Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Les PME européennes à la croisée des chemins: une nouvelle impulsion politique est nécessaire pour favoriser la reprise

Commission Européenne - IP/12/1101   15/10/2012

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 15 octobre 2012

Les PME européennes à la croisée des chemins: une nouvelle impulsion politique est nécessaire pour favoriser la reprise

Les petites et moyennes entreprises européennes (PME) continuent de lutter pour se rétablir. À l’échelle de l’UE, leurs efforts ont pour l’instant principalement abouti à une croissance «sans emploi», comme l’attestent les tendances divergentes observées dans les 27 États membres de l’UE. À l’occasion de la première journée de la Semaine européenne des PME 2012, la Commission européenne a publié ce jour, à Bruxelles, les résultats du rapport 2012 sur l’examen des performances des PME, ainsi que des fiches d’information présentant les progrès accomplis par les PME dans l’ensemble des États membres. Malgré un environnement difficile, les PME ont maintenu le cap en tant qu’épine dorsale de l’économie européenne. Au nombre de quelque 20,7 millions, elles représentent plus de 98 % des entreprises et emploient plus de 87 millions de personnes. <Les microentreprises, qui comptent moins de dix salariés, se taillent ici la part du lion (92,2 %). On estime que les PME comptent pour 67 % de l’emploi total et 58 % de la valeur ajoutée brute (VAB)1.

Les tendances observées dans les différents États membres divergent de plus en plus et un signal positif doit aujourd’hui être envoyé sur le front de l’emploi. Dans cette situation fragile, des mesures politiques décisives, destinées à agir sur les facteurs qui déterminent la croissance des PME, pourraient faire pencher la balance.<0}

Antonio Tajani, vice-président de la Commission chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «Les PME ont la capacité de relancer la croissance en Europe. Elles sont au cœur de nos efforts, comme le met en évidence la proposition de réindustrialisation de l’Europe que j’ai présentée il y a quelques jours. Le plan d’action le plus ambitieux jamais lancé en Europe pour stimuler l’entrepreneuriat sera dévoilé au mois de novembre. Notre offre d’assistance et de conseils aux entreprises atteint un niveau encore inconnu jusque là. Nous mettons tout en œuvre pour rétablir la confiance afin que les PME puissent à nouveau progresser et nous faire sortir de la crise actuelle.»

Liens:

Memo 12/783 «Fiches d’information sur les 27 États membres»

Rapport 2012 sur l’examen des performances des PME

Semaine européenne des PME 2012

La performance des PME varie considérablement selon les États membres

Les PME d’Autriche et d’Allemagne2 ont enregistré de très bons résultats. Leurs secteurs d’activité sont les seuls dans lesquels la valeur ajoutée brute (VAB) et l’emploi ont atteint des niveaux supérieurs à ceux d’avant la crise (2008). Toutefois, dans la majorité des États membres, les PME ne sont toujours par parvenues à rebondir pour retrouver leurs niveaux d’avant la crise.

Sur une note plus positive, il s’avère qu’un nombre croissant d‘États membres ont récemment réussi à franchir le cap, puisque leurs PME ont recommencé à créer des emplois et à développer leurs activités, laissant ainsi espérer un redressement plus affirmé à l’avenir.

À ce jour, les PME se sont pleinement rétablies dans un petit nombre de pays seulement. Le rapport constate que:

  • Les économies en expansion affichant une demande croissante ou tout au moins stabilisée aident les PME à maintenir, voire à développer leurs activités.

  • L’augmentation de la valeur ajoutée réelle résulte de la croissance de l’emploi et de la productivité réelle, cette dernière constituant un facteur nettement prédominant.

  • Le fait qu’une économie se distingue dans l’industrie manufacturière de haute et de moyenne technologie et les services à forte intensité de connaissances constitue un autre atout.

