Navigation path

Left navigation

Additional tools

Nouveau coup de pouce de la Commission en faveur de l'innovation dans les régions de l'UE avec le lancement de la «plateforme de la spécialisation intelligente»

European Commission - IP/11/776   23/06/2011

Other available languages: EN DE

Commission européenne – Communiqué de presse

Nouveau coup de pouce de la Commission en faveur de l'innovation dans les régions de l'UE avec le lancement de la «plateforme de la spécialisation intelligente»

Bruxelles, le 23 juin 2011 – la Commission lance aujourd'hui la «plateforme de la spécialisation intelligente», une structure de soutien à destination des régions et des États membres qui leur permettra de mieux définir leurs stratégies de recherche et d'innovation. À défaut de solution politique uniformisée, ce nouveau mécanisme aidera les régions à évaluer, sur le plan de la recherche et de l'innovation, les atouts et faiblesses qui sont les leurs et à miser sur leur avantage concurrentiel. C'est là une nouvelle étape du processus qui conduira les États membres à atteindre les objectifs qu'ils se sont fixés dans le domaine de la recherche et de l'innovation dans le cadre de la stratégie Europe 2020.

Le «Tableau de bord européen de l'innovation régionale» fait clairement apparaître que les performances en matière d'innovation varient considérablement d'une région européenne à l'autre. Seules 27 régions – une sur dix – investissent 3 % du produit intérieur brut (PIB) dans la recherche et le développement, atteignant ainsi l'objectif visé. En ce qui concerne les petites et moyennes entreprises (PME), l'innovation européenne offre un visage contrasté: en 2008, la part des PME innovantes s'échelonne entre des valeurs comprises entre 13 % pour la Hongrie et 46% pour l'Allemagne. Les priorités en matière de recherche et d'innovation peuvent parfois donner l'impression d'être fixées dans une relative absence de vision: tantôt il n'existe pas de priorités claires, tantôt, lorsqu'elles existent, elles se limitent à un calque de ce qui se fait ailleurs.

La nouvelle plateforme doit encourager les autorités nationales et régionales à élaborer des «stratégies de spécialisation intelligente». Chaque région sera amenée à déterminer quels sont ses meilleurs atouts et quel est son potentiel en matière de R&I, afin de concentrer ses efforts et ses ressources sur un petit nombre de priorités propres à lui faire faire la preuve de son excellence et à lui permettre d'affronter la concurrence dans une économie globalisée. Cette plateforme réunit des experts des universités, des centres de recherche, des autorités régionales et des entreprises.

M. Johannes Hahn, commissaire à la politique régionale, a déclaré à ce propos: «La politique régionale offre déjà un large soutien à l'innovation au sein des régions. Néanmoins, nous devons veiller à ce que les sommes investies par l'UE génèrent le plus d'effets positifs possibles sur le terrain. La plateforme aidera les régions à définir des stratégies qui soient à la fois intégrées, bien pensées, et axées sur l'avenir, pour stimuler davantage encore l'innovation, principal moteur de la compétitivité de l'Europe.»

Mme Máire Geoghegan-Quinn, membre de la Commission européenne chargée de la recherche, de l’innovation et de la science, a poursuivi:

«Cette plateforme de la spécialisation intelligente démontre combien la Commission est déterminée à associer plus étroitement la politique régionale et celle de la recherche et de l'innovation pour le plus grand bénéfice de la croissance et de l'emploi. Décideurs politiques et entrepreneurs, où qu'ils se trouvent dans l'Union, trouveront avec la plateforme le moyen d'exploiter pleinement le potentiel de recherche et d'innovation et les talents existants. Le but, à terme, est de promouvoir et de développer partout en Europe, dans le domaine des sciences et de l'innovation, l'excellence mondialement reconnue qui demeure pour l'instant l'apanage d'un petit nombre de régions. C'est impératif si nous voulons transformer l'Europe en une union de l'innovation et créer des emplois là où les besoins sont les plus évidents.»

Le lancement officiel de la plateforme a lieu aujourd'hui dans le cadre de la conférence «Régions, actrices du changement économique» qui se tient à Bruxelles, laquelle réunit une fois par an les autorités de gestion des fonds structurels européens.

Contexte

Stratégies de spécialisation intelligente

Il s'agit de stratégies pluriannuelles destinées à stimuler une croissance intelligente et passant par la sélection de priorités pour lesquelles est défini un paquet de mesures et établi un cadre budgétaire. Le tout repose sur un partenariat fort entre les autorités régionales, le monde des affaires et de l'entreprise, et les représentants de la recherche et des universités.

Ces stratégies sont appelées non seulement à encourager en particulier l'innovation dont les sciences et la technologie constituent le moteur, mais aussi à promouvoir des types d'innovation qui ne relèvent pas du domaine scientifique (par exemple, stimulation de l'esprit d'entreprise, innovation dans le secteur public, innovation dans le domaine des services). Grâce à elles, les investissements réalisés par l'UE dans les régions devraient être utilisés plus efficacement et de manière plus complémentaire et les domaines de spécialisation des régions attirer toujours plus d'investissements privés.

Citons à titre d'exemple la stratégie baptisée «la Flandre en action», un plan grâce auquel la Flandre compte bien se ranger d'ici 2020 parmi les cinq régions européennes les plus performantes sur le plan de l'économie de la connaissance.

Le rôle de la plateforme

Cette nouvelle structure, également appelée «plateforme » fournira une assistance directe aux régions ainsi qu'aux États membres dans le cadre de l'élaboration, de la mise en œuvre et du suivi de stratégies de spécialisation intelligente. Elle est appelée à:

  • fournir renseignements et retour d'information aux États membres et aux régions;

  • créer et gérer des bases de données relatives aux décideurs politiques, aux experts, etc.;

  • faciliter l'organisation d'une rencontre annuelle réservée aux décideurs politiques pour débattre de la spécialisation intelligente;

  • assurer le partage des connaissances et de l'information (préparation d'un guide à l'attention des décideurs politiques, études de cas, adoption d'une méthode d'évaluation par les pairs pour l'évaluation des stratégies de spécialisation intelligente, etc.).

Calendrier et localisation

La plateforme sera hébergée durant les trois années à venir par l'Institut de prospective technologique (Centre commun de recherche) à Séville, Espagne. Une équipe de pilotage rassemblant des représentants issus de plusieurs services de la Commission la fera fonctionner. Toutes les régions de l'UE sont invitées à participer à la plateforme. Si les régions de pointe ont tout intérêt à élaborer des stratégies de spécialisation intelligente, elles ne sont pas les seules: les régions dont les potentialités ne sont pas encore totalement exploitées y gagneraient tout autant.

Pour de plus amples informations:

http://ipts.jrc.ec.europa.eu/s3platform.html

http://ec.europa.eu/regional_policy/themes/research/publications_en.htm

Personnes de contact:

Ton Van Lierop (+32 2 296 65 65)

Marie-Pierre Jouglain (+32 2 298 44 49)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website