Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Journée mondiale de l'aide humanitaire: rendre hommage aux hommes au service de l'humanité

Bruxelles, le 18 août 2011 – Comme tous les ans depuis 2008, la Commission européenne célébrera demain, 19 août, la Journée mondiale de l'aide humanitaire par laquelle elle rendra hommage à ceux qui consacrent leur vie à la préservation et l'amélioration de celle d'autres personnes qui ont besoin d'aide pour survivre.

«Si les travailleurs humanitaires sont humbles, leurs réalisations ne le sont pas: chacun d'entre eux peut jouer un rôle décisif pour des centaines d'êtres humains et cela peut faire pencher la balance de la mort vers la vie, de la famine et la privation vers l'espoir et l'autosuffisance», a souligné à ce propos Mme Kristalina Georgieva, commissaire de l'Union européenne responsable de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises.

Prise dans son ensemble, l'UE est le premier donateur d'aide humanitaire au monde, puisque depuis le début de cette année, elle a fourni plus de 37 % du financement de l'aide humanitaire mondiale. La Commission s'engage activement pour faire en sorte que le rôle moteur de l'Europe dans le domaine humanitaire produise des résultats concrets. Sa direction générale de l'aide humanitaire et de la protection civile (ECHO) compte plus de 400 personnes qui travaillent dans 47 antennes locales partout dans le monde où une aide humanitaire est nécessaire.

La Commission coopère avec plus de 200 organisations caritatives. Parmi ces partenaires dans le domaine humanitaire se trouvent 14 agences des Nations unies, 191 organisations non gouvernementales et trois organisations internationales (le Comité international de la Croix Rouge et du Croissant Rouge, la Fédération internationale des Sociétés nationales de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et l'Organisation internationale pour les migrations).

En 2010, la Commission a financé les activités des acteurs humanitaires les plus efficaces au monde à hauteur de 1,115 milliards d'euros. Ce soutien a permis de rendre la confiance et l'espoir à 151 millions de personnes en détresse dans 80 pays.

Pour la quatrième fois, la Journée mondiale de l'aide humanitaire sera célébrée dans le monde entier afin de mettre à l'honneur les travailleurs humanitaires qui ont perdu la vie et de sensibiliser le public aux activités d'assistance humanitaire menées de par le monde. L'ONU a choisi d'intituler la campagne de cette année «Des hommes au service de l'humanité». La Journée mondiale de l'aide humanitaire a été instaurée en 2008 par l'Assemblée générale des Nations unies, qui a retenu la date du 19 août en souvenir des 22 travailleurs humanitaires de l'ONU qui ont perdu la vie lors d’un attentat à la bombe contre le Bureau des Nations Unies à Bagdad, en Irak, le 19 août 2003. Parmi eux se trouvait Sergio Vieira de Mello, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies.

«La Journée mondiale de l'aide humanitaire est un moment de souvenir et de regret, mais elle marque aussi la détermination à continuer, en dépit du danger, à aider ceux qui en ont le plus besoin», a déclaré Mme Georgieva.

Les travailleurs humanitaires payent le prix fort pour leur engagement. Les enlèvements, les fusillades et les menaces de mort font partie de la description de poste en Afghanistan et en Somalie, au Darfour, au Sri Lanka et dans bien d'autres endroits. Selon l'ONU, au cours des dix dernières années, il est devenu de plus en plus dangereux pour les travailleurs humanitaires d'apporter de l'aide à ceux qui en ont besoin. Les attaques contre des postes humanitaires ont triplé, ce qui a entraîné la mort d'environ 100 personnes par an. En 2010, 129 incidents liés à la sécurité des travailleurs humanitaires ont eu lieu: 69 ont été tués, 86 blessés et 87 enlevés.

L'UE s'engage à continuer de soutenir les travailleurs humanitaires dans leur combat contre la misère et d'œuvrer pour le respect des principes humanitaires.

BILAN HUMANITAIRE DE L'EUROPE

L'Europe est fière d'avoir une longue tradition de service humanitaire et d'avoir donné naissance à de nombreuses organisations caritatives parmi les plus grandes et les plus efficaces au monde.

Au fil des ans, les États membres de l'UE se sont activement engagés et ont apporté un soutien généreux aux victimes de nombreuses catastrophes humanitaires.

L'Union européenne fournit également une assistance humanitaire active depuis plus de 40 ans. En 1992, elle a créé l'Office d'aide humanitaire de la Communauté européenne (ECHO) afin de garantir «une intervention plus rapide et plus efficace». En février 2010, lorsque l'actuelle Commission européenne a pris ses fonctions, ECHO est devenue une direction générale de l'aide humanitaire et de la protection civile à part entière. Cette évolution reflète celle apportée par le traité de Lisbonne qui accorde un rôle commun plus important à l'aide humanitaire et à la protection civile. Mme Kristalina Georgieva a fait l'objet de la première nomination au poste de commissaire responsable de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises.

Plus de 100 pays de par le monde ont bénéficié de l’aide humanitaire de la Commission. Au fil des ans, les principaux bénéficiaires des financements de l'UE dans le domaine humanitaire furent: la Croatie et la Bosnie-et-Herzégovine (au cours de la dissolution de la Yougoslavie), le Soudan, la République démocratique du Congo, l'Afghanistan, les Territoires palestiniens occupés, le Pakistan, la Russie et le Burundi.

C'est au cours de catastrophes majeures, comme le tsunami dans le sud de l'Asie en 2004 ainsi que le tremblement de terre en Haïti et les inondations au Pakistan en 2010 que la solidarité de l'UE a véritablement permis de changer la donne. L'un des aspects importants de l'action de la Commission dans le domaine humanitaire réside dans le fait qu'elle se concentre sur les «crises oubliées», des situations humanitaires qui ne font pas la une des médias et où la Commission est souvent l'unique fournisseur d’aide humanitaire.

L'Union européenne est actuellement le plus grand donateur d’aide humanitaire. Parmi les vingt plus grands bailleurs de fonds institutionnels au monde, figurent la Commission européenne et onze États membres de l'UE – la Suède, le Royaume-Uni, l'Allemagne, les Pays‑Bas, la Finlande, le Danemark, l'Espagne, la France, l'Irlande, la Belgique et l'Italie.

Pour de plus amples informations:

Site internet de la commissaire Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_en.htm

L'aide humanitaire de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Contacts:

David Sharrock +32 2 296 89 09

Irina Novakova +32 2 295 75 17


Side Bar