  • La contraction de l’emploi dans les PME des États membres présentant les caractéristiques exposées ci-dessus s’est en outre avérée nettement plus modeste que dans celles d’autres États.

Par ailleurs, un certain nombre de facteurs conjoncturels et structurels ont une incidence sur la performance des PME.

  • L’accès des PME aux financements s’est détérioré ces derniers mois dans la plupart des États membres, un nombre important de ces entreprises ne parvenant pas à obtenir les prêts bancaires demandés.

  • Des éléments mettent en évidence que l’environnement des entreprises continue de nettement se différencier selon les États membres.

Nombre de PME, nombre d’emplois dans les PME et valeur ajoutée des PME (2005=100)

Remarque: les chiffres pour 2011 et 2012 sont des estimations.

Les entreprises spécialisées dans l’«industrie manufacturière de haute technologie» et les «services à forte intensité de connaissances» ont enregistré des résultats particulièrement satisfaisants en termes de productivité et d’emploi. Selon les estimations, l’Union européenne compte 46 000 PME dans l’industrie manufacturière de haute technologie et plus de 4,3 millions de PME dans le secteur des services à forte intensité de connaissances. Parmi elles figurent des PME spécialisées dans la fabrication de produits pharmaceutiques et de produits électroniques ou dans la fourniture de services juridiques ou comptables, ainsi que des entreprises de R&D scientifique et des industries créatives. Elles représentent ensemble plus d’un cinquième (21,1 %) des PME de l’UE.

Le report souligne que la création de nouvelles entreprises dans ces secteurs d’activité devrait faire partie intégrante de toute stratégie de croissance et propose des mesures politiques appropriées.

Les États membres de l’UE réagissent aux problèmes des PME

Le nombre de mesures de politique nationale adoptées pour soutenir les PME a progressé de manière constante et dynamique ces dernières années (de 38 % entre 2011 et 2010). Une attention particulière a été accordée à des aspects tels que:

  • la promotion de l’entrepreneuriat (représentant 18 % du nombre total de mesures prises),

  • la promotion du renforcement des compétences et de l’innovation dans les PME (16 %),

  • l’amélioration de l’accès au financement (15 %).

Toutefois, la mise en œuvre des mesures d’appui aux PME reste déséquilibrée, certaines mesures étant toujours ignorées par un nombre important de pays, comme les mesures visant à faciliter l’octroi d’une seconde chance aux entrepreneurs confrontés à un premier échec, ou à prendre en compte les caractéristiques des petites entreprises lors de l’élaboration de la législation.

Étapes suivantes

La Commission, en coopération avec les États membres, travaille sur une multitude d’initiatives, en cours ou à venir, destinées à aider les PME. Le lancement, ce jour, de la semaine européenne des PME donne le coup d’envoi d’une série d’événements organisés pour célébrer les PME dans toute l’Europe. Le plan d’action pour l’esprit d’entreprises (diverses actions concrètes visant à stimuler l’entrepreneuriat dans l’UE) sera également lancé cette année. Piloté par un réseau de représentants nationaux des PME, il s’appuiera sur le «Small Business Act for Europe» et le complétera. La prochaine réunion des représentants des PME abordera la question des progrès à accomplir dans certains domaines d’action relatifs aux PME et se tiendra à l’occasion de l’assemblée des PME, les 15 et 16 novembre prochains, à Chypre.

Contacts:

Carlo Corazza (+32 2 295 17 52)

Sara Tironi (+32 2 299 04 03)

1 :

La valeur ajoutée brute (VAB) prend en compte la dépréciation, les salaires, le risque de capital et le risque entrepreneurial. La VAB est le montant restant après déduction des coûts intermédiaires des chiffres de ventes et du chiffre d’affaires.

2 :

Il pourrait en être de même pour Malte, au vu de ses performances macroéconomiques globales, mais les données relatives à la performance des PME de Malte sont très limitées et les estimations présentées dans le rapport doivent être considérées avec prudence.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site