Navigation path

Left navigation

Additional tools

La population palestinienne et les entreprises locales au cœur du nouveau programme d'aide de la Commission

European Commission - IP/11/976   22/08/2011

Other available languages: EN DE

Commission européenne — Communiqué de presse

La population palestinienne et les entreprises locales au cœur du nouveau programme d'aide de la Commission

Bruxelles, le 22 août 2011 – La Commission européenne a annoncé ce jour une aide financière supplémentaire destinée au territoire palestinien occupé en faveur de la consolidation de l'État, d'infrastructures de gestion de l'eau et d'installations sanitaires ainsi que de services d'éducation et de santé pour les réfugiés.

Ce programme de 115 millions d'EUR englobera également une aide financière aux entreprises de Cisjordanie, qui contribuera à la création d'emplois et de croissance dans cette région. Sur cette aide, 40 millions d'EUR seront affectés à l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

Lors de l’annonce de l’adoption de ce train de mesures, le commissaire de l'UE chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, M. Štefan Füle, a déclaré: «cette aide témoigne clairement de l'attachement constant de l'Union européenne à une solution fondée sur la coexistence de deux États, en soutenant les institutions qui contribueront à l'édification de l'État palestinien, et de sa détermination à appuyer les efforts déployés par l'UNRWA pour apporter une aide indispensable dans différents domaines, notamment l'éducation, la santé et les services sociaux aux réfugiés.

Ce programme porte l'aide accordée par l'UE au territoire palestinien occupé à un montant total de 300 millions d'EUR, qui s 'ajoute aux 145 millions d'EUR déjà affectés à un soutien financier direct et à la contribution initiale de 40 millions d'EUR allouée au budget général de l'UNRWA.

Contexte

Ce train de mesures sera axé sur six domaines prioritaires:

Contribution au budget ordinaire de l'UNRWA pour 2011 (40 millions d'EUR)

L'UNRWA apporte une aide dans les domaines de l’éducation, de la santé, des services d'aide humanitaire et des services sociaux à quelque 4,7 millions de réfugiés palestiniens enregistrés dans le territoire palestinien occupé, en Jordanie, en Syrie et au Liban. Ce soutien consiste notamment dans la fourniture aux réfugiés les plus pauvres d'une aide alimentaire, d'un abri, d'une aide en espèces ciblée et d'une assistance pour la couverture des coûts d'hospitalisation; il est également accordé en faveur de projets de développement locaux (dont 104 programmes en faveur des femmes) visant à permettre aux réfugiés d'acquérir une formation et de bénéficier de structures d'accueil des enfants, de conseils et d'autres services sociaux. La capacité de l'agence à fournir ces services essentiels dépend entièrement du montant des contributions volontaires accordées chaque année par les donateurs. Les présents crédits en faveur de l'UNRWA constituent la deuxième tranche d'aide de la Commission, ce qui porte la contribution de l'UE au budget général de l'UNRWA pour 2011 à 80 millions d'euros.

Programme d’assainissement et de réutilisation de l’eau en Cisjordanie (22 millions d’EUR)

Ce programme vise à améliorer l’assainissement dans la région de Tubas et à l’est de Naplouse ainsi qu'à développer l’irrigation des cultures dans ces mêmes régions et à renforcer les capacités institutionnelles du service palestinien des eaux et des acteurs locaux.

Soutien au secteur privé et développement des capacités des institutions intervenant dans le domaine de l’économie (11 millions d’EUR)

Cette mesure favorisera la croissance économique en contribuant à créer des emplois. Elle fournira une aide financière aux entreprises de Cisjordanie touchées par l’occupation israélienne, en renforçant les capacités des prestataires de services aux entreprises (par ex. au moyen de la fourniture d'une assistance technique, d'une formation et de services d'études de marché) en vue de relancer l'économie dans la bande de Gaza. Elle renforcera également les capacités du ministère de l'économie nationale et des institutions qui en dépendent à intégrer l’économie palestinienne dans le système commercial multilatéral (par ex. grâce à la fourniture d'une aide en faveur de l'adhésion à l'OMC, d'une assistance technique pour le développement de compétences internes et de capacités pour l'élaboration des politiques).

Appui au secteur de l’État de droit (20 millions d'EUR)

Cette mesure appuiera les priorités et les objectifs du plan palestinien de développement national en vue de se rapprocher des objectifs arrêtés dans le plan d’action commun relatif à la politique européenne de voisinage. Cette mesure, en particulier, soutiendra le secteur de la sécurité, en garantissant que l'ordre sera maintenu et la sécurité des citoyens effectivement prise en compte de façon responsable et transparente au moyen d'une assistance technique destinée à améliorer le contrôle public et civil du secteur de la sécurité et à répondre aux besoins de la police civile, des centres pénitentiaires et de la défense civile.

Soutien à la gouvernance financière et à la consolidation de l’État (14 millions d’EUR)

Ce projet aidera l’Autorité palestinienne dans les efforts qu’elle déploie pour améliorer son système de gestion des finances publiques et la rationalité économique des services de base. Il vise à renforcer les capacités administratives de l'Autorité palestinienne à accroître la perception des recettes et à réduire l'endettement net, en particulier dans le secteur de l'électricité, par le recours à des outils modernes et à des procédures conformes aux normes internationales et aux meilleures pratiques, grâce à la fourniture d'une assistance technique et à la passation de marchés en matière d'équipements.

Appui à la mise en place de services communautaires à Jérusalem-Est (8 millions d'EUR)

Ce programme a pour objectif général de soutenir le processus de développement des institutions et de respecter l'engagement politique pris par l'UE de maintenir le développement durable, ainsi que la dignité de la population palestinienne de Jérusalem-Est, et d'accroître son bien-être, en améliorant sa situation socio-économique. Ce programme cherche à améliorer l'accès des communautés palestiniennes aux droits sociaux, politiques et économiques et à mieux défendre ces droits, par exemple en offrant une formation professionnelle de plus grande qualité à Jérusalem-Est.

Pour de plus amples informations, voir:

En ce qui concerne les relations de l'UE avec le territoire palestinien occupé:

http://ec.europa.eu/europeaid/where/neighbourhood/country-cooperation/occupied_palestinian_territory/occupied-palestinian-territory_fr.htm

En ce qui concerne la politique européenne de voisinage (PEV):

http://ec.europa.eu/world/enp/index_fr.htm

Personne à contacter:

Anca Paduraru (+32 22966430)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website