Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Soutenir la croissance et l'emploi en Grèce: deuxième rapport trimestriel de la task force

Commission Européenne - IP/12/242   15/03/2012

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne - Communiqué de presse

Soutenir la croissance et l'emploi en Grèce: deuxième rapport trimestriel de la task force

Bruxelles, le 15 mars 2012 – La task force de la Commission européenne pour la Grèce présente aujourd'hui son deuxième rapport sur l'aide de l'UE à ce pays. Cette task force a été créée pour aider la Grèce à mettre en œuvre son exigeant programme de réformes, qui vise le retour de la croissance et la création d'emplois. Elle est l'expression concrète de la solidarité de l'UE. Son rôle est d'autant plus crucial que le deuxième programme d'assistance financière en faveur de la Grèce est sur le point d'être mis en œuvre.

Un travail considérable a été accompli depuis la création de la task force par M. Barroso, président de la Commission, en juillet 2011. Le deuxième rapport décrit les progrès réalisés pour renforcer la capacité d'absorption de la Grèce (au-delà de la moyenne de l'UE) en ce qui concerne les fonds européens, et pour mettre en place et mettre en œuvre l'assistance technique à ce pays dans neuf domaines cruciaux, avec l'aide d'une vingtaine d'États membres, de la Commission et du FMI.

Le président Barroso s'est exprimé en ces termes: «L'avenir de la Grèce passe par le rétablissement de sa stabilité financière et de son potentiel de croissance. L'aide apportée par la task force de la Commission est un instrument essentiel de soutien à la croissance et à l'emploi. La solidarité dont font preuve de nombreux États membres, la Commission et d'autres institutions internationales est un signe très encourageant pour ce pays. Bâtissons ensemble l'avenir de la Grèce!»

Suite à la page suivante

Contexte

Le 20 juillet 2011, après avoir consulté le Premier ministre grec, M. Barroso, président de la Commission, a créé la task force chargée d'apporter une assistance technique à la Grèce. Cette initiative a reçu un soutien ferme du Conseil européen, qui a déclaré le 21 juillet que «[…] les États membres et la Commission mobiliseront immédiatement toutes les ressources nécessaires pour offrir une assistance technique exceptionnelle en vue d'aider la Grèce à mettre en œuvre ses réformes […]» (paragraphe 4 de la déclaration).

La task force pour la Grèce est entrée en activité en septembre 2011; son mandat est de déterminer l'assistance technique dont le pays a besoin pour tenir les engagements pris dans son programme d'ajustement économique, et d'en assurer la coordination. Elle a aussi pour but d'accélérer l'absorption des fonds de l'UE afin de soutenir la croissance économique, la compétitivité et l'emploi.

Elle est placée sous l'autorité du président de la Commission et travaille sous la conduite politique du commissaire Olli Rehn, vice-président. Le chef de la task force fournit des rapports d'étape trimestriels aux autorités grecques et à la Commission.

La task force se compose d'environ 45 personnes et est établie à Bruxelles et à Athènes.

Pour de plus amples informations:

MEMO/12/184, IP/11/1360

Pour plus de détails:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/president/taskforce-greece/index_en.htm

Contacts :

Olivier Bailly (+32 2 296 87 17)

Pia Seppälä (+32 2 299 24 88)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site