Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission atteint largement son objectif global de recrutement pour les ressortissants bulgares et roumains

European Commission - IP/12/105   08/02/2012

Other available languages: EN DE BG RO

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission atteint largement son objectif global de recrutement pour les ressortissants bulgares et roumains

Bruxelles, 8 février 2012 – La Commission a présenté aujourd’hui à l'autorité budgétaire le rapport final sur le recrutement de ressortissants de Bulgarie et de Roumanie, les deux États membres qui ont adhéré à l'Union en 2007 (UE2). La Commission a recruté 478 Bulgares et 727 Roumains, dépassant son objectif global de recrutement de 23,3 %, ce qui correspond à 228 recrutements supplémentaires.

Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission, s’est exprimé à ce sujet: «Nous sommes parvenus, à ma plus grande joie, à repérer certains des meilleurs talents originaires de Bulgarie et de Roumanie et à les inciter à venir travailler à la Commission européenne. Ces deux pays ont par le passé apporté une grande contribution à l'histoire et à la culture européennes, et ils ont encore beaucoup à offrir dans le contexte d’une intégration européenne continue».

Les objectifs ont été réalisés pendant la période transitoire prévue pour l'UE2, qui a pris fin le 31 décembre 2011. De telles périodes transitoires accompagnent souvent les cycles d'élargissement, dans la mesure où elles permettent la suspension provisoire des règles normales interdisant les discriminations fondées sur la nationalité, avec à la clé la possibilité de recruter rapidement des ressortissants des nouveaux États membres.

Toutefois, l'obligation de recruter des fonctionnaires possédant «les plus hautes qualités de compétence, de rendement et d’intégrité» demeure, raison pour laquelle la Commission fixe des objectifs larges, et non des quotas obligatoires. Ces objectifs ont été calculés en fonction du nombre d’habitants de chaque pays, de la pondération des votes au Conseil et du nombre de sièges au Parlement européen.

Le recrutement de citoyens de l’UE2 a en outre sensiblement amélioré l'équilibre hommes‑femmes au niveau de l'encadrement. Sur l’ensemble des Bulgares et Roumains recrutés à des postes d’encadrement intermédiaire et supérieur, respectivement, 60,3 % et 46,3 % étaient des femmes. Si l’on tient compte de tous les membres du personnel AD et AST, la proportion de femmes parmi les nouvelles recrues atteignait 75 %.

Contexte

La Commission s’est engagée à recruter au total 977 ressortissants bulgares et roumains en tant que fonctionnaires et agents temporaires (596 AD et 381 AST). Des objectifs secondaires ont également été définis pour le personnel d’encadrement intermédiaire (63 recrutements) et le personnel d’encadrement supérieur (15 recrutements). Des objectifs indicatifs ont également été fixés pour chaque nationalité (332 pour la Bulgarie et 645 pour la Roumanie).

C'est à cette fin que des concours externes et internes réservés aux ressortissants de l'UE2 ont été organisés. Au terme de la période transitoire, la Commission non seulement avait largement dépassé son objectif global pour l'UE2, mais elle avait aussi dépassé les objectifs spécifiques fixés pour les administrateurs (AD) et les assistants (AST). L’objectif défini pour l’encadrement intermédiaire était parfaitement rempli. Il manquait deux recrutements pour que les objectifs de recrutement concernant l'encadrement supérieur soient remplis. La raison est à chercher du côté du nombre insuffisant de candidats au profil demandé pour exécuter des fonctions d’encadrement supérieur à la Commission. Malgré les efforts soutenus de la Commission, plusieurs offres d’emploi publiées ont dû être clôturées sans avoir trouvé preneur.

La Commission s’est employée à surveiller de très près les recrutements UE2 dans ses directions générales pour garantir l’équilibre de l’exercice. L’engagement de citoyens d’autres États membres était bloqué tant qu'une DG n'avait pas atteint ses propres objectifs de recrutement. La Commission a remis à l’autorité budgétaire un rapport, deux fois par an, pour rendre compte de l’état d’avancement concernant les objectifs fixés.

Pour davantage de détails sur les objectifs de recrutement, voir le tableau ci‑dessous.

Objectif

Nombre de recrutements

Objectif atteint à … %

Objectif global

977

1205

123,3 %

Administrateurs (AD)

596

731

122,7 %

Assistants (AST)

381

474

124,4 %

Bulgarie (BG)

332

478

144,0 %

Roumanie (RO)

645

727

112,7 %

Encadrement intermédiaire

63

63

100 %

Encadrement supérieur

15

13

87 %

 

Contacts :

Antonio Gravili (+32 2 295 43 17)

Marilyn Carruthers (+32 2 299 94 51)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website