Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Recherche et développement: les principales entreprises européennes devraient augmenter leurs investissements en faveur de l'innovation de 5 % par an

Commission Européenne - IP/11/957   10/08/2011

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne - Communiqué de presse

Recherche et développement: les principales entreprises européennes devraient augmenter leurs investissements en faveur de l'innovation de 5 % par an

Bruxelles, le 10 août 2011 – Les principales entreprises de l'UE qui investissent dans la recherche et le développement (R&D) devraient augmenter de 5 % par an leurs investissements globaux dans ce domaine au cours de la période 2011‑2013. Ces chiffres sont plus de deux fois supérieurs aux prévisions de l'année dernière et traduisent un revirement de situation important par rapport à la réduction de 2,6 % des investissements en R&D appliquée par ces entreprises en 2009. Les entreprises interrogées ont également indiqué qu'en moyenne, 27 % de leur chiffre d'affaires annuel provenait des produits innovants mis sur le marché au cours de ces trois dernières années, ce qui démontre à nouveau que l'innovation est la clé de la réussite commerciale et de la création d'emplois.

La Commission européenne a publié aujourd'hui ces chiffres dans le cadre de la sixième enquête de l'UE sur les tendances des entreprises en matière d'investissements en R&D, une enquête sur les prévisions d'investissements des 1 000 entreprises européennes qui investissent le plus en R&D. 205 entreprises y ont participé, permettant ainsi de disposer d'un échantillon substantiel.

Mme Máire Geoghegan-Quinn, membre de la Commission européenne responsable de la recherche, de l’innovation et de la science, a déclaré: «Cette enquête fournit des informations économiques positives et encourageantes ainsi que des raisons de faire preuve d'un optimisme prudent à moyen terme, étant donné que la R&D dans les entreprises est un élément moteur de la croissance durable et de l'emploi. Mais si nous voulons réaliser les objectifs d'Europe 2020, notamment que les investissements en R&D dans l'UE atteignent jusqu'à 3 % du PIB, il faudra que les investissements envisagés pour 2011-2013 se concrétisent. Nous devrons également, au cours des années suivantes, augmenter davantage le taux de croissance des investissements privés en R&D, qui sont effectués aussi bien par les grandes entreprises répertoriées dans cette enquête que par les PME. Nous devrons également mettre en place une Union pour l'innovation en Europe de sorte que les investissements en R&D y soient plus attrayants qu'ailleurs.»

Les entreprises interrogées prévoient d'augmenter de 3 % par an leurs investissements en R&D à l'intérieur de l'UE au cours des trois prochaines années. Ce taux est inférieur à la croissance prévue pour leurs investissements en R&D dans d'autres régions du monde; toutefois les entreprises devraient continuer à effectuer 75 % de leurs investissements dans l'UE. L'augmentation du pourcentage des investissements en R&D devrait être la plus marquée en Chine (25 %), suivie par le Japon (17 %), d'autres pays européens (8 %), l'Inde (8 %) ainsi que les États-Unis et le Canada (5 %).

Cette tendance, identique dans trois des quatre enquêtes précédentes, montre que les entreprises établies dans l'UE souhaitent tirer parti de la croissance des économies émergentes sans toutefois perdre de vue l'UE. Les chiffres des entreprises relatifs aux montants nominaux investis dans la R&D le confirment. Ces derniers devraient augmenter, au cours des trois prochaines années, de 2,2 milliards € dans l'UE et de 2,7 milliards € en dehors de l'UE.

La disponibilité de personnel qualifié et d'aides publiques, sous la forme de bourses et d'incitations fiscales, figure parmi les principaux facteurs qui ont un effet positif sur l'innovation. La collaboration avec d'autres entités, telles que les établissements d'enseignement supérieur, était également considérée comme importante.

Pour tous les secteurs, les coûts liés au contrôle de l'application des droits de propriété intellectuelle (DPI) et le temps nécessaire pour obtenir la protection des DPI sont perçus comme des facteurs négatifs. Cela montre combien il est important de favoriser un système de DPI propice à l'innovation. La proposition d'instaurer d'un brevet unitaire dans l'UE représentera un grand pas en avant dans ce domaine.

En octobre 2011, la Commission européenne publiera le prochain tableau de bord de l'Union européenne sur les investissements en R&D industrielle, qui classe les principales entreprises qui investissent dans la recherche et le développement (1 000 entreprises de l'UE et 1 000 entreprises hors UE) en fonction des investissements réels effectués en 2010.

Contexte

Enquête de l’UE sur les tendances des entreprises en matière d’investissements en R&D

L'enquête de l'UE sur les tendances des entreprises en matière d'investissements en R&D a été réalisée par le Centre commun de recherche (CCR), service scientifique interne de la Commission européenne, et la direction générale de la recherche et de l'innovation.

Les résultats de l'enquête se fondent sur les 205 réponses communiquées pour l'essentiel par les grandes entreprises figurant parmi les 1 000 entreprises établies dans l'UE répertoriées dans le tableau de bord 2010 de l'UE sur les investissements en R&D industrielle.

Les investissements en R&D de ces 205 entreprises réunies s'élèvent à environ 40 milliards €, ce qui représente approximativement 30 % de l'investissement total en R& D des 1000 entreprises du tableau de bord de l'UE et constitue une part importante des investissements des entreprises européennes dans ce domaine.

Le texte intégral du rapport peut être consulté à l'adresse suivante:

http://iri.jrc.es/reports.htm

Pour de plus amples informations sur le tableau de bord de l'UE sur les investissements en R&D industrielle, voir IP/10/1379.

Personnes de contact :

Mark English (+32 22962410)

Monika Wcislo (+32 22986595)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site