Navigation path

Left navigation

Additional tools

Nouvelle aide de la Commission en vue d'améliorer les conditions de vie et de créer des emplois en Égypte

European Commission - IP/11/966   17/08/2011

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne — Communiqué de presse

Nouvelle aide de la Commission en vue d'améliorer les conditions de vie et de créer des emplois en Égypte

Bruxelles, le 17 août 2011 – La Commission européenne a approuvé ce jour une enveloppe de 100 millions d'euros en faveur de l'Égypte afin d'améliorer les conditions de vie des personnes démunies du Caire, de créer des emplois et d'élargir l'accès à l'énergie durable. Cette nouvelle aide améliorera les conditions environnementales dans la région en finançant des initiatives portant sur la collecte des déchets, le recyclage des déchets solides, l'installation de panneaux solaires photovoltaïques pour les centres de soins et le traitement des eaux usées. Elle soutiendra également des actions menées par le canal de groupes de la société civile, qui viseront à sensibiliser les habitants aux défis environnementaux qui les attendent, et aidera la population locale, en particulier les femmes et les jeunes, à s'impliquer dans le développement de leur propre quartier. Un million d'Égyptiens bénéficieront de ce programme.

«Notre soutien ira à ceux qui en ont le plus besoin en améliorant les conditions de vie des personnes les plus démunies, en créant des emplois et en fournissant une énergie moins chère. Il apportera un changement réel aux conditions de vie de l'homme de la rue en Égypte», a déclaré le commissaire européen chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, Štefan Füle.

60 % des habitants du Caire vivent actuellement dans des bidonvilles et manquent de services sociaux de base, tels que l'accès à l'eau potable et aux infrastructures de traitement des eaux usées et des déchets. Les résidents construisent souvent sans avoir obtenu de permis ou sans être correctement raccordés aux infrastructures publiques.

Sur le plan du commerce, le soutien de la Commission améliorera les possibilités d'exportation en permettant la fourniture d'une formation et de conseils juridiques et en contribuant à la mise en place d'un environnement adéquat en matière de réglementation. Ces mesures non seulement amélioreront la qualité des exportations mais déboucheront à terme sur la création d'emplois et une baisse des prix des denrées alimentaires.

Sur le plan de l'énergie, ce programme contribuera à promouvoir les sources d'énergie renouvelables et à réduire les gaz à effet de serre, grâce à des mesures telles qu'un recours accru aux systèmes de chauffage solaire, la mise en place de programmes d'économies d'énergie pour les bâtiments et l'éclairage publics et en rendant ainsi les tarifs plus transparents et plus compréhensibles.

Ce soutien, qui s'inscrit dans le cadre du programme d'action annuel, aidera l'Égypte à relever certains des défis les plus importants et les plus impérieux auxquels elle se trouve confrontée au moment où elle progresse sur la voie d'une plus grande démocratie et d'une prospérité partagée.

Conformément aux priorités des autorités égyptiennes et aux deux communications conjointes de la Commission européenne et de la haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité («Un partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée avec le sud de la Méditerranée1» et «Une stratégie nouvelle à l'égard d'un voisinage en mutation2), le soutien financier de l'Union européenne sera axé en particulier sur:

  • l'amélioration des conditions de vie de la population défavorisée vivant dans les zones mal desservies de la région du Grand Caire (20 millions d'euros);

  • la mise en œuvre de réformes liées au commerce et au marché national censées déboucher sur une croissance économique profitant à tous et sur la création d'emplois (20 millions d'euros);

  • la mise en place d'un approvisionnement énergétique durable de meilleure qualité pour l'ensemble de la population grâce au développement des énergies renouvelables et du rendement énergétique parallèlement au renforcement de la transparence financière dans le secteur de l'énergie (60 millions d'euros).

Pour de plus amples informations, voir:

En ce qui concerne les relations UE-Égypte:

http://ec.europa.eu/europeaid/where/neighbourhood/country-cooperation/egypt/egypt_fr.htm

En ce qui concerne la politique européenne de voisinage (PEV):

http://ec.europa.eu/world/enp/index_fr.htm

Contacts:

Michael Mann (+32 22999780)

Anca Paduraru (+32 22966430)

1 :

COM(2011)200 du 8 mars 2011.

2 :

COM(2011)303 du 25 mai 2011.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website