Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE LV

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 4 octobre 2012

L’UE et le Fonds international de développement agricole signent un partenariat en faveur de l'agriculture durable

M. Andris Piebalgs, commissaire au développement de l’Union européenne, et M. Kanayo F. Nwanze, président du Fonds international de développement agricole (FIDA), ont signé aujourd'hui à Bruxelles un protocole d'accord visant à renforcer encore la coopération en matière d’agriculture entre l'UE et le FIDA.

Ce partenariat renforcé permettra à l’UE et au FIDA de faire face ensemble aux défis que représentent une agriculture durable et la sécurité alimentaire et nutritionnelle, en vue de réduire la pauvreté dans les milieux ruraux des pays en développement. Les priorités sont le développement de technologies favorisant l’intensification durable de l’agriculture (à savoir l'augmentation de la production grâce à une utilisation plus efficace des ressources) et la promotion des mécanismes innovants de financement des zones rurales (tels que les mécanismes de financement public-privé) à l'intention, principalement, des petits agriculteurs, hommes ou femmes. L’assistance fournie aux petits agriculteurs pour les aider à s’adapter au changement climatique et la garantie d’un accès équitable à la terre comptent parmi les autres secteurs d’intervention prioritaires. Parmi les actions relevant de ce partenariat figure le programme de soutien aux organisations paysannes en Afrique, cofinancé par l’UE (5 millions €) et le FIDA (1,5 million €). Ce programme a contribué à renforcer les organisations paysannes et à leur permettre d'influencer les politiques de sorte que les besoins des petits agriculteurs sont désormais mieux pris en compte. Un programme de suivi (Afrique paysanne) est en cours de préparation. Bénéficiant d’un financement de l’UE de 26,9 millions €, il a pour but d’exploiter les premiers résultats obtenus.

M. Piebalgs a fait la déclaration suivante: «La nécessité de doubler la production agricole d’ici 2025 place le monde devant un défi colossal auquel nous ne pouvons faire face qu’en investissant correctement dans l’agriculture. L’agriculture est également essentielle pour une croissance inclusive, ainsi que nous l’avons affirmé dans notre programme pour le changement. C’est pourquoi je me réjouis de notre partenariat dans ce domaine. L’union de nos forces nous permettra de parvenir à une agriculture à petite échelle durable et de développer la résilience des pays en développement.»

M. Nwanze a, pour sa part, déclaré: «Le partenariat a toujours occupé une place centrale dans le mode de fonctionnement du FIDA. L’Union européenne compte depuis des années parmi nos plus solides partenaires, par exemple, dans le domaine de la recherche agricole ou en ce qui concerne la Facilité alimentaire. Le FIDA a compris depuis longtemps que, lorsqu’ils bénéficient d’une aide sous forme de ressources productives, et lorsqu'on leur donne les moyens nécessaires, les hommes et les femmes des milieux ruraux peuvent être les acteurs d’un changement viable et durable. L’accord conclu ce jour marque une étape concrète dans l'intensification de nos efforts conjoints en vue de créer les conditions permettant aux populations rurales défavorisées non seulement de subvenir à leurs besoins alimentaires, mais aussi d'aider à nourrir les plus de 9 milliards de personnes qui habiteront notre planète d’ici 2050.»

Contexte

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) œuvre aux côtés des populations pauvres des milieux ruraux afin de leur permettre de cultiver et de vendre plus de produits alimentaires, d’accroître leurs revenus et de prendre leur destin en main. Depuis 1978, le FIDA a investi près de 14 milliards USD en dons et en prêts à taux d’intérêt réduit dans les pays en développement dans le cadre de projets qui ont permis à quelque 400 millions de personnes de sortir de la pauvreté, favorisant ainsi la création de communautés rurales dynamiques. Le FIDA est une institution financière internationale et une agence spécialisée des Nations unies ayant son siège à Rome – pôle «alimentation et agriculture» des Nations unies. Il constitue un partenariat unique regroupant 168 membres, dont les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) et d’autres pays en développement.

Le 27 juin 2011, M. Andris Piebalgs, commissaire au développement de l’UE, et M. Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises, ont signé une déclaration d'intention (et le cadre programmatique qui l'accompagne) sur la sécurité alimentaire et la nutrition avec les dirigeants de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), du FIDA et du Programme alimentaire mondial (PAM) afin d’améliorer encore la coopération entre l’UE et ces organisations ayant leur siège à Rome. Le protocole d’accord signé ce jour s’inscrit dans le prolongement direct de cette initiative.

La Commission européenne investit chaque année 1 milliard € environ dans l’agriculture et dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Elle s’est engagée à réduire le nombre d’enfants souffrant d’un retard de croissance (qui n’ont pas grandi et ne sont pas suffisamment développés parce qu’ils n’avaient pas accès aux aliments dont ils avaient besoin) d’au moins 7 millions d’ici 2025 grâce à ses programmes de développement.

L’UE estime que la solution aux problèmes d’alimentation et de nutrition consiste en partie à aider les différents pays à exploiter leurs possibilités d’augmenter la production agricole, notamment en Afrique. La croissance agricole est essentielle pour remédier à la faim et à la pauvreté.

Pour en savoir plus

Site internet de M. Andris Piebalgs, commissaire européen au développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site internet de la direction générale du développement et de la coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site internet du FIDA

http://www.ifad.org

Contacts :

Catherine Ray (+32 2 296 99 21)

Wojtek Talko (+32 2 297 85 51)

David Florentin Paqui (+39 0 654592213 / +39 3 357516406)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website