Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE DA NL SV PT FI PL

Commission européenne – Communiqué de presse

La Commission dévoile les noms des lauréats des prix «RegioStars», qui récompensent les projets régionaux les plus innovants d’Europe

Bruxelles, 23 juin 2011- Le commissaire européen à la politique régionale, M. Johannes Hahn, et la présidente du jury des RegioStars, Mme Ann Mettler, directrice exécutive du Conseil de Lisbonne, groupe de réflexion basé à Bruxelles, annonceront ce soir les lauréats des prix RegioStars 2011. La cérémonie de remise des prix récompense les projets les plus innovants soutenus par la politique régionale européenne. Des centaines d’emplois, qui n’auraient pas pu voir le jour autrement, ont été créés avec l’aide du financement provenant du budget de l’UE. Madère et les Açores au Portugal, Amsterdam aux Pays-Bas, la région septentrionale de la Suède centrale et le pays de Galles, au Royaume-Uni, occuperont le devant de la scène. Plusieurs municipalités des régions périphériques septentrionales de la Finlande, de la Suède, de la Norvège, de l’Islande et des Îles Féroé sont également lauréates grâce à un projet de coopération territoriale.

Le commissaire Hahn a déclaré: En cette période de turbulences économiques et dans le contexte de la stratégie ambitieuse de l’Europe à l’horizon 2020, ces projets exemplaires envoient un signal positif. Ils montrent que nos régions et nos villes sont des terrains fertiles pour les idées innovantes. Les bonnes solutions permettant de mener à bien les priorités européennes d’une plus grande compétitivité et d’une économie à faibles émissions de carbone existent déjà sur le terrain. Nous devons seulement mieux les connaître.

La présidente du jury, Mme Ann Mettler, a ajouté: Nous croyons que les projets récompensés dans leurs catégories respectives sont innovants, inspirants et exemplaires. Ils peuvent servir de modèles et d’exemples de bonnes pratiques pour d’autres régions. Ils démontrent que les fonds européens ont été utilisés à bon escient, ce qui est d’une importance cruciale à la veille des négociations, qui s’annoncent intenses, concernant les prochaines perspectives financières pour 2013-2020.

Toutes les régions de l’UE ont été invitées à soumettre des projets ayant bénéficié d’un financement du Fonds européen de développement régional (FEDER) ou du Fonds de cohésion après le 1er janvier 2000. Soixante-six projets répondant aux conditions ont été présentés par dix-huit États membres. Parmi ces projets, trente-et-un ont été présélectionnés par le jury. Cette année, six prix devaient être décernés: deux dans la catégorie «compétitivité économique», deux dans celle de l'«économie sobre en carbone» et deux dans la catégorie «information et communication».

La cérémonie se tiendra ce soir au Centre des Beaux-Arts (Bozar) de Bruxelles. Elle a lieu dans le cadre de la conférence annuelle «Les régions, actrices du changement économique», qui offre la possibilité aux hommes politiques et aux acteurs de terrain des régions européennes de débattre sur des thèmes majeurs relevant de la politique de cohésion de l’Europe et de présenter des projets financés à l’aide des fonds régionaux.

Contexte

Les lauréats:

Compétitivité économique

Catégorie 1: travail en réseaux et initiatives relatives aux groupements d’activités (clusters) en faveur de la croissance régionale et de l’accès des PME aux marchés mondiaux

Croissance dans les sciences environnementales marines, pays de Galles, Royaume-Uni (1,31 million d’euros provenant du FEDER)

Ce projet vise à soutenir des entreprises du secteur des sciences aquatiques et marines, établies au pays de Galles. Alors que le projet se trouve encore dans sa phase initiale, ses résultats sont déjà bien visibles à travers l’appui à 92 PME, la création de quatre nouvelles sociétés et de vingt nouveaux emplois et l’aide apportée à soixante porteurs d’un projet de création d’entreprise.

Catégorie 2: anticiper le changement économique

SLIM (Gestion de système pour plateformes innovantes), région septentrionale de la Suède centrale (1,3 million d’euros provenant du FEDER)

Ce projet relie des groupements d’activités et des entreprises, des universités et des collectivités territoriales dans trois régions (Dalarna, Gävleborg et Värmland) en ayant pour objectif de stimuler l’innovation, la croissance et le développement régionaux.

L’économie sobre en carbone

Catégorie 3 «CityStar»: promouvoir l’énergie durable dans les villes

Amsterdam, ville intelligente, Pays-Bas (1,56 million d’euros provenant du FEDER)

La ville d’Amsterdam, en accord avec les objectifs «20-20-20» de l’UE dans le domaine du climat, s’est fixé des objectifs encore plus ambitieux. Avec le programme «Amsterdam, ville intelligente», elle a montré comment neutraliser d’ici 2015 l’incidence des services municipaux sur le climat et réduire d’ici 2025 les émissions de CO2 de 40 % par rapport aux niveaux de 1990, tout en favorisant la croissance économique axée sur l’innovation.

Catégorie 4 «CityStar»: projets de transport urbain propre et intégré

Mobilité innovante et durable à Funchal (CIVITAS MIMOSA), Madère, Portugal (2,01 millions d’euros provenant du FEDER)

La ville de Funchal se caractérise par son relief vallonné et accidenté, qui met non seulement à rude épreuve les moteurs des autobus, mais a aussi pour résultats une faible efficacité énergétique et l’augmentation des émissions polluantes et de la pollution sonore. Les objectifs de ce projet étaient d’augmenter le nombre total des usagers des transports publics, d’améliorer la satisfaction de ces usagers, d’augmenter l’efficacité des moyens de transport et de favoriser la transition vers des modalités de transport alternatives.

Information et communication

Catégorie 5: photo pour la promotion d’un projet cofinancé

Choisie par un vote en ligne ouvert au public:

Phare de Capelinhos, Açores, Portugal (3,37 millions d’euros provenant du FEDER)

La photographie gagnante a été utilisée pour promouvoir le projet de «Réaménagement du phare de Capelinhos – Centre d’interprétation». Elle montre l’intérieur du phare, situé à proximité du volcan homonyme. L’objectif du projet est de développer le site en tant qu’attraction historique, environnementale et touristique durable.

Choix du jury:

«L’âge ne compte pas». Partenaires: municipalités septentrionales en Suède, Finlande, Norvège, Islande et dans les îles Féroé (438 000 euros provenant du programme de coopération transnationale pour les régions périphériques septentrionales et du FEDER)

La photo a été utilisée pour promouvoir le projet «Notre vie quand nous serons âgés II», qui relève du programme territorial européen «Périphérie septentrionale». Il vise à préparer les municipalités des régions périphériques septentrionales de la Suède, de la Finlande, de la Norvège, de l’Islande et des îles Féroé à mieux affronter les défis relatifs au vieillissement de la population.Pour plus d’informations:

http://ec.europa.eu/regional_policy/cooperation/interregional/ecochange/index_fr.cfm

Contact :

Ton Van Lierop (+32 2 296 65 65)

Marie-Pierre Jouglain (+32 2 298 44 49)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website