Navigation path

Left navigation

Additional tools

Madagascar: la Commission débloque une aide d'urgence d'un million d'euros en faveur des victimes des cyclones Giovanna et Irina

European Commission - IP/12/240   14/03/2012

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne - Communiqué de presse

Madagascar: la Commission débloque une aide d'urgence d'un million d'euros en faveur des victimes des cyclones Giovanna et Irina

Bruxelles, le 14 mars 2012 – La saison des cyclones 2012 a engendré à Madagascar des besoins humanitaires urgents, auxquels la Commission européenne répond par une décision prévoyant l'octroi d'une aide d'urgence d'un million d'euros visant à assurer la survie des plus vulnérables grâce à la fourniture de soins de santé, d'eau et d'abris.

«Madagascar est exposée chaque année à un risque élevé de tempêtes tropicales auxquelles les plus démunis paient un tribut particulièrement lourd. Nous aidons aujourd'hui les plus vulnérables et les plus touchés, mais il est tout aussi important de renforcer la résilience face aux catastrophes à l'avenir, ce qui aura pour effet de réduire l'incidence des tempêtes et de prévenir de nouvelles urgences humanitaires,» a déclaré Mme Kristalina Georgieva, membre de la Commission européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises

Le cyclone tropical intense «Giovanna», suivi de la tempête tropicale «Irina», ont frappé Madagascar où ils ont fait plus de cent victimes et sérieusement affecté quelque 310 000 personnes. Dans certains districts, plus de la moitié des habitations ont été endommagées ou détruites par des glissements de terrain et des inondations. Cent mille personnes au moins requièrent une aide humanitaire directe. L'aide de la Commission parviendra aux plus touchés par l'intermédiaire des partenaires humanitaires travaillant sur le terrain. CARE, UNICEF, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la Fédération internationale des Sociétés nationales de la Croix Rouge et Mediar font partie des partenaires potentiels.

Le 14 février dernier, le cyclone Giovanna a frappé le sud de Taomasina, cité portuaire d'un million d'âmes, mettant à mal les communautés établies le long d'une bande côtière de 120 km. Au moins 35 personnes ont été tuées et 240 000 déplacées. Deux semaines plus tard, le 26 février, la tempête tropicale Irina a frappé le sud-est du district d'Ifanadiana, coûtant la vie à 72 personnes au moins et en affectant 70 000 autres. Madagascar est exposée aux cyclones et aux tempêtes tropicales, en particulier durant la saison des pluies, entre janvier et avril.

Contexte

La Commission prend des décisions d'urgence pour répondre aux crises lorsqu'une réaction rapide et souple s'impose. Ces décisions s'étendent sur plus de six mois et le montant de l'aide est fonction des besoins sur place.

En 2011, la Commission européenne a aidé Madagascar après le passage du cyclone Bingiza dans la région SAVA et les inondations dans la partie sud-est de l'île. Madagascar bénéficie également du programme de la Commission européenne de préparation aux catastrophes en faveur de l'Afrique australe, connu sous le nom de «DIPECHO». Entre 2010 et 2011, la Commission a consacré 5,5 million d'euros de ce programme à la préparation des populations et des autorités nationales aux futures catastrophes et à l'élaboration d'un système adéquat destiné à réagir à ces dernières. En 2012, Madagascar continuera de bénéficier de la troisième phase de ce programme.

Pour de plus amples informations:

Site web de la commissaire Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_en.htm

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Personnes à contacter:

David Sharrock (+32 22968909)

Irina Novakova (+32 22957517)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website