Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 1er octobre 2012

L'UE renforce son aide humanitaire aux victimes des inondations provoquées par la mousson au Bangladesh

L'Union européenne octroie une aide supplémentaire de 4 millions d'euros afin d'assurer la continuité de l'aide d'urgence apportée aux Bangladais victimes des inondations et des glissements de terrain consécutifs à la mousson qui a frappé le sud-est du pays aux mois de juin et juillet 2012. Plus de 250 000 personnes bénéficient de cette aide, qui est surtout destinée aux plus vulnérables, dont les femmes, les enfants, ainsi que les personnes âgées, handicapées et marginalisées.

«Parmi les personnes touchées par ces inondations, beaucoup se trouvaient déjà dans une situation particulièrement fragile et n'ont donc pas pu compenser les pertes subies ni retrouver un niveau de vie décent depuis la catastrophe. Depuis que leurs récoltes ont été détruites par les inondations, certaines familles peuvent à peine s'offrir un repas par jour», a déclaré Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de l’aide humanitaire, de la protection civile et de la réaction aux crises. «Nous suivons cette crise depuis le début et après avoir élargi notre soutien au moyen de notre mécanisme de réaction à petite échelle ces derniers mois, nous augmentons à présent le montant de notre aide pour aider les communautés les plus vulnérables à reprendre une vie normale.»

L'aide humanitaire financée par l'UE ira aux trois districts de Chittagong, Bandarban et Cox's Bazar, situés au sud-est du pays, où la population bénéficie toujours d'une aide alimentaire et nutritionnelle, ainsi que de programmes de remise en état des équipements sanitaires et d'hygiène, de réparation des habitations et de recouvrement rapide des moyens de subsistance. L'aide est dispensée par l'intermédiaire de programmes de transfert de liquidités conçus pour aider les victimes à satisfaire leurs besoins élémentaires et stimuler leur capacité à se prendre en charge, tout en permettant la remise en état des habitations et des infrastructures de production à l'échelon local. Des éléments de réduction des risques de catastrophe et de préparation aux catastrophes sont également ajoutés à ces projets, dans un souci de renforcer la capacité de résilience de ces communautés face aux répercussions de futures catastrophes naturelles.

L'aide financée par la Commission européenne est acheminée par ses partenaires humanitaires, dont les agences des Nations unies, la Croix rouge/le Croissant rouge et des organisations non gouvernementales internationales.

La dotation d'aide humanitaire supplémentaire annoncée ce jour porte la contribution totale de la Commission européenne au Bangladesh pour 2012 à 18,65 millions d'euros.

Contexte

Début juillet, trois districts du sud-est du Bangladesh (Chittagong, Bandarban et Cox's Bazar) ont connu des précipitations particulièrement violentes, à l'origine des pires inondations et glissements de terrain observés dans cette région depuis 60 ans. Au total, 122 personnes y ont trouvé la mort et plus de 1,3 million d'autres ont été touchées. Depuis lors, les personnes déplacées sont parvenues à regagner leurs habitations endommagées ou sont hébergées par des amis ou des membres de leur famille. Nombre d'entre eux, dont la situation était déjà précaire à la veille de la catastrophe, n'ont pas les moyens de reconstruire leur habitation et ont été contraints de recourir à des solutions préjudiciables, comme réduire le nombre de repas, épuiser leurs ressources et emprunter à des prêteurs sur gages.

Pour de plus amples informations

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Contacts:

Irina Novakova (+32 22957517)

David Sharrock (+32 22968909)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website