Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 11 octobre 2012

La Commission européenne accroît son aide d'urgence pour renforcer la résilience dans la Corne de l'Afrique

La Commission européenne va octroyer 30 millions € supplémentaires à la Corne de l’Afrique afin d’apporter une aide humanitaire d’urgence à un million de personnes en Somalie et en Éthiopie. L'objectif principal est de financer des actions de sauvetage immédiat, une partie importante de ces fonds visant à renforcer la capacité de résistance des populations vulnérables face à de futures catastrophes.

Ces nouvelles ressources financières proviennent de la réserve d’aide d'urgence de la Commission et portent à 162 millions € le montant global que celle‑ci a accordé cette année à la région.

Grâce aux précipitations plus abondantes et à l’aide humanitaire prolongée, la sécurité alimentaire s’est améliorée dans l'ensemble de la Corne de l’Afrique par rapport à la crise humanitaire aiguë que la région a connue l'an dernier, lorsque les Nations unies avaient déclaré, pour la première fois depuis 1992, certaines régions de Somalie en état de famine.

Toutefois, en Somalie, plus de deux millions de personnes doivent encore faire face à une pénurie alimentaire et restent tributaires de l'aide humanitaire. En Éthiopie, le nombre de personnes ayant besoin d’une aide humanitaire a augmenté de 16 % depuis le début de cette année et les récentes inondations ont touché plus de 100 000 personnes.

En outre, l’Éthiopie abrite plus de 368 000 réfugiés en provenance des pays voisins et la Somalie compte plus de 1,3 million de personnes déplacées à l’intérieur du pays.

«Bien que la situation se soit améliorée dans la Corne de l'Afrique grâce à l’aide humanitaire de longue durée et à des conditions climatiques plus favorables, plus de neuf millions de personnes ont encore besoin de nourriture, d'abris, d'eau et de protection. Cette région compte plus de 1,5 million de personnes déplacées et 1,2 million de réfugiés» a déclaré Mme Kristalina Georgieva, membre de la Commission européenne chargée de l'aide humanitaire, de la protection civile et de la réaction aux crises.

«Notre objectif principal consiste à aider les populations vulnérables à survivre, mais nous pouvons servir au mieux cet objectif en renforçant leur capacité de résistance et en les aidant à se préparer à affronter la prochaine catastrophe qui ne manquera pas de survenir».

La nouvelle mesure d’aide, qui favorise la recherche de solutions à long terme pour résoudre les problèmes chroniques de la Corne de l’Afrique (risques de sécheresse, insécurité, incapacité des communautés à faire face aux chocs, moyens de subsistance précaires), ciblera les communautés locales et les populations déplacées du fait des conflits ou de la famine.

Les fonds seront acheminés par l'intermédiaire de l’initiative SHARE de l'UE (Supporting Horn of Africa Resilience – appui à la capacité de résistance de la Corne de l'Afrique), lancée cette année et qui est devenue l’un des principaux instruments d’aide de l'UE en faveur de cette région d'Afrique.

Cette initiative permet de conjuguer les atouts dans le domaine humanitaire et les capacités de développement à long terme pour les consacrer à l’éradication des causes profondes des crises alimentaires afin qu’elles ne se reproduisent pas.

Cette nouvelle contribution permettra aux populations vulnérables de la Corne de l'Afrique de surmonter rapidement les difficultés et les coups durs auxquels elles sont confrontées au quotidien.

Elle est destinée aux populations qui en ont le plus besoin et transitera par les partenaires humanitaires de la Commission européenne dans ce domaine, notamment les agences des Nations unies et les organisations non gouvernementales.

Contexte

L'an dernier, la Corne de l'Afrique a connu l'une des pires sécheresses depuis 60 ans, à l'origine d'une grave crise humanitaire qui a touché plus de 13 millions de personnes au Kenya, en Éthiopie, à Djibouti et en Somalie.

L’Union européenne (Commission européenne et États membres), l'un des principaux pourvoyeurs d'aide humanitaire en faveur de la Corne de l’Afrique, a réagi rapidement à cette crise humanitaire en débloquant une aide d'urgence qui s’élève à 807 millions € depuis le début de l’année 2011. À elle seule, la Commission européenne a octroyé un montant de 181 millions € et est venue en aide à quelque 6,5 millions de personnes en 2011.

La Corne de l'Afrique doit faire face à des sécheresses de plus en plus fréquentes et intenses. Dans le même temps, la croissance démographique, les pressions accrues sur les ressources, l'insécurité et l'instabilité géopolitique prolongée sont telles qu'il est devenu plus difficile pour les communautés les plus pauvres d'affronter les sécheresses et de s'en remettre.

Afin de favoriser la sécurité alimentaire à long terme de la population et de renforcer sa capacité à faire face aux sécheresses à venir dans la Corne de l'Afrique, la Commission européenne a lancé cette année l’initiative «SHARE - Supporting Horn of Africa Resilience – appui à la capacité de résistance de la Corne de l'Afrique». Cette initiative associant aide humanitaire et aide au développement est destinée à améliorer les capacités des citoyens, des communautés et des pays à faire face à des urgences graves et persistantes.

Dotée d’un budget de plus de 270 millions €, SHARE finance une série de projets allant du traitement de la malnutrition aiguë chez les nourrissons à une meilleure gestion des ressources naturelles, en passant par la santé et le commerce du bétail, l’agriculture (méthodes améliorées et adaptées, irrigation à petite échelle), diverses activités génératrices de revenus et les services de base (eau, assainissement).

M. Andris Piebalgs, commissaire responsable du développement, et Mme Kristalina Georgieva, commissaire chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises, ont proposé le 3 octobre une nouvelle politique pour aider les communautés vulnérables des quatre coins de la planète à renforcer leur capacité de résistance face aux crises futures. Dans la communication intitulée «L'approche de l'UE sur la résilience: tirer des leçons des crises de sécurité alimentaire», la Commission tire des enseignements de la réaction aux crises alimentaires récentes et expose les mesures avec lesquelles l'Union européenne entend aider les populations vulnérables à réduire l'impact des crises à venir.

Pour de plus amples informations:

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Fiche technique sur la Corne de l'Afrique:

http://ec.europa.eu/echo/files/aid/countries/factsheets/hoa_en.pdf

Site web relatif à l’initiative SHARE:

http://ec.europa.eu/echo/policies/resilience/share_fr.htm

Site web sur la résilience:

http://ec.europa.eu/echo/policies/resilience/resilience_fr.htm

Communication intitulée «L'approche de l'UE sur la résilience: tirer les leçons des crises de sécurité alimentaire»:

http://ec.europa.eu/europeaid/what/food-security/index_fr.htm

Contacts:

Irina Novakova (+32 2 295 75 17)

David Sharrock (+32 2 296 89 09)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website