Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Stratégie numérique: les tarifs de l'itinérance en baisse à compter du 1erjuillet

Commission Européenne - IP/11/814   30/06/2011

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne - communiqué de presse

Stratégie numérique: les tarifs de l'itinérance en baisse à compter du 1erjuillet

Bruxelles, le 30 juin 2011 – À compter du 1er juillet 2011, et jusqu'au 30 juin 2012, les opérateurs de réseau mobile de l'UE seront une nouvelle fois obligés de baisser les prix de détail des appels en itinérance, conformément aux règles adoptées par l'UE en 2007 et modifiées en 2009. Les consommateurs qui se trouvent dans un autre État membre de l'UE que leur État membre d'origine paieront, s'ils ont opté pour l'«eurotarif» réglementé au niveau de l'UE, 35 cents au maximum par minute pour les appels passés et 11 cents par minute pour les appels reçus. Cette baisse est la dernière de la série de réductions de prix prévue par le règlement sur l'itinérance actuellement en vigueur, qui expire à la fin juin 2012.

Dans un rapport publié le 30 juin 2010 (voir IP/10/851), la Commission indiquait que, si ces baisses de prix avaient bien entraîné une réduction temporaire des prix de l'itinérance pendant la période réglementée, les règles actuelles ne permettaient pas de résoudre le problème sous-jacent du manque de concurrence sur le marché des services d'itinérance et que les prix restaient toujours très proches des plafonds fixés pour les tarifs de détail.

Il est donc nécessaire de mettre en place une nouvelle intervention réglementaire constituant une approche durable pour réaliser l'objectif présenté dans la stratégie numérique pour l'Europe (voir IP/10/581, MEMO/10/199 et MEMO/10/200), à savoir parvenir à une différence entre les tarifs en itinérance et les tarifs nationaux voisine de zéro au plus tard en 2015. Cet objectif sera atteint si la concurrence sur les marchés mobiles permet aux consommateurs de choisir, rapidement et aisément, un service d'itinérance à un prix correspondant ou sensiblement équivalent à celui du tarif national concurrentiel. Pour ce faire, la Commission va présenter sous peu une proposition de solution à long terme des problèmes structurels qui caractérisent le marché des appels vocaux, des SMS et des services de données en itinérance.

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission responsable de la stratégie numérique, a déclaré: «Ces nouveaux plafonds tarifaires vont faire baisser temporairement les prix de détail des appels vocaux émis ou reçus dans un autre pays de l'UE pendant l'année qui vient. Mais nous devons adopter une approche structurelle à long terme pour pouvoir nous attaquer à l'origine des problèmes que connaît le marché de l'itinérance. La Commission va donc présenter sous peu de nouvelles propositions très complètes contenant des solutions à long terme permettant d'éliminer le problème sous-jacent du manque de concurrence sur le marché des services d'itinérance.»

Des appels vocaux moins chers

Les prix de détail maximaux (hors TVA) pour les appels en itinérance seront abaissés pendant la période allant du 1er juillet 2011 au 30 juin 2012. Pour les appels émis, ils passeront de 39 centimes à 35 centimes par minute, et pour les appels reçus, de 15 centimes à 11 centimes par minute. Pour les pays qui n'appartiennent pas à la zone euro, le montant sera calculé sur la base du taux de change publié au Journal officiel de l'UE au 1er juin 2011.

Les autorités réglementaires nationales des télécommunications dans les États membres devront veiller à ce que les opérateurs de réseau mobile respectent les nouvelles règles en ce qui concerne les services de données en itinérance et la baisse des prix des appels vocaux. Les consommateurs peuvent prendre contact avec l'autorité réglementaire nationale de l'État membre où est établi leur opérateur mobile s'ils rencontrent des problèmes ou souhaitent poser des questions à propos des nouveaux plafonds.

Services de données en itinérance

À partir du 1er juillet 2011, le plafond des prix de gros des services de données en itinérance (prix que se facturent les opérateurs entre eux) passera de 80 cents par mégaoctet à 50 cents par mégaoctet. Le règlement actuel ne fixe pas de plafond pour les tarifs de détail des services de données en itinérance.

Les consommateurs et les voyageurs en déplacement professionnel continueront à être protégés des mauvaises surprises que pourrait leur réserver leur facture s'ils ont téléchargé des données sur un réseau mobile, puisque la limite pour le téléchargement de données est de 50 euros par mois à moins que le client n'ait explicitement choisi un autre montant.

Contexte

Sur proposition de la Commission européenne, le Conseil des ministres de l'UE et le Parlement européen ont plafonné une première fois les tarifs de l'itinérance en 2007 (IP/07/870), afin que les abonnés aux réseaux de téléphonie mobile utilisant ce type de services soient soumis à une tarification similaire dans l'ensemble de l'UE. En juillet 2009, ils ont adopté des règles révisées qui prévoient une nouvelle réduction échelonnée des tarifs d'itinérance, de sorte qu'en juillet 2011 les prix maximaux seront de 35 centimes par minute pour les appels émis et de 11 centimes par minute pour les appels reçus en itinérance (voir IP/09/1064 et MEMO/09/309). Les règles de 2009 en matière d'itinérance s'appliqueront jusqu'à la fin juin 2012.

Pour plus d'informations, voir le site web de la Commission européenne consacré à l'itinérance:

http://ec.europa.eu/information_society/activities/roaming/index_en.htmTable

Site web de la stratégie numérique (en anglais):

http://ec.europa.eu/digital-agenda

Site web de Mme Neelie Kroes (en anglais et néerlandais):

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/kroes/

Pour suivre Mme Kroes sur Twitter (en anglais): http://twitter.com/neeliekroeseu

Contacts :

Jonathan Todd (+32 2 299 41 07)

Linda Cain (+32 2 299 90 19)

ANNEXE

Nouveaux plafonds pour les prix de détail (HTVA) – 1er juillet 2011 au 30 juin 2012

Appels vocaux en itinérance

Appels émis

35 cents

Appels reçus

11 cents

Messages vocaux en itinérance

Messages vocaux reçus

gratuit

Plafond des tarifs de gros des services de données en itinérance

1 mégaoctet transféré (en envoi ou réception)

50 cents


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site