Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE EL ZH

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 28 novembre 2012

L’Union européenne s’apprête à conclure un nouvel accord de coopération culturelle avec la Chine

Lors de sa rencontre avec des ministres et de hauts fonctionnaires à Pékin cette semaine (du 29 novembre au 1er décembre), la commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, Mme Androulla Vassiliou, rappellera l’importance et les avantages d’une coopération culturelle renforcée entre l’Union européenne et la Chine. Au cours de sa visite, la commissaire et le ministre chinois de la Culture, M. Cai Wu, adopteront une nouvelle déclaration commune à ce sujet et participeront à la cérémonie de clôture de l’Année du dialogue interculturel UE-Chine 2012. Mme Vassiliou assistera également au lancement du premier festival du film de l’UE en ligne en Chine, ainsi qu’à une conférence sur le multilinguisme visant à promouvoir l’enseignement des langues de l’UE en Chine et du mandarin en Europe.

«L’Union européenne est déterminée à renforcer sa coopération avec la Chine dans les domaines de la culture, de l’éducation, de la jeunesse et du multilinguisme. Cette année, d’importantes étapes ont jalonné ce processus, avec le lancement de notre Dialogue interpersonnel de haut niveau et le succès de l’Année du dialogue interculturel UE-Chine. Ces initiatives contribuent à rapprocher nos peuples et je me réjouis à la perspective de poursuivre l’approfondissement de nos relations au cours de cette visite», a déclaré Mme Vassiliou.

Le 29 novembre, la commissaire participera à une soirée de gala au premier cinéma d’art et d’essai de Pékin, le Broadway Cinematheque MOMA, pour marquer le lancement du premier festival du film de l’UE en ligne et célébrer la cinquième édition du festival «classique» du film de l’UE, qui a lieu actuellement dans les cinémas et les centres culturels de quatre villes chinoises: Pékin, Chengdu, Shenzhen et Tianjin. Parmi les films sélectionnés pour Pékin, il y aura une comédie romantique française, Un bonheur n’arrive jamais seul, de James Huth, avec Sophie Marceau et Gad Elmaleh.

Le 30 novembre, Mme Vassiliou doit rencontrer une conseillère d’État, Mme Liu Yandong, pour faire le point sur les résultats obtenus à ce jour dans le cadre du Dialogue interpersonnel lancé en avril dernier (IP/12/381), ainsi que le ministre de l’Éducation, M. Yuan Guiren, afin de discuter de la possibilité d’étendre la coopération à des programmes communs d’enseignement et de bourses d’études, l’objectif étant de stimuler la mobilité à des fins d’apprentissage entre les deux régions. Le soir, elle assistera à la cérémonie de clôture de l’Année UE-Chine (IP/12/91), qui a été à l’origine de près de deux cents manifestations. Avec le M. Cai Wu, elle adoptera ensuite une nouvelle déclaration commune sur la coopération culturelle, qui définira des domaines prioritaires d’intérêt mutuel tels que les secteurs de la création et de la culture, le patrimoine culturel et les arts contemporains.

Le 1er décembre, Mme Vassiliou prononcera un discours à la conférence sino-européenne sur le multilinguisme. Cet événement, qui est organisé avec le concours de l’Université des études étrangères de Pékin et qui rassemblera deux cents représentants de la Chine et de l’UE, vise à encourager la formation et la mobilité des étudiants en langues et des professeurs de langues. Elle visitera ensuite la China Europe International Business School, où elle prononcera une allocution liminaire sur l’éducation et l’emploi.

Contexte

Année du dialogue interculturel UE-Chine

Lors du sommet UE-Chine de 2010, les dirigeants de l’Union et de la Chine ont décidé de proclamer 2012 Année du dialogue interculturel UE-Chine. Les événements et les projets contribuant à la concrétisation des objectifs de l’Année UE–Chine ont été officiellement reconnus comme faisant partie du programme de l’Année. Le calendrier officiel de l’Année, entre le 1er février et le 30 novembre, comptait un peu moins de cent événements multilatéraux, auxquels ont participé deux ou plusieurs États membres de l’UE. Une autre centaine de projets bilatéraux couvraient tous les secteurs de la culture, mais aussi les domaines de l’éducation, de la recherche, du multilinguisme et de la jeunesse. L’Année du dialogue interculturel UE-Chine est la deuxième d’une série d’années thématiques sur les relations entre l’UE et la Chine. L’année 2011 était l’Année UE-Chine de la jeunesse.

