Navigation path

Left navigation

Additional tools

Johannes Hahn, commissaire européen chargé de la politique régionale, rencontre le premier ministre Robert Fico et présente les priorités futures concernant les fonds de l’UE en Slovaquie

European Commission - IP/12/1189   09/11/2012

Other available languages: EN DE SK

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 9 novembre 2012

Johannes Hahn, commissaire européen chargé de la politique régionale, rencontre le premier ministre Robert Fico et présente les priorités futures concernant les fonds de l’UE en Slovaquie

Le commissaire Johannes Hahn est à Bratislava aujourd’hui pour rencontrer le premier ministre Robert Fico et participer à des discussions concrètes avec le Conseil gouvernemental sur la politique régionale pour le prochain cycle de financement européen. Le commissaire et le premier ministre s’entretiendront sur la manière la plus efficace de mobiliser les fonds de l’UE pour générer davantage de croissance et d’emplois en Slovaquie. Cette visite intervient à un stade crucial des négociations entre les États membres et le Parlement européen sur le prochain budget septennal de l’UE ainsi que sur les propositions de la Commission en matière de politique régionale future.

À la veille de sa visite, le commissaire Hahn a déclaré: «La politique de cohésion constitue la politique d’investissement de l’UE essentielle en période de crise. J’invite instamment les autorités slovaques à utiliser pleinement les fonds disponibles pour soutenir la compétitivité des petites et moyennes entreprises, stimuler la recherche et l’innovation et investir dans les réseaux de transports clés ainsi que dans l’exploitation durable des ressources naturelles.»

Et le commissaire d’ajouter que «la Slovaquie doit garantir un environnement propice aux entreprises, qui soit ouvert, transparent et doté de systèmes de contrôle et de gestion à la fois indépendants et robustes. Ces facteurs sont essentiels pour renforcer la confiance des investisseurs.»

Le commissaire Hahn exposera la manière dont la Slovaquie peut, selon la Commission européenne, définir au mieux des priorités concernant les investissements de l’UE dans le cadre du prochain budget 2014‑2020, en étroite cohérence avec la stratégie «Europe 2020», le programme de croissance à long terme de l’UE. Le commissaire rencontrera le Conseil gouvernemental chargé, en Slovaquie, de préparer l’accord de partenariat en matière de politique régionale de l’UE pour la période 2014‑2020. Il exhortera également les autorités slovaques à fournir des efforts soutenus pour la mise en œuvre des programmes existants afin de faire face à la crise et de garantir l’utilisation complète et efficace des investissements de l’UE.

Contexte

La Slovaquie est bénéficiaire, pour la période 2007‑2013, d’une enveloppe totale de 11,5 milliards d’euros, qui est mise en œuvre au moyen de neuf programmes du Fonds européen de développement régional/Fonds de cohésion et de deux programmes du Fonds social européen. En outre, elle reçoit 220 millions d’euros au titre de programmes transfrontaliers et 2 milliards d’euros dans le cadre du programme de développement rural.

Toutefois, pour ce qui est de sa capacité à «absorber» les fonds de l’UE, la Slovaquie se situe en dessous de la moyenne de l’UE: 38 % contre une moyenne de 44 %.

Le 30 janvier 2012, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a lancé un appel à l'action urgent lors du Conseil européen informel. Il a incité huit États membres, dont la Slovaquie, à lutter contre le chômage des jeunes et à soutenir les PME. En réponse à l’initiative du président de la Commission, plus de 295 millions d’euros initialement alloués, en Slovaquie, à d’autres programmes qui ne produisaient pas les résultats escomptés ont été réattribués en vue de financer ces objectifs. Les négociations entre les États membres de l’UE et le Parlement européen concernant le prochain cycle de financement pour le budget de l’UE sont en cours. La présidence chypriote de l’UE a indiqué qu’elle souhaitait un accord avant le sommet extraordinaire de novembre. En attendant, le commissaire et son équipe définissent, dans les grandes lignes, les priorités en matière de fonds structurels pour chacun des 27 États membres de l’UE. Ainsi, ces derniers disposeront d’une base pour entamer l’élaboration de leurs accords de partenariat pour le prochain cycle de financement de la politique régionale.

Pour en savoir plus:

http://ec.europa.eu/regional_policy/atlas2007/fiche/sk_fr.pdf

http://ec.europa.eu/regional_policy/sources/docgener/informat/country2009/sk_en.pdf

Contacts:

Shirin Wheeler (+32 2 296 65 65)

Annemarie Huber (+32 2 299 33 10)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website