Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Stratégie numérique: pour renforcer la sécurité routière, la Commission facilite le déploiement de systèmes radar pour voiture

Bruxelles, le 29 juillet 2011 – Par décision de la Commission européenne, l’autorisation d’utiliser la bande de fréquences des 24 GHz pour les systèmes radar anti-collision à courte portée équipant les voitures a été prorogée jusqu’en 2018. Cette prorogation temporaire garantira le maintien sur le marché de systèmes radar à courte portée pour automobile jusqu’à ce que les fabricants mettent au point la technologie utilisant la bande des 79 GHz, fréquence de fonctionnement désignée dès 2004 pour ces systèmes.

En Europe, seulement 0,05 % des voitures, principalement des voitures de luxe, sont équipées de tels systèmes radar, qui utilisent tous la bande des 24 GHz. La mise au point de systèmes utilisant la bande des 79 GHz a posé des problèmes aux fabricants, qui ont donc pris du retard par rapport aux prévisions initiales du secteur. Pour cette raison, la technologie des 79 GHz n’a pas atteint la maturité requise pour un déploiement commercial à bord des voitures dès 2013, date à laquelle l’utilisation de la bande des 24 GHz par ces systèmes devait en principe prendre fin.

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne responsable de la stratégie numérique, a déclaré: «La Commission a éliminé une entrave éventuelle au montage de radars anti-collision sur les voitures; il incombe désormais à l’industrie automobile de relever le défi que représente la mise au point de nouveaux systèmes. La généralisation de systèmes radar à courte portée dans les voitures pourrait renforcer considérablement la sécurité routière, dans l’intérêt de tous les usagers de la route et des piétons».

La coordination en matière de radiofréquences, qui doit garantir une utilisation efficace du spectre radioélectrique et le bon fonctionnement des dispositifs utilisant ces fréquences dans l’ensemble du marché unique de l’UE, constitue un volet important de la stratégie numérique pour l’Europe (voir IP/10/581, MEMO/10/199 et MEMO/10/200). La Commission a proposé une décision établissant un programme en matière de politique du spectre radioélectrique (RSPP) en septembre 2010 (voir MEMO/10/425).

Contexte

Les systèmes radar à courte portée (SRR) pour automobile sont capables de surveiller en permanence la zone entourant un véhicule, afin de détecter les obstacles tels que d’autres véhicules, des piétons ou des obstacles statiques. Si ce type de système était largement déployé, il pourrait contribuer à réduire de moitié le nombre de tués sur les routes, objectif que s’est fixé la politique de l’Union européenne en matière de sécurité routière. Les systèmes SRR ont un mode de fonctionnement similaire aux dispositifs d’aide au stationnement actuels, mais ont une portée plus longue. Ils visent à prévenir le conducteur des risques de collision et à les avertir de la présence de piétons ou d’obstacles dans les angles morts. En fonction de l’application spécifique, les SRR ont aussi la capacité de déclencher automatiquement des mesures de sécurité active, comme le prétensionnement des ceintures de sécurité ou le freinage automatique pour éviter une collision ou en atténuer les conséquences.

Pour plus d’informations sur les SRR: http://ec.europa.eu/information_society/policy/ecomm/radio_spectrum/topics/ecs/mcv/index_en.htm

Décision de la Commission: http://ec.europa.eu/information_society/policy/ecomm/radio_spectrum/documents/legislation/index_en.htm#Decisions

Site web de la stratégie numérique:

http://ec.europa.eu/information_society/digital-agenda/index_en.htm

Site web de Mme Neelie Kroes: http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/kroes/

Pour suivre Mme Kroes sur Twitter: http://twitter.com/neeliekroeseu

Contacts :

Jonathan Todd (+32 2 299 41 07)

Linda Cain (+32 2 299 90 19)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website