Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 13 décembre 2012

Nouvelle aide de l'UE à l'appui des réformes démocratiques au Liban

L'UE a annoncé ce jour le lancement de trois nouveaux programmes visant à soutenir les réformes démocratiques et la stabilité au Liban. Les fonds relèvent du programme régional SPRING (Aide au partenariat, aux réformes et à la croissance inclusive) de l’UE. Les projets visent à soutenir les réformes démocratiques durables dans certains domaines cibles, tels que la protection des droits de l'homme, la réforme électorale et la stabilité sociale, et s'appuie sur l'aide en cours.

Lors de l’annonce de l’adoption de ces programmes, M. Štefan Füle, membre de la Commission européenne chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, s’est exprimé en ces termes: «L’appui constant à l’approfondissement de la démocratie et à l’amélioration de l’inclusion et de la stabilité sociales compte parmi les principaux objectifs de l’UE. L’aide supplémentaire fournie au Liban pour atteindre ces objectifs témoigne de l'importance attachée par l'UE au partenariat avec ce pays voisin et renforce considérablement l'impact de la coopération entre l’UE et le Liban.»

Les trois programmes ont une valeur totale de 22 millions €:

  • un projet de 10 millions € permettra de continuer à soutenir les efforts déployés par la société civile et l’administration publique pour améliorer la situation des droits de l'homme au Liban;

  • un projet de 6 millions € viendra compléter l'aide actuellement fournie à la réforme du système électoral;

  • un troisième projet, lui aussi de 6 millions €, permettra de fournir une aide plus que nécessaire pour moderniser les infrastructures des camps de réfugiés palestiniens.

Contexte

En avril 2012, à l’occasion de la visite du Premier ministre, M. Mikati, à Bruxelles, M. José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, a annoncé que le Liban bénéficierait du programme SPRING, financé par l'UE, et recevrait ainsi davantage de fonds pour promouvoir les réformes démocratiques et un développement durable et inclusif.

Les trois programmes, dotés d'un budget total de 22 millions €, ont été conçus dans le but d'approfondir les réformes entreprises pour améliorer la gouvernance démocratique et promouvoir un développement socio-économique durable et inclusif. Deux autres programmes, d’un montant de 4 millions € chacun, visant à soutenir la réforme du système judiciaire et du secteur de la sécurité, sont également financés au titre de la dotation SPRING pour le Liban, qui s'élève au total à 30 millions €.

Tous les programmes s'inscrivent dans le droit fil des priorités énoncées dans le programme-cadre SPRING, financé par l’UE, et dans les communications les plus récentes de cette dernière, telles qu’«Un partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée avec le sud de la Méditerranée»1 et «Une stratégie nouvelle à l'égard d'un voisinage en mutation».

Pour de plus amples informations

Site web de la DG Développement et coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Contacts:

Peter Stano (+32 2 295 74 84)

Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)

1 :

COM(2011) 200 du 8 mars 2011.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site