Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE LV

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 29 octobre 2012

Visite du commissaire Piebalgs au Ghana: «le Ghana est un modèle de développement»

Demain, Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, entamera une visite de deux jours au Ghana. Il rencontrera le vice-président Paa Kwesi Bekoe Amissah‑Arthur et prendra acte de la transition politique sans heurts qui a suivi le décès de feu le président Atta Mills.

Durant sa visite, il annoncera qu’une aide supplémentaire sera accordée par l’UE au Ghana pour appuyer les efforts qu’il déploie dans le domaine de la santé maternelle et pour renforcer le rôle des autorités locales, notamment pour accélérer la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement. Il participera également à un forum de haut niveau intitulé «Vers l’énergie durable pour tous en Afrique de l’Ouest». Cet événement devrait donner lieu à l’adoption d’une politique régionale en faveur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, et constitue l'une des premières étapes sur la voie de la mise en œuvre de l'initiative des Nations unies visant à promouvoir l'énergie durable pour tous d'ici à 2050. Au cours du forum, la facilité ACP-UE pour l'énergie fera l’objet d’un nouvel appel à propositions pour un montant de 75 millions EUR.

Avant son départ, M. Piebalgs s'est exprimé en ces termes: «le Ghana est un modèle démocratique et économique dans la région. Je me réjouis de voir comment nous pourrons approfondir notre dialogue politique et assurer le développement durable et solide du pays. Nous allons être résolument partenaires dans cette entreprise. Je suis heureux de signer ces accords de financement, qui aideront le Ghana à atteindre les objectifs du millénaire pour le développement et à consolider la gouvernance».

Et d’ajouter: «l'une de mes priorités est de promouvoir le développement de l'énergie durable en Afrique; le Ghana est l'un de nos partenaires qui partagent le plus notre engagement. L'UE a déjà mobilisé plus de 500 millions EUR cette année pour l'initiative des Nations unies intitulée «L'énergie durable pour tous». Nous soutiendrons aussi l’Afrique de l’Ouest, conformément à l’objectif qu’a fixé l'UE de fournir l’accès à l’énergie à 500 millions de personnes dans les pays en développement d'ici à 2030».

Programmes d'aide en matière de santé maternelle et de décentralisation

Les deux programmes de l'UE qui seront lancés lors de cette visite apporteront un appui budgétaire au gouvernement du Ghana. Le «programme d’aide de l’UE à la santé maternelle» (52 millions EUR) vise à faire baisser la mortalité maternelle en améliorant les compétences en soins maternels, en développant les soins obstétriques et néonataux d’urgence et en adoptant des mesures de planification familiale.

Le financement de l’UE doit contribuer à ce que, d'ici 2015, 80 % des mères soient suivies par un professionnel qualifié lorsqu’elles accouchent; et à améliorer le soutien global au cours de la grossesse et la période postnatale.

Le programme vise également à renforcer les connaissances et l'utilisation de méthodes de planification familiale. Enfin, il contribuera à développer l’accès aux premiers soins obstétriques et néonataux d'urgence dans le pays pour atteindre 60 % d’ici à 2015. Par ces programmes, l'UE aide le Ghana à atteindre l’objectif de faire baisser la mortalité maternelle à 185 pour 100 000 naissances vivantes (2008: 451 pour 100 000).

Le deuxième programme (45 millions EUR) contribuera à aider les autorités décentralisées à fournir des services tels que l'eau, l'assainissement et les routes. Le «programme d'aide à la décentralisation du Ghana» de l’UE privilégie les services de base qui sont déjà décentralisés, comme l'assainissement et les infrastructures des routes rurales d’accès. En outre, il appuiera la politique de décentralisation du gouvernement dans deux autres secteurs clés: l’éducation et la santé,

Forum de haut niveau «Vers l'énergie durable pour tous en Afrique de l’Ouest»

L’événement intitulé «ouvrir la voie par l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique» se déroule dans le cadre de l’initiative de l'ONU en faveur de l'énergie durable pour tous (SE4ALL). Il est prévu d’adopter une politique régionale d'énergie renouvelable et une politique d'efficacité énergétique. Parmi les sujets traités figurent aussi des initiatives concrètes concernant les normes et l'étiquetage, l’éclairage, la distribution d'électricité et la cuisson efficace.

Lors du forum, le Centre commun de recherche de la Commission présentera une initiative sur la cartographie et une carte du potentiel de l'électricité solaire de l’Afrique en termes de compétitivité, qu’il a élaborée. Cette carte montre, par exemple, que dans de nombreuses régions d'Afrique, les systèmes photovoltaïques hors réseau (tels que les panneaux solaires) produisent de l'électricité moins chère que l'électricité conventionnelle produite par moteur diesel (voir le lien ci-dessous).

Pour en savoir plus

MEMO/12/814: Background on Commissioner Piebalgs' visit to Ghana and EU energy cooperation with West Africa

Site internet de M. Andris Piebalgs, commissaire européen au développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site internet de la direction générale du développement et de la coopération EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Carte du potentiel de l'électricité solaire photovoltaïque de l’Afrique:

http://re.jrc.ec.europa.eu/pvgis/download/PVGIS-AfricaSolarPotential_v2.pdf

Contacts :

Catherine Ray (+32 2 296 99 21)

Wojtek Talko (+32 2 297 85 51)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site