Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

IP/11/479

Bruxelles, le 18 avril 2011

Stratégie numérique: l'âge des enfants qui utilisent les réseaux sociaux diminue; une enquête révèle que beaucoup ignorent les risques fondamentaux pour leur vie privée

77 % des 13-16 ans et 38 % des 9-12 ans dans l'UE possèdent un profil sur un site de réseautage social, selon une enquête paneuropéenne effectuée pour la Commission européenne. Or, un quart des enfants qui utilisent des réseaux sociaux tels que Facebook, Hyves, Tuenti, Nasza-Klasa, SchuelerVZ, Hi5, Iwiw ou Myvip déclarent que leur profil est paramétré «public», ce qui signifie que n'importe qui peut le consulter, et nombre de ces profils comportent leur adresse ou leur numéro de téléphone. Ces chiffres soulignent l'importance de l'analyse que va réaliser prochainement la Commission européenne concernant l'application des principes de l'UE pour des réseaux sociaux plus sûrs. L'accord relatif à ces principes, signé par les principaux réseaux sociaux sur internet en 2009 (IP/09/232), par l'entremise de la Commission, prévoit la mise en œuvre de mesures visant à garantir la sécurité en ligne des utilisateurs de ces réseaux âgés de moins de 18 ans. Par ailleurs, la sécurité des enfants en ligne constitue un volet important de la stratégie numérique pour l'Europe (voir IP/10/581, MEMO/10/199 et MEMO/10/200).

Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique, a déclaré: «Un nombre croissant d'enfants sont présents sur les sites de réseaux sociaux, mais bon nombre ne prennent pas les précautions nécessaires pour se protéger en ligne. Ces enfants s'exposent ainsi à des actes malveillants, et se rendent vulnérables face aux harceleurs et aux séducteurs. Toutes les sociétés de réseaux sociaux devraient donc paramétrer par défaut les profils des mineurs de façon qu'ils ne soient accessibles qu'aux personnes figurant sur leur liste approuvée, et hors d'atteinte des moteurs de recherche. Les sociétés qui n'ont pas encore signé les principes de l'UE pour des réseaux sociaux plus sûrs devraient le faire sans retard afin de garantir la sécurité de nos enfants».

Les enfants sont des utilisateurs actifs des réseaux sociaux sur internet

L'enquête publiée aujourd'hui par le réseau EUKidsOnline porte sur 25 000 jeunes dans 25 pays européens; elle révèle que 38 % des 9-12 ans déclarent posséder un profil sur des sites de réseaux sociaux; d'un État membre à l'autre, ce pourcentage varie de 70 % aux Pays-Bas à 25 % en France. Les réseaux sociaux ont encore plus de succès chez les adolescents, puisque 77 % des 13-16 ans déclarent posséder un profil.

15 % des 9-12 ans déclarent avoir les noms de plus de 100 personnes dans leur profil; le maximum est observé en Hongrie, avec 47 %. Parmi les 13-16 ans, les Belges, les Danois, les Grecs, les Hongrois, les Italiens, les Néerlandais, les Norvégiens, les Polonais, les Suédois et les Britanniques sont les plus susceptibles de compter plus de 100 personnes dans leur «carnet d'adresses».

De nombreux enfants ont un profil public, accessible à tous

Un quart des enfants présents sur les sites de réseaux sociaux déclarent que leur profil est ouvert au public. Un cinquième des enfants dont le profil est public déclare que ce profil affiche leur adresse et/ou leur numéro de téléphone. Dans 15 des 25 pays sondés, les 9-12 ans sont davantage susceptibles que les 13-16 ans de posséder un profil public.

Seulement 56 % des 11-12 ans déclarent qu'ils savent comment changer les paramètres de confidentialité de leur profil de réseau social. Les 15-16 ans possèdent davantage de compétences, 78 % d'entre eux déclarant qu'ils savent changer leurs paramètres de confidentialité.

Que fait la Commission?

La Commission assure un suivi de l'application des principes de l'UE pour des réseaux sociaux plus sûrs, qui font l'objet d'un accord d'autoréglementation signé par les sociétés de réseaux sociaux sur internet, qui se sont ainsi engagées à mettre en œuvre une série de mesures concernant leurs services, afin de garantir la sécurité des mineurs.

La Commission publiera prochainement la première série de résultats de l'analyse de l'application des principes de l'UE pour des réseaux sociaux plus sûrs par les signataires suivants: Arto, Bebo, Facebook, Giovani, Hyves, IRC Galleria, MySpace, Nasza-Klasa, Netlog, One.lt, Rate, SchuelerVZ, Tuenti et Zap (voir IP/09/232, IP/10/144).

Le rapport publié aujourd'hui montre que certains sites de réseaux sociaux appréciés des jeunes Européens n'ont pas signé l'accord relatif aux principes de l'UE pour des réseaux sociaux plus sûrs.

Étant donné la diminution de l'âge des utilisateurs d'internet et des réseaux sociaux en ligne, et le fait que de plus en plus d'enfants ont accès à internet par téléphone mobile, la Commission a entamé une revue des accords d'autoréglementation en vigueur dans ce domaine. Des sites de réseaux sociaux, des fabricants d'appareils portables et de consoles de jeux, des fournisseurs de services internet, des fournisseurs d'applications et de contenu pour réseau mobile, des associations de consommateurs, des chercheurs et des organismes chargés de l'enfance seront invités à rejoindre la plateforme de collaboration. Ce dialogue reposera sur les réalisations découlant des principes de l'UE pour des réseaux sociaux plus sûrs (voir annexe et IP/09/232, IP/10/144) et du cadre européen pour une utilisation plus sûre des téléphones mobiles par les adolescents et les enfants (voir IP/07/139, IP/09/596 et IP/10/704).

Pour de plus amples informations:

Programme pour un internet plus sûr:

http://ec.europa.eu/information_society/activities/sip/index_en.htm

Petits trucs (en anglais) à l'intention des parents sur les moyens de protéger son enfant en ligne:

http://ec.europa.eu/information_society/activities/sip/projects/centres/practices/index_en.htm

Site web de la stratégie numérique (en anglais):

http://ec.europa.eu/information_society/digital-agenda/index_en.htm

Site web de Mme Neelie Kroes (en anglais et néerlandais):

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/kroes/

Pour suivre Mme Kroes sur Twitter (en anglais):

http://twitter.com/neeliekroeseu

Annexe

Figure 1: Utilisation des sites de réseaux sociaux par les enfants, par pays et par catégorie d'âge

  • % des 9-12 ans

  • % des 13-16 ans

QC313: avez-vous votre PROPRE profil sur un site de réseau social et l'utilisez-vous actuellement?

Base: tous les enfants utilisant internet.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site