Navigation path

Left navigation

Additional tools

Maroc: Štefan Füle se rend à Rabat pour discuter des réformes et de la coopération bilatérale

European Commission - IP/12/27   18/01/2012

Other available languages: EN DE

Commission européenne – Communiqué de presse

Maroc: Štefan Füle se rend à Rabat pour discuter des réformes et de la coopération bilatérale

Bruxelles, le 18 janvier 2012 – L’état d’avancement du processus de réforme et une série de questions bilatérales figureront à l’ordre du jour de la visite du commissaire chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage, M. Štefan Füle, au Maroc ces 18 et 19 janvier.

Il s’agit de la première visite d’un haut fonctionnaire de l’UE dans ce pays depuis les élections de novembre et la nomination du nouveau gouvernement dirigé par M. Abdelilah Benkirane.

«Le Maroc est un partenaire essentiel de l’Union européenne dans la région de la Méditerranée. Il entreprend actuellement des réformes politiques et économiques importantes que nous saluons», a déclaré le commissaire Füle avant de quitter Bruxelles. «Les relations entre le Maroc et l’UE illustrent bien comment la solidarité de l’Union européenne peut venir appuyer des réformes décidées et réalisées par les autorités locales. La voie de la consolidation de la démocratie et de l’État de droit, qui favorise aussi un développement durable et solidaire, mérite tout le soutien de l’Union européenne», a-t-il ajouté.

Dans cet esprit, la Commission européenne a déjà proposé de mobiliser des instruments importants de l’UE comme la facilitation des échanges, une zone de libre-échange approfondi et complet, un soutien financier accru et le lancement d’un partenariat pour la mobilité des personnes.

Au cours de sa visite, le commissaire rencontrera plusieurs membres du gouvernement et du parlement ainsi que des représentants de la société civile. Il signera aussi deux conventions de financement au titre de la Facilité d’investissement pour le voisinage. La première concerne la centrale solaire de Ouarzazate, que l’UE financera à hauteur de 30 millions €, et la deuxième a trait au programme relatif à l’utilisation rationnelle de l’eau potable, pour lequel l’enveloppe de l’UE s’élèvera à 7 millions €.

Il s’agit de la deuxième visite du commissaire Füle au Maroc. Lors de ses entretiens avec les partenaires marocains, il se concentrera sur des dossiers d’importance pour les relations UE-Maroc, tels que l’accord concernant la libéralisation des échanges de produits agricoles, sur lequel une décision du Parlement européen est attendue, l’élaboration d’un nouveau plan d’action relatif au «statut avancé», la préparation des négociations en vue de l’établissement d’une zone de libre‑échange approfondi et complet, les négociations relatives à la libéralisation du commerce des services et le dialogue au sujet d’un partenariat pour la mobilité. Les progrès réalisés dans ces domaines donneront corps au «statut avancé» que le Maroc a obtenu en 2008. La visite sera aussi l’occasion d’examiner l’évolution de la situation dans la région après les événements intervenus l’année dernière dans le contexte du «printemps arabe».

Contacts:

Peter Stano (+32 2 295 74 84)

Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website