Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE LV

Commission européenne – Communiqué de presse

Un nouveau partenariat entre l’UE et ONU Femmes vise à faire progresser l’égalité des sexes dans le monde

Bruxelles, le 16 avril 2012 – Un nouveau partenariat entre l’Union européenne et ONU Femmes, destiné à renforcer la coopération entre ces deux organisations dans les domaines de l’autonomisation des femmes et de l’égalité des sexes, a été conclu aujourd’hui par la haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission, Mme Catherine Ashton, le commissaire chargé du développement, M. Andris Piebalgs, et la secrétaire générale adjointe et directrice exécutive d’ONU Femmes, Mme Michelle Bachelet.

Le nouveau protocole d’accord, signé en marge du sommet de l’UE sur l’énergie durable pour tous à Bruxelles, réaffirme le partenariat entre les deux organisations pour promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes partout dans le monde et prévoit une collaboration plus étroite entre elles afin de faire progresser efficacement les droits des femmes par l’échange d’informations, d’expertise et d’analyses.

La coopération visera essentiellement à garantir la représentation des femmes dans la prise de décisions économiques, politiques et judiciaires dans le monde entier ainsi qu’à élargir les perspectives professionnelles et sociales des femmes.

Élément important, le partenariat permettra aux deux organisations d’unir leurs efforts pour lutter contre la violence à caractère sexuel et sexiste. Elles se sont notamment engagées à accroître l’aide et la protection offertes aux survivantes de tels actes de violence et à élargir l’accès des femmes concernées à l’assistance et aux services proposés.

Mme Catherine Ashton a déclaré: «La discrimination à l’égard des femmes et des filles demeure la forme d’inégalité la plus répandue et la plus tenace. Avec ONU Femmes, nous tenterons d’améliorer le rôle des femmes dans la prise de décisions politiques et économiques. Nous nous battrons aussi contre l’impunité des auteurs d’actes de violence sexuelle, nous renforcerons la protection des femmes et nous améliorerons leur accès à la justice. Ces aspects méritent toute notre attention, et ce nouveau partenariat nous permettra de travailler plus dur encore pour atteindre ces objectifs.»

Le commissaire européen chargé du développement, M. Andris Piebalgs, a ajouté: «Lors de mes voyages aux quatre coins de la planète, j’ai pu constater que les femmes sont les agents du changement. Le développement humain et économique passe nécessairement par le respect rigoureux des droits et de la condition de la femme. Il s’agit là d’un élément fondamental de la politique de développement que je souhaite mener. Je suis convaincu que ce partenariat donnera une nouvelle dimension à notre collaboration avec ONU Femmes, ce qui nous permettra d’être plus efficaces et de soutenir davantage les femmes du monde entier.»

La secrétaire générale adjointe et directrice exécutive d’ONU Femmes, Mme Michelle Bachelet, a déclaré: «La pleine participation des femmes renforce la démocratie, la paix et le développement durable à l’échelle mondiale. Par la conclusion de ce partenariat stratégique, l’Union européenne et ONU Femmes réaffirment toute la fermeté de leur engagement en faveur de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes. Ce partenariat repose sur une collaboration permanente dans plusieurs domaines. L’UE est un partenaire très important d’ONU Femmes, et le protocole d’accord renforcera notre coopération autour de politiques et de programmes qui ont des incidences concrètes sur la vie de millions de femmes et de filles dans le monde.»

Dans le cadre du partenariat, les deux organisations travailleront ensemble sur des politiques et des programmes visant l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. En outre, elles échangeront régulièrement des informations, des analyses et des évaluations stratégiques afin d’améliorer leur collaboration.

Contexte

L’Union européenne et ONU Femmes collaborent déjà régulièrement, par exemple dans le cadre du programme visant à parvenir à une responsabilisation accrue en matière de financement de l’égalité entre les hommes et les femmes, qui a été mis sur pied pour aider les gouvernements nationaux, la société civile et les donateurs à accroître les ressources et la responsabilisation en matière d’égalité des sexes dans 15 pays. Un programme a été mis en place récemment pour renforcer la participation des femmes à la consolidation de la paix et à la planification post-conflit au Liberia, au Timor-Oriental et au Kosovo. Le nouveau protocole d’accord confirme ce partenariat.

L’action de l’UE en matière d’égalité des sexes

La Commission a un rôle essentiel à jouer pour favoriser le développement des femmes et des filles. Depuis 2004, par exemple, grâce au soutien de l’UE, plus de 85 000 écolières supplémentaires ont entamé des études secondaires, plus de 4 millions d’accouchements ont eu lieu en présence de personnel de santé et 10,8 millions de consultations ont été données dans le domaine de la santé génésique.

Le sommet de l’UE sur l’énergie durable pour tous – la dimension hommes-femmes

Ce 16 avril, la Commission européenne et la présidence danoise du Conseil de l’Union européenne organisent le sommet de lUE sur lénergie durable pour tous. La séance de l’après-midi sera consacrée aux spécificités des sexes et à l’accès des femmes à l’énergie durable. La secrétaire générale adjointe et directrice exécutive d’ONU Femmes, Mme Michelle Bachelet, prononcera le discours principal à ce sujet.

Les femmes souffrent de manière disproportionnée de l’absence de services énergétiques modernes. L’énergie joue un rôle majeur dans leur vie quotidienne, sur le plan pratique – qu’il s’agisse de cuisiner, de transformer les aliments ou d’aller chercher de l’eau – et pour répondre à leurs besoins plus larges – leur permettre d’étudier le soir, éclairer les rues pour leur sécurité et leur permettre de communiquer.

Ce sommet est organisé par le président, M. José Manuel Barroso, et le commissaire européen chargé du développement, M. Andris Piebalgs. Parmi les participants de premier plan figurent M. Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, ainsi que des représentants des pays en développement, de l’industrie et de la société civile qui se sont engagés à ce que tous aient accès à l’énergie durable d’ici 2030. Cet objectif ambitieux a été défini par un groupe de haut niveau dirigé par M. Ban Ki-moon et dont le commissaire Piebalgs fait partie.

Pour de plus amples informations sur le travail accompli par l’UE en faveur des femmes:

http://ec.europa.eu/europeaid/news/documents/factsheet_womensday_en.pdf

Pour en savoir plus sur ONU Femmes:

http://www.unwomen.org/fr/

ONU Femmes est l’entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Cette organisation, qui défend ardemment la cause des femmes et des filles à l’échelle mondiale, a été créée afin d’accélérer les progrès réalisés pour répondre à leurs besoins dans le monde entier. ONU Femmes aide les États membres des Nations unies à établir des normes mondiales afin de parvenir à l’égalité des sexes et collabore avec les gouvernements et la société civile pour concevoir les lois, les politiques, les programmes et les services nécessaires à l’application de ces normes.

http://ec.europa.eu/europeaid/what/energy/sustainable/se4all_fr.htm

Pour en savoir plus sur le sommet de l’UE sur l’énergie durable pour tous:

http://www.cvent.com/events/eu-sustainable-energy-for-all-summit/event-summary-ecd2a79dca4245f281c8f1bdc9936c08.aspx

http://www.sustainableenergyforall.org/

Contacts:

Catherine Ray (+32 2 296 99 21)

Wojtek Talko (+32 2 297 85 51)

Maja Kocijancic (+32 2 298 65 70)

Daniel Almeida (+32 2 213 14 45)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website