chine

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Twitter: @VassiliouEU

Contacts :

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58), Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website