Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne – Communiqué de presse

Erasmus: un nombre record d'étudiants bénéficient d’une aide de l’UE pour étudier et se former à l’étranger

Bruxelles, le 6 juin 2011 - Plus de 213 000 étudiants ont obtenu une bourse Erasmus pour étudier ou se former à l'étranger au cours de l'année académique 2009-2010. Il s'agit d'un nouveau record et d'une augmentation de 7,4 % par rapport à l'an dernier. Erasmus est le programme d'échange d'étudiants qui connaît le plus de succès dans le monde entier et, si la tendance actuelle se confirme, l'Union européenne atteindra son objectif, à savoir aider 3 millions d'étudiants entre le lancement du programme en 1987 et l'année académique 2012/2013. En 2009-2010, les destinations les plus populaires auprès des étudiants ont été l'Espagne, la France et le Royaume-Uni. C'est l'Espagne qui a envoyé le plus d'étudiants à l'étranger, suivie de la France et de l'Allemagne. 61 % des étudiants Erasmus étaient des étudiantes au cours de l'année en question. L'Union européenne a investi 415 millions d'euros dans le programme Erasmus en 2009-2010.

«Le programme Erasmus est l'une des plus grandes réussites de l'Union européenne. Les derniers chiffres sont éloquents: Erasmus n'a jamais été aussi populaire et je m'engage à y consacrer davantage de ressources dans le futur. Étudier ou se former à l'étranger ouvre les portes du développement personnel et du marché du travail. Nous avons donc raison d'être ambitieux en investissant dans notre jeunesse», a déclaré Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse.

Sur l'ensemble des étudiants aidés par Erasmus en 2009-2010, 178 000 ont passé une partie de leur cursus à l'étranger dans une université ou un établissement d'enseignement supérieur de l'un des 32 pays participant à l'initiative Erasmus (27 États membres plus la Croatie, l'Islande, le Lichtenstein, la Norvège et la Turquie. La Suisse est devenue cette année le 33e pays participant à Erasmus). Le nombre d'étudiants ayant choisi l'option «études» a augmenté de 5,7 % par rapport à 2008-2009.

Depuis 2007, Erasmus soutient également les stages en entreprise à l'étranger. Ceux-ci connaissent un succès croissant. En 2009-2010, 35 000 étudiants (un sur six) ont choisi cette option. Il s'agit d'une augmentation de 17,3 % par rapport à l'année précédente.

En moyenne, les étudiants Erasmus ont bénéficié d'une bourse mensuelle de 254 euros, ce qui représente une baisse d'environ 7 % due à l'augmentation du nombre de bénéficiaires. Dans la plupart des pays participants, la demande est en effet largement supérieure au nombre de bourses disponibles. Une étude menée pour le compte du Parlement européen en 2010 a montré que seuls 24 % des étudiants non Erasmus affirmaient ne pas être intéressés par un programme d'étude à l'étranger.

En outre, 38 000 bourses ont été octroyées au personnel des universités et aux enseignants pour enseigner ou se former à l'étranger, ce qui représente une augmentation de 4 % par rapport à l'année précédente.

Contexte

La mobilité de l'apprentissage est un objectif clé de la stratégie Europe 2020 pour la croissance et l'emploi. Elle est au cœur de l'initiative «Jeunesse en action» de la Commission, qui s'appuie sur la réussite d'Erasmus.

Environ 10 % des étudiants européens étudient ou se forment actuellement à l'étranger dans le cadre de leur formation supérieure; 4 % d'entre eux perçoivent une bourse Erasmus. Le mois dernier, la Commission a dévoilé ses projets quant à la fixation d'un nouvel objectif européen consistant à augmenter d'au moins 20 % le degré de mobilité des étudiants.

Selon une récente enquête Eurobaromètre (IP/11/567), le manque de moyens dissuade de nombreux étudiants d'étudier ou de se former à l'étranger. Parmi les étudiants désireux de se rendre à l'étranger, 33 % ne pouvaient se le permettre et près de deux tiers (63 %) de ceux qui étaient partis avaient dû recourir à l'épargne ou à des fonds privés. «Cette conclusion met en évidence la nécessité de renforcer nos programmes de mobilité, dont le rapport qualité/prix est excellent», a déclaré Mme Vassiliou.

En étudiant ou en se formant à l'étranger, les jeunes développent des compétences appréciées des employeurs: maîtrise des langues, plus grande sensibilité interculturelle, leadership et adaptabilité. Les étudiants Erasmus tendent à accepter plus facilement de travailler à l'étranger au cours de leur vie.

Erasmus a également contribué à rendre l'enseignement supérieur européen plus international et à améliorer la qualité des cours, la comparabilité et la transparence.

Le mois dernier, les ministres européens de l'éducation ont adopté un plan conjoint visant à lever les obstacles à la mobilité de l'apprentissage et à encourager celle-ci par différentes réformes des financements et des programmes.

Pour de plus amples informations:

MEMO/11/375

ANNEXES:

Toutes les annexes (en anglais) se trouvent sur

http://ec.europa.eu/education/erasmus/doc920_en.htm

Annexe 1: Série chronologique sur la mobilité des étudiants Erasmus dans le cadre du programme sur l'apprentissage tout au long de la vie de 2007-2008 à 2009-2010

Annexe 2: Série chronologique sur les étudiants Erasmus sortants de 1987-1988 à 2009-2010

Annexe 3: Mobilité des étudiants Erasmus entrants et sortants en 2009-2010 (études et stages combinés). Le site Erasmus contient des informations plus détaillées, y compris des statistiques sur la mobilité distinguant études et stages

Annexe 4: Mobilité du personnel Erasmus entrant et sortant en 2009-2010 (missions d'enseignement et formation du personnel combinés). Le site Erasmus contient des informations plus détaillées, y compris des statistiques distinguant missions d'enseignement et formation du personnel

Annexe 5: Étudiants Erasmus sortants par rapport au nombre de diplômés universitaires en 2009

Annexe 6: Top 100 des établissements d'enseignement supérieur envoyant le plus d'étudiants à l'étranger

Pour des informations plus détaillées sur le programme Erasmus:

Erasmus en faits et chiffres [brochure]

Erasmus en statistiques (en anglais)

Recommandation du Conseil relative à la mobilité à des fins d'apprentissage:

Document de travail des services de la Commission: critères de référence concernant l’employabilité et la mobilité des apprenants (en anglais)

Personnes à contacter:

Dennis Abbott +32 2 295 92 58

Dina Avraam +32 2 295 96 67


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website