Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne — Communiqué de presse

Un projet cofinancé par l'UE relatant la vie de communautés roms décroche un prix des médias numériques

Bruxelles, le 24 août 2011 – Un projet cofinancé par l'Union européenne et utilisant le film pour renverser les stéréotypes sur les Roms a reçu un prix prestigieux décerné par la Society of Professional Journalists aux États‑Unis. Dans le cadre du projet «Colorful but Colorblind», des journalistes roms et non roms ont produit ensemble 25 courts métrages narrant des histoires de communautés roms établies en Europe centrale et orientale. Ce projet avait pour but de promouvoir une présentation plus nuancée des questions relatives à ces communautés et d'encourager une participation accrue de journalistes roms aux activités des médias grand public. Il visait également à renforcer le dialogue interculturel, ainsi que la compréhension mutuelle entre journalistes. Il s'est vu décerner le prix d'excellence journalistique «Sigma Delta Chi» dans la catégorie des médias sur support numérique indépendants.

«Je suis fière de voir un projet – cofinancé par l'UE – démontant les préjugés ancestraux à l'encontre des Roms bénéficier d'une reconnaissance outre-Atlantique. Cela démontre que l'engagement et les efforts sans précédent de l'Union en faveur de l'intégration sociale et économique des Roms donnent des résultats», a déclaré Mme Viviane Reding, membre de la Commission européenne en charge de la justice. «Les Roms contribuent à la vie sociale et culturelle dans toute l'Europe et je me réjouis de voir leur contribution reconnue par le projet «Colorful but Colorblind».

En Europe, la plupart des Roms sont confrontés à une pauvreté persistante, à l'exclusion sociale et aux discriminations, et à la suite de la crise économique et financière, leur situation se détériore encore. Ces problèmes peuvent être exacerbés par les stéréotypes à l'encontre de leurs communautés, stéréotypes quelquefois nourris par des articles de presse ou des émissions audiovisuelles peu nuancés. Le projet «Colourful but Colorblind» avait pour but de contribuer à l’élimination de ces préjugés par une utilisation créative du multimédia pour traiter de questions liées aux minorités. Dans le cadre de ce projet, 50 journalistes rom et non roms ont été réunis et formés avec l'assistance de spécialistes en écriture de scénarios multimédias.

Le projet était centré en particulier sur la Bulgarie, la République tchèque, la Hongrie, la Roumanie et la Slovaquie – pays comptant tous des populations roms significatives. Il a bénéficié d'un cofinancement de 303 040 euros au titre du Programme «Droits fondamentaux et citoyenneté» de l'Union européenne.

Contexte

Les 10 à 12 millions de Roms que compte l’Europe sont victimes de discriminations, d’exclusion et du déni de leurs droits, tandis que les autorités y perdent en recettes et en productivité en se privant de talents potentiels. Il est impératif d’améliorer leur intégration économique et sociale. Toutefois, pour que l'efficacité soit au rendez-vous, une action concertée s'impose à tous les niveaux afin de s'attaquer aux multiples causes de l'exclusion.

De nombreux domaines importants pour l'amélioration de l'intégration des Roms – tels que l'éducation, l'emploi, la santé et le logement – sont avant tout du ressort national ou régional. L'Union européenne a néanmoins un rôle important à jouer dans la coordination des mesures des États membres. Le 5 avril 2011, la Commission a proposé un cadre européen pour des stratégies nationales d’intégration des Roms [IP/11/400, MEMO/11/216 (en anglais uniquement)]. Ses priorités sont au nombre de quatre: accès à l’éducation, à l’emploi, aux soins de santé et au logement. Les États membres ont été invités à fixer leurs propres objectifs concernant l'intégration des Roms en fonction de l’importance de la communauté rom présente sur leur territoire et de l’état actuel de leurs politiques d’intégration. Ce cadre servira de fil conducteur aux politiques nationales concernant cette minorité et contribuera à la mobilisation des fonds disponibles au niveau de l’Union pour soutenir les efforts d’intégration.

Le 24 juin 2011, la Commission a adopté le cadre européen pour des stratégies nationales d’intégration des Roms (IP/11/789). Les États membres devront présenter des stratégies nationales en la matière avant la fin de l'année 2011. Ils devront préciser comment ils comptent contribuer à l’objectif européen global d’intégration de ces populations. La Commission évaluera ensuite ces stratégies nationales et fera rapport au Parlement européen et au Conseil au printemps 2012. Cet exercice sera répété annuellement, ce qui donnera naissance à un examen périodique des progrès réalisés par les États membres dans l’application du cadre européen.

Pour en savoir plus

Commission européenne – Roms:

http://ec.europa.eu/roma

Page d’accueil du site de Mme Viviane Reding, vice-présidente de la Commission et commissaire chargée de la justice:

http://ec.europa.eu/reding/

Contacts :

Matthew Newman (+32 2 296 24 06)

Mina Andreeva (+32 2 299 13 82)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website