Navigation path

Left navigation

Additional tools

LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton souscrit à l'objectif européen de l'égalité hommes/femmes

European Commission - IP/11/859   12/07/2011

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne - communiqué de presse

LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton souscrit à l'objectif européen de l'égalité hommes/femmes

Bruxelles, 12 juillet 2011 - LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton a signé aujourd'hui la déclaration d'engagement «Davantage de femmes dans les conseils d'administration, une promesse pour l'Europe». Cette société prend ainsi l'engagement volontaire d'augmenter la proportion de femmes dans son conseil d'administration en la faisant passer à 30% d'ici 2015 et à 40% d'ici 2020. Trois sociétés grecques (G. Kallimanis SA, G. Leoussis SA et Trofodotiki Aigaiou SA) et une société belge (Schellter Strategy Consulting) ­ donnent aussi l'exemple en signant en même temps cet engagement.

Commentant la décision de LVMH de signer la déclaration d'engagement, Mme Reding, vice-présidente et membre de la Commission, chargée de la justice, a déclaré : «je suis très heureuse que LVMH, par son exemple, donne un signal fort en souscrivant aux objectifs de l'UE en vue d'améliorer l'équilibre hommes/femmes dans les conseils d'administration. Ce faisant, LVMH s'est fixé des objectifs ambitieux et montre la force de son engagement en faveur de l'équilibre hommes/femmes. J'encourage vivement d'autres sociétés cotées en bourse à en faire rapidement autant. Une plus grande présence de femmes dans les conseils d'administration est un élément crucial pour les affaires et c'est bon pour l'économie. Il est temps que toutes les sociétés en prennent conscience et agissent en conséquence. J'évaluerai la situation en mars 2012 et si je considère qu'il n'y a pas eu de mesures crédibles d'autoréglementation, je me tiens prête à prendre les mesures législatives nécessaires à l'échelon européen».

Chantal Gaemperle, membre du comité exécutif de LVMH et responsable des ressources humaines, a déclaré: «la diversité fait partie de la culture de LVMH et les femmes y sont présentes à tous les échelons de l'entreprise. Cette déclaration que nous signons témoigne de l'engagement de LVMH à atteindre les objectifs les plus ambitieux dans toutes ses activités. Notre groupe, locomotive de la croissance et de l'innovation parmi les industries de la culture et de la création en Europe, a franchi une étape naturelle dans son évolution en signant cet engagement. Nous soutenons vigoureusement l'approche de Mme Reding dans l'autorégulation en faveur de l'égalité hommes/femmes et sommes très heureux d'en apporter aujourd'hui la preuve en signant cet engagement».

Contexte

Compte tenu du vieillissement de la population européenne, les femmes jouent un rôle fondamental pour atteindre l'objectif d' Europe 2020 concernant les 75 % de personnes ayant un emploi (cf. IP/10/225). Il faut que les gouvernements, les partenaires sociaux et le monde des affaires joignent leurs efforts pour améliorer la situation.

12% seulement des membres des conseils d'administration des plus grandes sociétés européennes sont des femmes et dans 97 % des cas, c'est un homme qui préside le conseil. Les progrès, ces dernières années, ont été très lents: la proportion de femmes dans les conseils d'administration dans l'Union européenne a augmenté d'un peu plus d'un demi-point de pourcentage par an ces sept dernières années. À ce rythme, si rien n'est entrepris, il faudra encore un demi-siècle avant d'atteindre un équilibre raisonnable hommes/femmes (au moins 40% de chaque sexe) dans les conseils d'administration. En attendant, des sociétés européennes cotées en bourse continuent à ne pas tirer parti des talents féminins.

Le 1er mars, Mme Reding, vice-présidente de la Commission, chargée de la justice, a rencontré des PDG et des présidents de conseil d'administration de sociétés cotées en bourse afin de discuter de la sous-représentation des femmes dans les conseils d'administration. Elle a mis au défi toutes les sociétés cotées en bourse en Europe de signer la déclaration d'engagement «Davantage de femmes dans les conseils d'administration, une promesse pour l'Europe» et de prendre l'engagement volontaire de porter la proportion de femmes dans les conseils d'administration à 30 % d'ici 2015 et à 40 % d'ici 2020 (cf. IP/11/242 et MEMO/11/124).

La déclaration d'engagement «Davantage de femmes dans les conseils d'administration, une promesse pour l'Europe» est disponible sur le site internet de Mme Reding. Elle contribuera au suivi de l'action des entreprises en faveur de l'augmentation du nombre de femmes dans les fonctions de direction. Toutes les sociétés cotées en bourse peuvent signer cette déclaration d'engagement en donnant ainsi l'exemple. En mars 2012, la Commission réexaminera la situation et décidera des étapes suivantes.

Afin d'améliorer cette situation, les États membres et les sociétés ont pris différentes mesures, allant de «mesures douces» telles que des codes de gouvernance des entreprises et des chartes, à des mesures législatives, telles que des quotas hommes/femmes (Norvège, Islande, Espagne, France et, récemment, Pays-Bas, Italie et Belgique).

Les nouveaux signataires de la déclaration

LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton, ou communément LVMH, est une holding de premier plan qui a son siège France. Elle a été créée en 1987 et dirige un groupe international de sociétés opérant essentiellement dans la production et la vente d'articles de luxe: vins et spiritueux, cosmétiques, montres, parfums et joaillerie, ainsi qu'articles de mode. LVMH est également présent dans la finance, la musique, l'art, la publicité et le commerce.

Chiffres-clés de LVMH concernant l'égalité hommes/femmes:

  • 61% des cadres du groupe et de ses succursales sont des femmes

  • 73% des employés promus en 2010 étaient des femmes

  • 30% des membres des comités de direction des maisons sont des femmes

  • 8 maisons du groupe sont présidées par des femmes (Krug, Loewe, Dior Watches, Kenzo parfums, Acqua di Parma, Pucci, Givenchy Couture, Fendi & Pucci Perfumes)

Le groupe Kallimanis est un groupe d'entreprises grecques présent sur le marché des produits de la mer depuis 50 ans. G. Leoussis SA, fondée en 1978, est une société d'exportation ainsi que le représentant exclusif pour les dispositifs médicaux et pharmaceutiques en Grèce et à Chypre. Trofodotiki Aigaiou SA (région de l'Attique) est un représentant local et grossiste en produits de supermarché. Schellter Strategy Consulting est une société de conseil en gestion qui a son siège en Belgique.

Pour de plus amples informations

Davantage de femmes dans les conseils d'administration, une promesse pour l'Europe:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/reding/womenpledge/index_fr.htm

Page d'accueil de Mme Viviane Reding, vice-présidente de la Commission, chargée de la justice :

http://ec.europa.eu/reding

Base de données de la Commission européenne sur l'égalité hommes/femmes dans le processus décisionnel:

http://ec.europa.eu/justice/gender-equality/gender-decision-making/database/index_en.htm

LVMH:

http://www.lvmh.fr/lvmhetvous/pg_lvmhetvous.asp?contentid=EllesVMH&rub=15&srub=5

ANNEXE

Contacts :

Matthew Newman (+32 2 296 24 06)

Mina Andreeva (+32 2 299 13 82)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website