Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne – communiqué de presse

Cybersécurité: l'UE se prépare à mettre en place une équipe d'intervention pour les institutions européennes

Bruxelles, le 10 juin 2011 – Les institutions européennes ont pris une mesure importante dans la lutte contre les cyberattaques visant les institutions, les organismes et les agences de l'UE en mettant en place une équipe d'intervention d'urgence dite «de préconfiguration CERT» («Computer Emergency Response pre-configuration Team»). Cette équipe, composée d'experts en informatique des institutions européennes, va mener des travaux préparatoires pendant un an, après quoi il sera décidé dans quelles conditions sera déployée une équipe d'intervention complète pour les institutions européennes.

Ces dernières années, les secteurs privé et public ont commencé à recourir aux CERT, de petites équipes de cyberexperts connectés à l'internet et capables de répondre rapidement et efficacement aux problèmes et aux menaces de sécurité en ligne, cette surveillance étant généralement assurée 24 h sur 24, sept jours sur sept.

Dans sa stratégie numérique pour l'Europe adoptée en mai 2010 (voir IP/10/581, MEMO/10/199 et MEMO/10/200), la Commission s'est engagée à établir une CERT pour les institutions européennes, dans le cadre de sa politique renforcée et de haut niveau en matière de sécurité des réseaux et de l'information en Europe. En août 2010, la Commission a demandé à quatre experts en cybersécurité, le «comité des sages en matière d'informatique», de formuler des recommandations sur la manière de mettre en place une telle CERT. Ceux-ci ont communiqué leur rapport en novembre 2010.

La stratégie numérique invite aussi les États membres à créer leurs propres CERT en vue d'établir, d'ici à 2012, un réseau européen des équipes d'intervention des administrations publiques (voir IP/11/395). Les conclusions adoptées par le conseil européen des ministres des télécoms, le 27 mai, ont confirmé cet objectif.

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique, a déclaré: «Les cyberattaques représentent une menace croissante. Qu'elles visent des pays, des entreprises ou, comme récemment, la Commission européenne, elles peuvent paralyser des infrastructures-clés et causer d'importants dégâts à long terme. La mise en place de cette équipe de préconfiguration CERT montre encore une fois à quel point les institutions européennes prennent ces menaces au sérieux.»

M. Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne chargé des relations interinstitutionnelles et de l'administration, a déclaré: «Ces dernières années, les cyberattaques ont atteint un niveau de sophistication sans précédent. Il est essentiel que les institutions européennes y répondent de manière concertée. Ce projet démontre parfaitement comment la coopération interinstitutionnelle peut fonctionner en pratique.»

Comme pour toutes les autres administrations publiques dans le monde entier, la menace électronique qui pèse sur les institutions européennes est réelle. Plusieurs incidents ont d'ailleurs déjà eu lieu, notamment en mars-avril, lorsque les experts informatiques de la Commission européenne ont décelé une intrusion dans leurs systèmes. Et suite à une attaque visant le système d'échange de droits d'émissions de l'UE, au moins 30 millions d'euros de droits d'émissions ont été volés dans les registres nationaux.

L'équipe de préconfiguration CERT mise en place aujourd'hui conformément aux recommandations du rapport du «comité des sages en matière d'informatique» travaillera en coopération étroite avec les équipes de sécurité informatique des différentes institutions européennes et en liaison avec les CERT des États membres et d'autres pays, échangeant des informations sur les menaces et sur les réponses à y apporter.

Contexte

L'équipe de préconfiguration CERT comprendra dix membres du personnel des institutions européennes participantes, parmi lesquels cinq membres du personnel de la Commission, les autres provenant du Parlement européen, du Conseil, du Comité des régions, du Comité économique et social et de l'ENISA. Ses travaux seront placés sous la direction d'un comité de pilotage interinstitutionnel.

Site web de la stratégie numérique (en anglais):

http://ec.europa.eu/information_society/digital-agenda/index_en.htm

Site web de Mme Neelie Kroes (en anglais et néerlandais):

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/kroes/

Pour suivre Mme Kroes sur Twitter (en anglais): http://twitter.com/neeliekroeseu

Site web de M. Maroš Šefčovič:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/sefcovic/index_fr.htm

Contacts :

Jonathan Todd (+32 2 299 41 07)

Linda Cain (+32 2 299 90 19)

Antonio Gravili (+32 2 295 43 17)

Marilyn Carruthers (+32 2 299 94 51)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website