Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission annonce de nouvelles initiatives pour encourager l’investissement privé dans les régions du voisinage

European Commission - IP/12/1157   25/10/2012

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 25 octobre 2012

La Commission annonce de nouvelles initiatives pour encourager l’investissement privé dans les régions du voisinage

Deux nouvelles initiatives visant à encourager l’investissement privé dans les régions couvertes par la politique de voisinage ont été présentées aujourd’hui à Bruxelles lors de la réunion du conseil stratégique de la facilité d’investissement pour le voisinage (FIV):

  • le programme de soutien «Sécurité des investissements dans la région méditerranéenne» (ISMED, Investment Security in the Mediterranean Region) sera mis en œuvre conjointement avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et vise à renforcer la sécurité des investissements dans la région méditerranéenne. Des évaluations seront effectuées dans le cadre de ce programme afin d'estimer le niveau de protection des investissements assuré par les autorités locales, de recenser les manquements et de formuler des recommandations pour y remédier. Le budget prévu pour ce programme est de 1,5 million €;

  • la boîte à outils ISMED pour le partage du risque et du coût de la FIV proposera des mesures ciblées telles qu'un soutien aux mécanismes de partage du risque (mise à disposition de fonds pour aider les investisseurs privés en limitant leur exposition au risque) et des régimes de garantie contre le risque, obstacle majeur aux investissements privés. Une grande partie des 220 millions € qui devraient être affectés par l’UE à la facilité d’investissement pour le voisinage d’ici à la fin 2013 servira à soutenir cette initiative importante.

Ces initiatives pourraient permettre de lever au moins 2 milliards € de fonds auprès des institutions financières publiques européennes et des investisseurs privés pour divers projets d’infrastructures dans la région du voisinage.

M. Štefan Füle, commissaire européen chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, a déclaré: «Je salue le programme de soutien ISMED, qui illustre de manière concrète notre bonne coopération avec l’OCDE, et je suis très heureux qu’aujourd'hui, nous lancions une nouvelle boîte à outils au titre de la facilité d'investissement pour le voisinage afin de soutenir l'investissement privé dans l'ensemble des régions couvertes par la politique de voisinage. Ces outils innovants sont conçus pour aider nos pays partenaires à attirer plus efficacement les investissements, indispensables, du secteur privé en faveur de grands projets d’infrastructures. Ces investissements devraient avoir un effet positif sur la croissance, l’emploi et la vie quotidienne des habitants des régions concernées».

Contexte

Le conseil stratégique de la facilité d’investissement pour le voisinage est composé du Service européen pour l’action extérieure, de la Commission européenne et des États membres. Les pays partenaires du voisinage et les institutions financières publiques européennes y participent en tant qu’observateurs.

Facilité d’investissement pour le voisinage

Lancée officiellement en mai 2008, la facilité d'investissement pour le voisinage (FIV) est un instrument financier novateur de la politique européenne de voisinage (PEV) dont l'objectif premier est de financer, au moyen de prêts et de subventions, de grands projets d’infrastructures dans les secteurs du transport, de l’énergie et de l’environnement et dans le domaine social, ainsi que de soutenir le développement du secteur privé (des PME en particulier) dans les régions couvertes par la politique de voisinage.

Le financement et la mise en œuvre de grands projets d’infrastructures nécessitent des moyens financiers considérables. La FIV a pour objectif de créer un «partenariat», conjuguant les subventions financées par le budget de l’UE et celles des États membres de l'UE en vue de faciliter l’obtention de prêts auprès d’institutions financières européennes et de contributions propres auprès des pays partenaires de la PEV. Par conséquent, pour qu’un projet puisse bénéficier d’une subvention au titre de la FIV, il doit être financé par une institution financière européenne éligible.

Depuis sa création en 2008, la facilité a affecté près de 600 millions € à d'importants projets d'investissement dans les pays partenaires de l'UE. Associé aux prêts accordés par les institutions financières publiques européennes à hauteur d'environ 8 milliards €, cette utilisation stratégique des subventions de l’UE a permis de dégager au total au moins 18 milliards € en faveur de projets visant à atteindre les objectifs de l’UE en matière de développement. Jusqu’à présent, l'essentiel de l'aide au titre de la FIV était consacrée aux investissements publics.

Pour plus d’informations

Site web de la DG Développement et coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web de M. Štefan Füle, commissaire chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/fule/index_en.htm

Site web de la facilité d’investissement pour le voisinage (et des projets financés par la facilité):

http://ec.europa.eu/europeaid/where/neighbourhood/regional-cooperation/irc/investment_fr.htm

Contacts:

Peter Stano (+32 22957484);

Anca Paduraru (+32 22966430)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website