Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 15 octobre 2012

La Commission dévoile ses projets visant à élargir le public des œuvres culturelles

La Commission européenne dévoilera demain ses nouveaux projets visant à placer le public, ainsi que les artistes, au cœur de son nouveau programme «Europe créative», dont l’objectif est de dynamiser les secteurs de la culture et de la création. L’élargissement du public des œuvres culturelles sera l’une des priorités des projets financés par le fonds européen proposé, d’un montant de 1,8 milliard d’euros, qui englobera et renforcera les programmes Culture et MEDIA (cinéma) existants et qui instaurera un mécanisme de garantie afin de stimuler l’octroi de prêts bancaires aux PME dans les secteurs culturels.

La commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, Mme Androulla Vassiliou, a déclaré: «Nous devons redoubler d’efforts afin de susciter l’intérêt du public pour la culture européenne et de protéger la diversité. Pour y parvenir, nous devons aider les artistes et les autres professionnels de la culture à toucher de nouveaux publics, dans leur propre pays et au-delà, à voir sous un autre angle la relation qu’ils entretiennent avec leur public et à diversifier celui-ci. Si nous voulons initier les plus jeunes à la culture, une nouvelle réflexion s’impose, sans laquelle nous risquons de compromettre notre diversité culturelle et ses avantages pour l’économie et l’inclusion sociale.»

La Commission présentera les grandes lignes de ses projets visant à élargir le public des œuvres culturelles lors de la conférence «La culture en mouvement» de 2012, qui se tiendra à Bruxelles et qui rassemblera près de 1 000 représentants des secteurs de la culture et de la création. Cette manifestation, qui s’étalera sur trois jours, débute aujourd’hui par un exposé consacré à l’incidence de l’initiative «Capitales européennes de la culture», et mettra en évidence 23 projets, soutenus pour l’essentiel par les programmes Culture et MEDIA de l’Union européenne, qui illustrent différentes façons de toucher efficacement des publics plus larges et plus variés.

Contexte

Publics européens: 2020 et au-delà

«Publics européens: 2020 et au-delà» sera le thème central de la conférence «La culture en mouvement», qui aura lieu les 16 et 17 octobre dans le complexe «The Egg» (175 rue Bara, 1000 Bruxelles). Les intervenants expliqueront, à l’aide d’exemples, ce que l’on entend par «élargissement du public» et comment cette méthode peut rendre la culture et les arts plus largement accessibles. Seront notamment présents:

  • Ian Christie, président dEuropa Cinemas (qui bénéficie du soutien du programme MEDIA de l’Union européenne depuis 1992, et qui exerce ses activités dans 629 villes situées dans 68 pays, pour un total de 1 111 salles de cinéma): «Il s’agit d’inviter le public à la réflexion, et non simplement de lui proposer des produits à prendre ou à laisser. Notre seul but est de faire en sorte que les films européens soient appréciés avec plus d’intensité.»

  • Gerald Harringer, Exchange Radical Moments! Live Art Festival (soutenu par le programme Culture de l’Union européenne et associant des organisations d’Autriche, de l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, d’Italie, de la République tchèque et d’Allemagne: «Grâce au Live Art Festival, non seulement nous avons traversé les frontières entre pays, mais nous avons fait disparaître les barrières qui se dressent d’ordinaire entre les artistes et le public. Nous voulions faire du public un partenaire, et des spectateurs des participants.»

  • Airan Berg, I like to move it move it, soutenu par Linz09, capitale européenne de la culture: «Il est temps de repenser notre dialogue avec le public et d’éviter le double danger que représentent l’exclusion et la simple indifférence, même parmi ceux qui ont été en mesure de participer. La participation est au cœur de notre initiative. Le public s’élargit quand les personnes s’enthousiasment par le fait même de leur participation.»

La conférence «La culture en mouvement» sera retransmise en direct sur la Toile: (http://www.cultureinmotion.eu/European-Audiences/index.jsp) et sur Twitter (#AudienceDevelopment et #CreativeEurope).

Capitales européennes de la culture

Les capitales européennes de la culture seront à l’honneur ce 15 octobre, puisque des représentants des anciennes, actuelles et futures capitales européennes de la culture auront la possibilité d’échanger leurs meilleures pratiques. Chaque année, deux villes reçoivent le titre de capitale européenne de la culture, décerné pour mettre en évidence la diversité de la culture européenne et les effets bénéfiques qu’une politique intelligente d’investissement dans le secteur de la culture peut avoir sur le développement durable des villes. Lancée en 1985, cette initiative, qui touche des millions de citoyens, est devenue l’une des réussites les plus visibles de l’Union européenne.

Culture et création

Les secteurs de la culture et de la création représentent environ 4,5 % du PIB de l’Union européenne et emploient quelque 8,5 millions de personnes. S’ils ont relativement bien résisté à la crise, ces domaines d’activité sont également confrontés à des problèmes considérables en raison du passage au numérique, de la mondialisation et de la fragmentation culturelle et linguistique des marchés.

L’aide de l’Union à la culture permet à des milliers d’organisations, d’artistes et de professionnels de la culture de se rencontrer, d’échanger leurs points de vue, d’apprendre les uns des autres et, en fin de compte, de créer, de se produire et de présenter leurs œuvres ensemble dans différents pays européens.

La Commission a proposé un nouveau programme, baptisé «Europe créative», pour renforcer la compétitivité de ces secteurs et promouvoir la diversité culturelle. Elle envisage de lui allouer un budget total de 1,8 milliard d’euros pour la période 2014-2020, ce qui représente une augmentation de 37 %. Ce programme soutiendra 8 000 organisations culturelles et permettra à 300 000 artistes et professionnels de la culture de présenter leurs œuvres par-delà les frontières et d’acquérir une expérience internationale. Par ailleurs, il contribuera au financement de la traduction de plus de 5 000 ouvrages (IP/11/1399).«

Le 26 septembre, la Commission a présenté une stratégie intitulée «Promouvoir les secteurs de la culture et de la création pour favoriser la croissance et l’emploi dans l’Union européenne». Son objectif est de renforcer le potentiel d’exportation de ces secteurs, mais aussi d’en optimiser les retombées dans d’autres domaines, tels que l’innovation, les TIC et la rénovation urbaine. La stratégie préconise des mesures axées sur le développement des compétences, l’accès au financement, la diffusion de nouveaux modèles d’entreprise, l’élargissement du public, l’accès aux marchés internationaux et le renforcement des liens avec les autres secteurs (IP/12/1012).

Pour en savoir plus

Projets présentés à la conférence

Site web de la conférence: http://cultureinmotion.eu

Site internet de la Commission consacré à la culture:

http://ec.europa.eu/culture/index_fr.htm

Suivez Androulla Vassiliou sur Twitter: @VassiliouEU

Responsables:

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website