Navigation path

Left navigation

Additional tools

IP/11/642

Bruxelles, le 25 mai 2011

«M. ou Mme PME»: les petites entreprises ont maintenant leur ambassadeur dans chaque État membre de l’UE

Les M. ou Mme PME nouvellement nommés défendront les intérêts des petites et moyennes entreprises (PME). Leur rôle principal sera de vérifier l’application correcte des lois européennes sur les PME et de veiller à ce que les politiques au niveau national, régional et local soient favorables aux PME. Aujourd’hui, à l’occasion de la conférence SBA «Mobiliser les PME pour l’avenir de l’Europe» qui se tient à Budapest, Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne, a inauguré un nouveau réseau de représentants des PME dans les États membres. Les PME étant touchées par des politiques menées dans différents domaines qui vont des mesures fiscales ou financières aux questions de réglementation ou d’éducation, ces représentants des PME devraient aider les petites entreprises à se concentrer sur leur activité principale afin de leur permettre d’être compétitives et de créer des emplois.

Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «Les nouveaux représentants des PME veilleront à ce que les administrations pensent d’abord aux PME et prennent en compte les intérêts de celles‑ci pour chaque nouvelle loi et réglementation. Je compte sur nos nouveaux M. et Mme PME. Ensemble, nous pouvons créer un environnement qui convienne aux petites entreprises et qui leur permette d’exprimer leur grand dynamisme et de libérer leur énorme potentiel de création d’emplois et de croissance. Lorsque nous entreprenons quelque chose en Europe, nous pensons d’abord aux petits, mais nous voyons GRAND.»

Le «Small Business Act» (SBA) est la politique de la Commission européenne en faveur des PME; elle vise à rendre l’Europe plus favorable à l’activité économique et à encourager les gens à créer leur propre entreprise. À l’avenir, les nouveaux Mme ou M. PME rencontreront les organisations représentatives des PME à l’échelle de l’UE au sein du groupe consultatif SBA. Ceci fait partie de la nouvelle gouvernance préconisée dans le récent réexamen du «Small Business Act». Ce nouveau mécanisme garantira une surveillance plus étroite et une action coordonnée en faveur des PME.

Le SBA a déjà contribué à réduire le volume des réglementations et a fourni jusqu’à présent un financement à plus de 110 000 PME – et d’ici 2012, 200 000 PME devraient bénéficier des régimes spécifiques de garantie des prêts bancaires et de capital-risque pour les PME. Le SBA a également proposé des solutions adaptées aux PME pour des questions telles que les retards de paiement ou l’accès aux marchés publics. Les États membres ont aussi pris des mesures similaires, ils ont réduit le coût et le temps nécessaires à la création d’une entreprise de 12 jours et 485 euros en 2007 à 7 jours et 399 euros en 2010, ils ont amélioré l’accès des PME au crédit et ont lancé des mesures d’internationalisation. Il convient, toutefois, de ne pas en rester là. Les représentants des PME nouvellement nommés devraient se concentrer sur les actions au niveau national et les accélérer.

La conférence «Mobiliser les PME pour l’avenir de l’Europe», co-organisée avec la présidence hongroise de l’UE, a rassemblé des représentants des petites entreprises, des organisations professionnelles et des administrations publiques chargées de coordonner la politique des PME.

Contexte

Le récent réexamen du SBA a souligné la nécessité d’améliorer la gouvernance afin de garantir que le principe «Think Small First» («Priorité aux PME») soit appliqué à tous les niveaux de l’élaboration des politiques. La Commission européenne a nommé M. Daniel Calleja Crespo, directeur général adjoint de la direction générale Entreprises et industrie de la Commission européenne, nouveau représentant des PME de l’UE. Le réexamen du SBA a également appelé les pays à nommer un représentant pour les PME dont le rôle central sera de garantir que le principe «Think Small First» est appliqué à tous les niveaux d’administration dans l’ensemble de l’UE.

Les 23 millions de petites et moyennes entreprises d’Europe sont au cœur de l’économie et de la société et représentent 98 % des entreprises et deux tiers de l’emploi total dans le secteur privé.

Pour de plus amples informations:

Un «Small Business Act» pour l’Europe:

http://ec.europa.eu/enterprise/policies/sme/small-business-act/index_fr.htm

Liste des représentants des PME dans les États membres:

http://ec.europa.eu/enterprise/policies/sme/small-business-act/sme-envoy/national-sme-envoys/index_fr.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website