Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La CICTA 2012: l'Union plaide en faveur de la protection du thon rouge, du makaire et des requins tandis que la lutte contre la pêche illégale continue

Commission Européenne - IP/12/1197   12/11/2012

Autres langues disponibles: EN DE ES IT PT EL

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 12 novembre 2012

La CICTA 2012: l'Union plaide en faveur de la protection du thon rouge, du makaire et des requins tandis que la lutte contre la pêche illégale continue

La réunion annuelle de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA) se tiendra dans la ville marocaine d'Agadir du 12 au 19 novembre 2012. À l'occasion de cette réunion annuelle, la Commission européenne, qui représente l'Union européenne, espère mettre à profit le succès des négociations de l'année dernière, lesquelles ont débouché notamment sur des décisions relatives à des mesures de gestion pluriannuelles en faveur de l'espadon méditerranéen et du thon tropical, ainsi que des mesures de protection du requin soyeux et des oiseaux de mer fondées sur les meilleures données scientifiques actuellement disponibles.

Le thon rouge sera la priorité de cette année car le plan pluriannuel de reconstitution de ses stocks doit faire l’objet d’un réexamen. L'évaluation des stocks de thon rouge a révélé des signes annonciateurs positifs en ce qui concerne la reconstitution, bien que l'on ne dispose actuellement que de peu d'informations sur cette tendance. Il sera donc essentiel de maintenir en l'état les mesures de gestion de cette précieuse espèce afin de garantir le recouvrement des stocks et un rendement futur soutenu pour les pêcheurs. Cela ne doit cependant pas empêcher la CICTA de renforcer le volet lié à la gestion et au contrôle du plan de reconstitution des stocks, notamment par la mise en place du système électronique de documentation des captures de thon rouge, le cas échéant.

Lors de la réunion de cette année, l'Union continuera également de proposer des mesures de protection des requins, notamment du requin-taupe et du Lamie à nez pointu et de soutenir des mesures globales de conservation du makaire bleu et du makaire blanc.

Une autre priorité consistera à renforcer le système de gestion et de contrôle de la CICTA. L’Union espère que ses propositions relatives à un programme d’inspection au port et à la traçabilité d'autres espèces relevant de la CICTA seront adoptées. Ces mesures devraient permettre d'améliorer le respect des règles adoptées dans le cadre de la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (pêche INN). En outre, en continuant de défendre activement le processus d’évaluation du respect de la mise en œuvre, l’Union entend veiller à ce que les règles soient dûment respectées.

Enfin, il reste primordial pour l'Union de se fonder sur des données scientifiques et la CICTA doit suivre les meilleures recommandations scientifiques adoptées l'année dernière.

Contexte

La CICTA est la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique. Son objectif est de maintenir à des niveaux durables les populations de thonidés et d'espèces voisines dans l'océan Atlantique et dans la Méditerranée. L'Union européenne est membre à part entière de la CICTA et joue un rôle de premier plan dans l’accomplissement de son objectif.

Pour en savoir plus

http://www.iccat.es/fr/

Contacts :

Oliver Drewes (+32 2 299 24 21)

Lone Mikkelsen (+32 2 296 05 67)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site