Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

À l’approche du sommet de l’UE consacré à l’énergie durable pour tous, une enquête révèle que neuf Européens sur dix sont favorables à une aide de l’UE aux pays en développement pour ce qui est de l’accès à l’énergie

Commission Européenne - IP/12/363   12/04/2012

Autres langues disponibles: EN DE DA ES IT SV LV PL

Commission européenne – Communiqué de presse

À l’approche du sommet de l’UE consacré à l’énergie durable pour tous, une enquête révèle que neuf Européens sur dix sont favorables à une aide de l’UE aux pays en développement pour ce qui est de l’accès à l’énergie

Bruxelles, le 13 avril 2012 – Une nouvelle enquête dont les résultats ont été publiés aujourd’hui indique que, pour 95 % des Européens, l’accès à l’énergie est une condition préalable importante pour éradiquer la pauvreté dans les pays en développement. En fait, neuf citoyens européens sur dix souhaitent que l’Union européenne aide la population de ces pays à accéder à l’énergie.

Cette enquête Eurobaromètre Flash précède de peu le sommet de l’UE sur l’énergie durable pour tous, qui réunira des représentants de l’Union européenne, des Nations unies, des pays en développement, de l’industrie, de la société civile et du secteur privé à Bruxelles le 16 avril. Y participeront notamment M. Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, M. Barroso, président de la Commission européenne, M. Yumkella, directeur général de l’ONUDI, et Mme Michelle Bachelet, directrice exécutive d’ONU Femmes.

«Je suis heureux de constater que les Européens considèrent l’énergie comme un élément indispensable pour vaincre la pauvreté dans les pays en développement. L’énergie est essentielle à la santé, à l’éducation, à l’alimentation, et pour répondre à tous les besoins fondamentaux. En investissant dans l’accès à des énergies propres dans les pays les plus pauvres, nous contribuerons à la réalisation du double objectif d’une croissance durable et inclusive et de l’atténuation du changement climatique», a déclaré M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement. Et d’ajouter: «Lors de son prochain sommet consacré à l’énergie, l’Union européenne annoncera son ambition de passer à la vitesse supérieure afin d'“énergiser le développement”. Nous resterons aux avant-postes pour ce qui est d’aider les pays en développement à donner à tous accès à l’énergie.»

Principaux résultats de l’enquête Eurobaromètre Flash

95 % des Européens estiment qu’il est important d’avoir accès à l’énergie pour vaincre la pauvreté (61 % pensent que c’est très important; 34 % pensent que c’est relativement important). Ce pourcentage est légèrement inférieur à ceux obtenus pour d’autres éléments également examinés dans le cadre de l’enquête, comme l’eau et l’assainissement (100 %), les denrées alimentaires (98 %) ou la paix et la sécurité (99 %).

90 % des citoyens de l’Union sont d’avis que cette dernière devrait aider les pays en développement à améliorer l’accès à l’énergie (48 % sont tout à fait d’accord et 42 % plutôt d’accord).

82 % estiment que le pourcentage de l’aide au développement de l’UE consacré à l’amélioration de l’accès à l’énergie devrait être supérieur à ce qu’il est actuellement, soit 2 % (42 % sont tout à fait d’accord et 40 % plutôt d’accord).

Parmi les personnes interrogées, 77 % pensent que, dans le futur, la principale source d’énergie des pays en développement devrait être une source renouvelable, comme le vent, l’eau ou le soleil. Peu considèrent que la priorité devrait être donnée au pétrole, au charbon ou au gaz (7 %), au nucléaire (6 %) ou à la biomasse (4 %).

Selon une majorité de répondants, c’est pour cuisiner et conserver les aliments (58 %) et pour recevoir des soins de santé (52 %) que le manque d’accès à l’énergie pose le plus de problèmes au quotidien. (Deux réponses pouvaient être données au maximum.)

83 % des Européens estiment que, lorsque l’UE aide les pays en développement à améliorer l’accès à l’énergie, elle en retire également des avantages, sous la forme d’un accroissement des échanges commerciaux ou de la création d’emplois (41 % sont tout à fait d’accord et 42 % plutôt d’accord).

Contexte

L’enquête Eurobaromètre Flash

L’enquête Eurobaromètre Flash n° 348, sur le thème «De l’énergie pour tous: l’aide de l’UE aux pays en développement», a été réalisée par téléphone entre le 19 et le 21 mars 2012. À cette occasion, 13 528 citoyens de plus de 15 ans choisis au hasard ont été interrogés, soit environ 500 personnes dans chacun des 27 États membres de l’Union européenne.

Le sommet de l’UE sur l’énergie durable pour tous

Le 16 avril 2012, la Commission européenne et la présidence danoise du Conseil de l’Union européenne organiseront à Bruxelles le sommet de l’UE sur l’énergie durable pour tous. Cette manifestation rassemblera les principaux acteurs qui se sont engagés à atteindre les objectifs de l’initiative des Nations unies sur le même thème, qui vise l’accès universel à l’énergie pour 2030.

Le sommet sera ouvert par M. Barroso, président de la Commission européenne, et M. Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies. M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, coprésidera la réunion et prononcera le discours de clôture.

Énergie et développement

L’énergie détermine la capacité de croissance et de développement d’une société. Environ 1,3 milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’électricité et aux possibilités qu’elle offre de travailler, d’apprendre ou de faire fonctionner une entreprise. Quelque 2,7 milliards de personnes utilisent du bois, du charbon, du charbon de bois ou des déchets animaux pour cuire leurs repas et chauffer leur logement, s’exposant ainsi, de même que leur famille, à des fumées et des vapeurs qui nuisent à leur santé et contribuent directement à la mort de près de 2 millions de personnes chaque année.

L’Union européenne est le plus grand bailleur de fonds à soutenir les pays en développement dans leurs efforts pour améliorer l’accès aux services énergétiques. À elle seule, la Commission européenne a consacré 278,5 millions d’EUR à des programmes énergétiques en 2010.

Pour de plus amples informations

Lien vers les résultats de l’enquête Eurobaromètre Flash n° 348, sur le site web «Opinion publique»:

http://ec.europa.eu/public_opinion/index_fr.htm.

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm.

Site web de la direction générale du développement et de la coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm.

Contacts:

Catherine Ray (+32 2 296 99 21)

Wojtek Talko (+32 2 297 85 51)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site