Dialogue interpersonnel de haut niveau UE-Chine

En mai 2011, les dirigeants de l’UE et de la Chine ont signé une déclaration visant à étendre le champ de leur coopération par la création d’un «troisième pilier» au sein de leur partenariat stratégique, grâce au Dialogue interpersonnel de haut niveau UE-Chine. Ce pilier est venu compléter le dialogue économique et commercial de haut niveau («premier pilier») et le dialogue stratégique de haut niveau («deuxième pilier»). Le dialogue interpersonnel jouit du même statut que les deux autres dialogues et est doté d’une structure souple à faible incidence financière. Il intègre les dialogues existants sur l’éducation, la culture, la jeunesse et le multilinguisme (IP/12/381).

Enseignement supérieur, multilinguisme et jeunesse

Le nombre d’étudiants chinois dans les universités européennes, estimé à plus de 120 000 au total, a été multiplié par six entre 2000 et 2010. Au cours des six dernières années, l’Union a octroyé des bourses Erasmus Mundus à plus de 2 000 étudiants chinois qui ont pu ainsi étudier dans une université européenne. Pour les quatre années à venir, soit jusqu’en 2016, le gouvernement chinois s’est engagé à octroyer mille bourses d’études à des Européens souhaitant étudier dans des universités chinoises.

Erasmus pour tous, le nouveau programme pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport proposé par la Commission pour la période 2014-2020, sera ouvert à la participation des pays tiers et, notamment, de la Chine, ce qui permettra à des étudiants et à des membres du personnel académique de recevoir des bourses pour se rendre dans un pays tiers, d’une part, et à des étudiants et à des membres du personnel universitaire de pays tiers de venir étudier, se former ou enseigner dans l’Union européenne, d’autre part.

La coopération dans le domaine du multilinguisme entre la Chine et l’UE a rapidement évolué au cours des dernières décennies et le multilinguisme fait partie intégrante du Dialogue interpersonnel de haut niveau. La politique de la Commission vise à promouvoir l’enseignement et l’étude des langues européennes et du mandarin au niveau international, à explorer de nouvelles voies pour enrichir la formation linguistique et la mobilité des étudiants en langues et des professeurs de langues, et à souligner le rôle important des langues dans les échanges culturels et le dialogue entre les peuples.

En 2012, le programme «Jeunesse en action» a octroyé environ un million d’euros pour soutenir quinze projets auxquels participent plus de cent organisations de jeunesse européennes et chinoises. Dans le contexte de ces projets, des activités conjointes ont été mises sur pied dans les domaines de l’emploi, du volontariat et de la participation active des jeunes dans la société.

Cinématographie

L’objectif du premier festival du film en ligne est de permettre à un plus vaste public chinois de voir des films européens. Au cours de cette visite, Mme Vassiliou verra s’il est possible d’éviter les quotas et de faciliter l’accès aux films. Le programme MEDIA Mundus de l’Union européenne a soutenu la projection de films chinois tels que Back to 1942, de Feng Xiaogang, et Judge Archer, de Xu Haofeng, au Festival du film de Rome; il a aussi facilité des rencontres entre cinéastes européens et chinois aux festivals du film d’Udine, de Varsovie et de Rome. Chaque année, MEDIA Mundus alloue au total quelque 5 millions d’euros à des projets de coopération réunissant des professionnels du cinéma de l’Union et leurs homologues du monde entier. Le projet UE-Chine dans le domaine commercial a permis la tenue d’un certain nombre d’ateliers et de visites d’étude dans les secteurs de la culture et de la création.

Conférences de presse

Mme Vassiliou doit participer à des conférences de presse à l’occasion du premier festival du film en ligne (le 29 novembre, au Broadway Cinematheque MOMA, de 17h35 à 17h45), après l’adoption de la nouvelle déclaration commune sur la coopération culturelle entre l’UE et la Chine (le 30 novembre, Musée national d’art de Chine, de 18h40 à 18h50) et lors de sa visite à la China Europe International Business School (1er décembre, de 14h20 à 14h30).

Pour de plus amples informations

Dialogue interpersonnel de haut niveau UE-Chine

Année du dialogue interculturel UE-Chine 2012

Programme MEDIA Mundus

Projet UE-Chine dans le domaine commercial

Commission européenne: Éducation et formation

Site web de Mme Vassiliou

Retrouvez Androulla Vassiliou sur Twitter: @VassiliouEU

Responsables:

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 2 295 96 67),

William Fingleton (Délégation de l’UE à Pékin) (+86 108 45 48 000)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site