Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Déclaration conjointe de M. Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé de l'environnement, et de M. Sofoclis Aletraris, président du Conseil «Environnement» de l’Union européenne, sur les résultats de la 11e Conférence des parties à la convention sur la diversité biologique

Commission Européenne - IP/12/1130   20/10/2012

Autres langues disponibles: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Hyderabad, le 20 octobre 2012

Déclaration conjointe de M. Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé de l'environnement, et de M. Sofoclis Aletraris, président du Conseil «Environnement» de l’Union européenne, sur les résultats de la 11e Conférence des parties à la convention sur la diversité biologique

L'Union européenne se félicite de l'accord intervenu aujourd'hui sur les mesures nécessaires afin de mettre en œuvre le plan stratégique mondial adopté à Nagoya pour éviter la perte de biodiversité.

Si les négociations se sont avérées par moments difficiles, l’UE, en sa qualité de plus gros bailleur de fonds mondial dans le domaine de la protection de la biodiversité, relève toutefois avec une grande satisfaction qu’une solution acceptable par toutes les parties a été trouvée sur la question controversée de la mobilisation des ressources.

La perte de biodiversité est l'un des problèmes les plus graves auxquels la planète est aujourd'hui confrontée. Les générations futures ne nous pardonneraient pas d’avoir manqué de détermination dans l’action à mener pour protéger nos écosystèmes, habitats et espèces, d’une valeur inestimable. C’est pourquoi, en dépit des difficultés économiques et financières actuelles, l’UE et ses États membres ont eu pleinement à cœur de conclure, à Hyderabad, un accord qui permettra d'atteindre les objectifs décidés à Nagoya.

Nous sommes également heureux de constater que les bénéficiaires des financements dans nos pays partenaires joueront leur rôle en accordant la priorité à la biodiversité dans leurs plans nationaux. Le problème de la perte de biodiversité se posant à l’échelle mondiale, sa résolution passera nécessairement par des efforts consentis à un niveau véritablement mondial. La preuve est faite, une nouvelle fois, que des négociations multilatérales peuvent bel et bien aboutir, et nous nous en réjouissons.

Les textes adoptés sur la mobilisation des ressources, la protection du milieu marin et l’ensemble des autres questions sur lesquelles la CdP11 a pris des décisions, ainsi que des informations générales sur la convention sur la diversité biologique, sont disponibles aux adresses suivantes:

http://cbdcop11india.in/home.html

http://www.cbd.int/

Contacts:

Joe Hennon (+32 2 295 35 93)

Monica Westeren (+32 2 299 18 30)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site