Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 28 septembre 2012

Concentrations: la Commission autorise, sous réserve de conditions, le rachat de la coopérative laitière britannique Milk Link par sa concurrente Arla

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet d'acquisition de la coopérative de producteurs laitiers britanniques Milk Link par son homologue Arla Food. L'autorisation est subordonnée à la cession de l'unique installation de traitement du lait de longue conservation de Milk Link, située dans le Devon (Royaume-Uni). La Commission craignait que l’opération, telle que notifiée à l’origine, entrave de manière significative la concurrence sur le marché britannique du lait de longue conservation du fait de la fusion des deux principaux fournisseurs de ce produit au Royaume-Uni. Les engagements proposés par les parties écartent ce risque.

L’enquête de la Commission a démontré que l’opération envisagée, telle que notifiée à l’origine, aurait réuni les deux principaux fournisseurs de lait de longue conservation au Royaume-Uni, générant ainsi des parts de marché très élevées. Elle a aussi révélé qu’étant donné que de nombreux détaillants du Royaume-Uni achètent exclusivement du lait de longue conservation, les importations ne constituent pas une source d'approvisionnement viable pour ces clients et ne représentent dès lors pas une menace pour les deux entreprises.

Pour apaiser ces craintes, les parties ont proposé de céder les activités de Milk Link concernant les boissons lactées et le lait de longue conservation, y compris de transférer les marques et les installations de production situées à Crediton (Devon), au Royaume‑Uni. Compte tenu des mesures correctives proposées, la Commission est parvenue à la conclusion que l’opération envisagée, avec les modifications proposées, ne restreindrait pas de manière significative le jeu de la concurrence dans l’ensemble de l'Espace économique européen (EEE). Cette décision est subordonnée au respect intégral des engagements offerts.

L’opération a été notifiée à la Commission le 9 août 2012.

Contexte

La Commission a examiné les répercussions de l’opération envisagée sur plusieurs marchés britanniques de produits laitiers où les activités des parties à la concentration se chevauchent. Ces marchés concernent l’achat de lait cru et la fourniture de boissons lactées aromatisées fraîches autres que des produits de santé, de lait de longue conservation, de beurre en paquet, de fromage bleu, de lactosérum liquide et de perméat de lactosérum en poudre.

La Commission a aussi examiné plusieurs relations verticales générées par les activités des parties à la concentration en matière d'achat de lait cru ainsi que les marchés en aval de la fourniture de lait frais et de crème fraîche.

Excepté en ce qui concerne le lait de longue conservation, l’enquête de la Commission a confirmé que l'opération envisagée ne soulèverait aucun problème de concurrence sur les marchés examinés étant donné que l'augmentation de la part de marché était limitée dans la plupart des cas ou que l'entité issue de la concentration resterait confrontée à plusieurs concurrents.

Informations sur les entreprises et les produits

Arla est une coopérative laitière détenue par des producteurs laitiers suédois, danois et allemands. Elle est active dans la production et la vente de divers produits laitiers et ses principaux marchés sont la Scandinavie, l'Allemagne et le Royaume-Uni. Elle est également présente sur les marchés de plusieurs ingrédients à base de lactosérum tels que le concentré de protéines de lactosérum, le lactose, le lactosérum en poudre, le perméat de lactosérum en poudre et autres.

Milk Link, une coopérative de producteurs britanniques, est active dans la production et la commercialisation de fromages, de lait standard de longue conservation, de boissons lactées aromatisées à durée de conservation allongée et de beurre en paquet. En outre, Milk Link fournit du lactosérum liquide, du lactosérum en poudre et, par l’intermédiaire de son entreprise commune avec Volac (MV Ingredients), du concentré de protéines de lactosérum et du perméat de lactosérum en poudre.

Règles et procédures en matière de contrôle des concentrations

La Commission a pour mission d'apprécier les concentrations et les acquisitions entre entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse certains seuils (voir l’article 1er du règlement sur les concentrations) et d’empêcher les concentrations qui entraveraient de manière significative l’exercice d’une concurrence effective dans l’Espace économique européen (EEE) ou une partie substantielle de celui-ci.

La grande majorité des concentrations notifiées ne posent pas de problème de concurrence et sont autorisées après un examen de routine. À compter de la date de notification d’une opération, la Commission dispose en général d’un délai maximal de vingt-cinq jours ouvrables pour décider d’autoriser cette opération (phase I) ou d’ouvrir une enquête approfondie (phase II).

De plus amples informations sur cette affaire sont disponibles à l’adresse suivante:

http://ec.europa.eu/competition/elojade/isef/case_details.cfm?proc_code=2_M_6611

Contacts:

Antoine Colombani (+32 2 297 45 13)

Marisa Gonzalez Iglesias (+32 2 295 19 25)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site