Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'aide de l'UE stimule les réformes menées par le Monténégro dans le cadre du processus d'adhésion

European Commission - IP/12/1397   18/12/2012

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 18 décembre 2012

L'aide de l'UE stimule les réformes menées par le Monténégro dans le cadre du processus d'adhésion

L'UE a dégagé un montant de 21,3 millions € pour aider le Monténégro à progresser sur la voie de l'adhésion à l'UE. Les fonds seront principalement affectés à des domaines dont la réforme revêt une importance capitale comme, notamment, le renforcement du système judiciaire et de l'administration publique, l'amélioration de la protection de l'environnement et le développement rural. Ils contribueront aussi à la poursuite de l'alignement de la législation monténégrine sur les normes de l'UE dans des domaines importants tels que la sécurité alimentaire, les normes vétérinaires et phytosanitaires, la concurrence et la libre circulation des services.

«Le Monténégro a bien progressé, ces dernières années, sur la voie de l'adhésion à l'UE, ce qui nous a conduits à ouvrir des négociations d'adhésion en juin. Ces nouveaux fonds aideront le pays à faire avancer les réformes nécessaires pour le rapprocher de la perspective de l'adhésion à l'UE et générer des résultats concrets et de nouvelles opportunités pour les citoyens monténégrins», a déclaré M. Štefan Füle, commissaire chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage après que la Commission a adopté la décision concernant la nouvelle dotation financière.

Parallèlement au soutien apporté aux domaines prioritaires, les fonds alloués poseront aussi les bases du développement de réseaux entre les chercheurs monténégrins et les chercheurs de la région et de l'UE, et soutiendront les mesures visant à promouvoir l'esprit d'entreprise et l'innovation, notamment l'utilisation des technologies de l'information et de la communication dans les secteurs d'intérêt public à forte croissance tels que la santé et l'administration publique. Enfin, le programme aidera le Monténégro à mieux utiliser ses ressources énergétiques et naturelles, à atténuer les effets des catastrophes naturelles et à trouver des solutions durables pour les personnes déplacées et celles résidant dans le camp de Konik.

Le financement s'inscrit dans un programme national de deux ans en faveur du Monténégro au titre de l'instrument d'aide de préadhésion (IAP). Depuis 2007, l'UE a dégagé plus de 150 millions € en faveur du Monténégro dans le cadre de l'aide de préadhésion.

Le financement au titre de l’IAP est alloué sur la base des besoins réels des pays pour mettre en œuvre les réformes nécessaires en vue de leur adhésion à l’UE (réformes politiques, notamment la réforme du système judiciaire, les droits de l'homme, etc.; développement économique, social et territorial en vue de favoriser une croissance intelligente, durable et inclusive; capacité à assumer les obligations qui découlent de l’adhésion et alignement sur l’acquis de l’UE; intégration régionale et coopération transfrontalière). Ces ressources permettent aux pays qui ambitionnent de rejoindre l’UE de mener à bien les réformes nécessaires et de se préparer à appliquer les normes et politiques européennes.

Contexte

Depuis 2007, les pays souhaitant adhérer à l'UE bénéficient d'aides et de fonds européens ciblés par l'entremise unique de l'instrument d'aide de préadhésion (IAP). Pour la période 2007-2013, ces fonds de préadhésion représentent 11,5 milliards €. L'IAP comprend cinq volets:

Volet I: aide à la transition et renforcement des institutions – programme national annuel

Volet II: coopération transfrontalière

Volet III: développement régional

Volet IV: développement des ressources humaines

Volet V: développement rural

La mise en œuvre de l'aide de préadhésion de l'UE commence par la définition des enveloppes financières indicatives que la Commission envisage d'accorder. Vient ensuite l'adoption du document de stratégie IAP, c.-à-d. le document indicatif de planification pluriannuelle, basé sur les besoins spécifiques des pays et fixant les priorités de l'aide financière de l'UE pour la période 2011-2013. L'étape suivante est l'élaboration, en concertation avec les bénéficiaires, des programmes fixant le cadre de l'enveloppe financière annuelle. Enfin, les programmes sont mis en œuvre au moyen de projets spécifiques réalisés au niveau du pays ou de la région.

Pour plus d’informations:

Fiche d'identité du Monténégro:

http://ec.europa.eu/enlargement/countries/detailed-country-information/montenegro/index_fr.htm

Dotations IAP en faveur du Monténégro:

http://ec.europa.eu/enlargement/instruments/projects-in-focus/index_fr.htm

Contacts:

Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)

Peter Stano (+32 2 295 74 84)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website